dimanche 18 janvier 2015

Stations les plus arrosées dans le monde en 2014

Comme l’an dernier, la station néo-zélandaise de Cropp River/Waterfall (sur la côte ouest de l’île du Sud) arrive en tête du palmarès des stations les plus arrosées dans le monde en 2014, devançant la station indienne de Cherrapunji. Le total annuel atteint 11866 mm, soit le 2e plus important cumul à la station depuis 2009. À titre de comparaison, rappelons que le record sur une année civile à Cropp River remonte à 1998 avec 16617 mm et le record sur une période glissante de 12 mois s’élève à 18383 mm de novembre 1997 à octobre 1988.
Malgré un déficit pluviométrique annuel de près de 16% à l'échelle de l'île de la Réunion (le plus important depuis 2001), la station des Hauts de Sainte-Rose se maintient dans le haut du classement cette année, grâce notamment aux fortes précipitations enregistrées lors du passage du cyclone Bejisa en janvier.
Les fortes pluies qui ont affecté la péninsule Malaise au cours du mois de décembre permettent à certaines stations malaisiennes de figurer en bonne position, malgré plusieurs mois déficitaires cette année. C'est le cas en particulier de Kuantan qui enregistre un cumul de 1806,0 mm en décembre, soit un record pour un mois de décembre (et vraisemblablement tous mois confondus). La situation est similaire dans l'archipel des Fidji où les fortes précipitations du mois de décembre sont venues compenser un mois d'août particulièrement sec.
D'autres régions du monde ont connu des précipitations supérieures à la normale cette année, comme le Maroc (notamment en décembre), de nombreux États américains (notamment au mois d'août qui a été le plus pluvieux depuis 1977 à l’échelle du pays), le sud-est de l'Amérique du Sud (l'Uruguay et l'Argentine), le sud de la Norvège (notamment en septembre et octobre), les Balkans, le Royaume-Uni (qui a connu sa 4e année la plus pluvieuse depuis 1910, en raison notamment d'un hiver exceptionnellement humide), et surtout le nord de l'Italie (notamment en janvier-février, en juillet et durant l'automne), la Slovénie et la France (notamment en juillet-août, la période la plus pluvieuse depuis 1959), en particulier le grand quart Sud-Est qui a connu un automne exceptionnellement pluvieux (jusqu'à près de 4000 mm sur l'année à La Souche en Ardèche).
Par les quantités de pluie tombées cette année, certaines stations italiennes, slovènes et françaises (parfois situées en dessous de 500 m d'altitude) rivalisent avec bon nombre de stations au climat équatorial ou tropical humide. On notera qu'il est tombé en Europe jusqu'à 5406,4 mm à Musi (Italie, Frioul-Vénétie julienne, 600 m), soit davantage qu'aux Philippines ou en Thaïlande, et légèrement en deçà des cumuls atteints par les stations hawaïennes les plus arrosées.

NB. — Ce palmarès (qui n’a pas la prétention d’être exhaustif) reste encore provisoire, car certaines données (en italique) sont des estimations et d’autres temporairement manquantes. C’est le cas notamment de la station colombienne de Puerto López de Micay dont les données ne sont plus divulguées depuis fin 2012, malgré mes demandes répétées auprès de l’IDEAM. C’est aussi le cas de certaines stations indiennes (comme Mawsynram, Hulikal ou Agumbe) dont les cumuls annuels ne sont pas encore connus officiellement. Toutes ces stations sont susceptibles de bouleverser le haut du classement et concurrencer la station néo-zélandaise de Cropp River.
Ce classement sera donc complété et affiné au fil du temps.


Cumuls annuels maxi :
11866 mm à Cropp River/Waterfall (Nouvelle-Zélande, 975 m)
10728 mm à Tuke River/Tuke Hut (Nouvelle-Zélande, 975 m)
10655 mm à Cropp River/Cropp Hut (Nouvelle-Zélande)
10235,4 mm à Cherrapunji (Inde)
8756,1 mm aux Hauts de Sainte-Rose (Réunion, France)
8239 mm à Haast River/Cron Creek (Nouvelle-Zélande)
8158,8 mm à Bellenden Ker Top Station (Australie, Queensland, 1545 m)
8099 mm à Quibdo-El Caraño (Colombie)
7737 mm à Hokitika/Prices Flat (Nouvelle-Zélande)
7476 mm à Ivory Glacier/Ripplerock (Nouvelle-Zélande, 1390 m)
7259 mm à Waiho/Douglas Hut (Nouvelle-Zélande)
7257 mm à Hokitika/Colliers Creek (Nouvelle-Zélande)
7102 mm à Hokitika/Rapid Creek (Nouvelle-Zélande)
6790,7 mm au Mt Waialeale (États-Unis, Hawaï, Kauai)
6547 mm à North Egmont (Nouvelle-Zélande, 955 m)
près de 6400 mm à Milford Sound (Nouvelle-Zélande, 3 m)