lundi 31 décembre 2007

Événements climatiques significatifs dans le monde en 2007

Les plus forts cumuls de pluie en 24h dans le monde en 2007

1625,0 mm le 24/02/2007 au Cratère Commerson (Réunion, France)
1489,0 mm le 24/02/2007 à Hell-Bourg (Réunion, France)
1295,0 mm le 24/02/2007 à Belouve (Réunion, France)
1035,0 mm le 06/10/2007 à Fengchihu (Taïwan)
982,0 mm le 24/02/2007 à Cilaos (Réunion, France)
797,0 mm le 06/10/2007 à Alishan (Taïwan)
792,0 mm le 26/02/2007 à La Plaine-des-Palmistes (Réunion, France)
760,0 mm le 18/08/2007 à Majia (Taïwan)
713,0 mm le 24/08/2007 à Rainbow Beach (Australie)
661,5 mm le 06/10/2007 à Taipingshan (Taïwan)
593,5 mm le 06/10/2007 à Shei-Pa (Taïwan)
590,0 mm le 18/07/2007 à Cherrapunji (Inde)
539,5 mm le 06/10/2007 à Caoling (Taïwan)
483,9 mm le 26/06/2007 à 6 miles à l’ENE de Marbles Falls (USA), dont 441,5 mm en 9h
479,0 mm le 30/10/2007 à Hue (Vietnam)
475,5 mm le 18/08/2007 à Taipingshan (Taïwan) en 19 heures (entre 0h et 19h locales)
470,0 mm le 23/06/2007 à Bhira (Inde)
462,0 mm le 30/06/2007 à Mumbai-Santacruz (Inde)
460,6 mm le 01/02/2007 à Wilson Beach (Australie)
455,2 mm le 26/06/2007 à Marble Falls (USA), dont 400,8 mm en 9h
449,0 mm le 06/10/2007 à Yangmingshan (Taïwan)
437,1 mm le 18/08/2007 à 3 miles à l’ouest de La Crescent (USA) (valeur non officielle)
436,4 mm le 06/12/2007 à Hue (Vietnam)
431,8 mm le 18/08/2007 à Witoka (USA) (valeur non officielle)
421,0 mm le 26/10/2007 à Mariel (Cuba)
420,5 mm le 16/09/2007 à Cheju (Corée du Sud)
418,0 mm le 13/08/2007 à Kaohsiung (Taïwan)
416,0 mm le 30/06/2007 à Pbo Raipur (Inde)
415,0 mm le 14/07/2007 à Owase (Japon)
408,0 mm le 01/10/2007 à Khlong Yai (Thaïlande)
403,4 mm le 28/10/2007 à Ocotepec (Mexique)
399,0 mm le 06/10/2007 à Jiasian (Taïwan)
396,2 mm le 18/08/2007 à 2 miles au SW de Caledonia (USA) (valeur non officielle)
396,0 mm le 24/06/2007 à Kurnool (Inde)
393,5 mm le 19/08/2007 à Jiasian (Taïwan)
391,0 mm le 22/08/2007 à Requetemu (Mexique)
391,0 mm le 22/06/2007 à Kurnool (Inde)
387,0 mm le 27/10/2007 à Catanduanes Rad (Philippines)
383,5 mm le 18/08/2007 à 1 mile au sud de Hokah (USA)
366,0 mm le 21/01/2007 à Quelimane (Mozambique)
363,6 mm le 27/12/2007 à Daradgee (Australie)
361,0 mm le 27/10/2007 à Virac (Philippines)
355,6 mm le 18/08/2007 à Utica (USA)
354,0 mm le 29/10/2007 à Nellore (Inde)
353,0 mm le 06/10/2007 à Yushan (Taïwan)
352,3 mm le 11/01/2007 à Tissamaharamaya (Sri Lanka)
350,3 mm le 26/06/2007 à 6 miles au SSE de Burnet (USA), dont 312,4 mm en 9h
349,2 mm le 01/02/2007 à Hecate (Australie)
348,0 mm le 01/02/2007 à Mount Jukes (Australie)
345,0 mm le 15/03/2007 à Atsohihy (Madagascar)
342,3 mm le 10/12/2007 à Muadzam Shah (Malaisie)
342,0 mm le 07/08/2007 à Rajkot (Inde)
341,6 mm le 26/06/2007 à 10 miles au N de Marble Falls (USA), dont 326,4 mm en 9h
341,0 mm le 27/12/2007 à Daintree Tea (Australie)
338,0 mm le 19/08/2007 à Su-ao (Taïwan)
337,0 mm le 21/02/2007 à Takamaka usine (Réunion, France)
335,5 mm le 11/08/2007 à Naha (Japon)
329,0 mm le 07/01/2007 à Sayula (Mexique)
326,0 mm le 27/09/2007 à El Raudal (Mexique)
325,0 mm le 21/02/2007 à Commerson (Réunion, France)
322,0 mm le 06/09/2007 à Poindimie (Nouvelle-Calédonie)
321,0 mm le 24/06/2007 à Ratnagiri (Inde)
320,0 mm le 27/01/2007 à Las Puntas de Frontera (Espagne, Canaries)
318,0 mm le 01/02/2007 à Mount Charlton (Australie)
317,0 mm le 27/01/2007 à Erese (Espagne, Canaries)
317,0 mm le 28/10/2007 à Oxolotán (Mexique)
316,0 mm le 12/11/2007 à Da Nang (Vietnam)
316,0 mm le 15/11/2007 à Baler Radar (Philippines)
314,8 mm le 15/11/2007 à Romblon (Philippines)
314,0 mm le 24/09/2007 à Calcutta/Dum Dum (Inde)
313,6 mm le 01/02/2007 à Lethebrook (Australie)
313,0 mm le 07/05/2007 à Cerralvo (Mexique)
311,2 mm le 01/03/2007 à Oenpelli (Australie)
311,0 mm le 31/01/2007 à Zattas Alert (Australie)
311,0 mm le 03/08/2007 à Honavar (Inde)
311,0 mm le 17/08/2007 à Fort-de-France Colson (Martinique, France)
310,2 mm le 24/08/2007 à Tewantin RSL Park (Australie)
310,0 mm le 31/10/2007 à CAI Loynaz Hechavarría (Cuba)
309,0 mm le 02/02/2007 à Kelsey Creek Dittmer Rd (Australie)
308,9 mm le 29/10/2007 à Ocotepec (Mexique)
308,0 mm le 27/12/2007 à Marco Street Alert (Australie)
307,0 mm le 01/02/2007 à Owens Creek (Australie)
306,0 mm le 11/10/2007 à Vista Alegre (Cuba)
305,6 mm le 24/08/2007 à Double Island Point Lighthouse (Australie)
305,0 mm le 31/01/2007 à Stirling (Australie)
305,0 mm le 01/02/2007 à East Mackay (Australie)
305,0 mm le 03/06/2007 à Caracusey (Cuba)
304,0 mm le 18/09/2007 à Knežke Ravne (Slovénie)
303,4 mm le 01/02/2007 à Mount Dangar (Australie)
303,4 mm le 18/09/2007 à Vogel (Slovénie)
303,0 mm le 27/08/2007 à Ratnagiri (Inde)
302,7 mm le 09/08/2007 à Laong (Philippines)
300,4 mm le 27/09/2007 à Xicotepec de Juarez (Mexique)
300,3 mm le 16/12/2007 à Than To Self-Help Settlement/Yala (Thaïlande)
300,0 mm le 18/12/2007 à Ujang Pandang (Indonésie)

jeudi 13 décembre 2007

Tempête en Islande dans la nuit du 12 au 13 décembre 2007

Nouvelle tempête en Islande dans la nuit du 12 au 13/12/2007, avec des rafales encore plus fortes :
on a relevé jusqu'à 230,4 km/h (ou 64,0 m/s) à Skálafell, avec un vent maxi sur 10 mn de 200,9 km/h (ou 55,8 m/s). Rappelons que le record absolu sur 10 mn a déjà été enregistré à Skálafell le 20/01/1998 avec 62,5 m/s (225,0 km/h).

Rafales de vent (> 40 m/s) relevées dans la nuit du 12 au 13/12/2007 :
Skálafell : 64,0 m/s
Hafnarfjall : 60,2 m/s
Veiðivatnahraun : 59,5 m/s
Þverfjall : 58,3 m/s
Þyrill : 56,7 m/s
Hvammur : 54,5 m/s
Hálfdán : 53,2 m/s
Skarðsmýrarfjall : 51,0 m/s
Bláfjallaskáli : 50,9 m/s
Skrauthólar : 50,1 m/s
Kolgrafarfjarðarbrú : 49,4 m/s
Botnsheiði : 49,1 m/s
Stórhöfði sjálfvirk stöð : 49,1 m/s
Hafnarmelar : 48,9 m/s
Brattabrekka : 48,1 m/s
Hellisskarð : 46,3 m/s
Flateyri : 46,2 m/s
Hólmsheiði : 46,1 m/s
Tindfjöll : 46,1 m/s
Hornbjargsviti : 45,3 m/s
Ísafjörður : 45,2 m/s
Geldinganes : 44,9 m/s
Vatnsskarð eystra : 44,5 m/s
Bjargtangar : 44,2 m/s
Þjórsárbrú : 44,1 m/s
Hvanneyri : 43,9 m/s
Kjalarnes : 43,4 m/s
Óshlíð : 43,3 m/s
Miðdalsheiði : 42,9 m/s
Sandskeið : 42,2 m/s
Fróðárheiði : 42,2 m/s
Bíldudalur : 42,0 m/s
Garðabær - Vífilsstaðavegur : 41,6 m/s
Hellisheiði : 41,3 m/s
Blönduós sjálfvirk Vegagerðarstöð : 41,2 m/s
Seljalandsdalur - skíðaskáli: 41,2 m/s
Holtavörðuheiði : 41,1 m/s
Lónakvísl : 40,9 m/s
Gilsfjörður : 40,9 m/s
Eyrarbakki sjálfvirk stöð : 40,8 m/s
Húsafell : 40,7 m/s
Vestmannaeyjabær : 40,5 m/s
Jökulheimar : 40,5 m/s
Reykjanesbraut : 40,5 m/s
Laxárdalsheiði : 40,5 m/s
Grundarfjörður : 40,4 m/s
Vatnaleið : 40,3 m/s
Straumsvík : 40,2 m/s
Klettsháls : 40,1 m/s

(Source : The Icelandic Meteorological Office)

Beaucoup de neige dans les Alpes suisses et autrichiennes

Voici quelques hauteurs de neige relevées dans plusieurs stations de montagne…

Le 11 décembre 2007 :
302 cm au Jungfraujoch (3580 m, Suisse) à 13h
233 cm au Glattalp (1852 m, Suisse) à 22h30 (contre 95 cm en 2006 et 63 cm en 2005 à la même date !)
221 cm au Sonnblick (3100 m, Autriche) à 13h
215 cm au Zugspitze (2960 m, Allemagne) à 13h

Le 12 décembre 2007 à 13h :
321 cm au Jungfraujoch (3580 m, Suisse)
293 cm à Schaechental Alper Tor (2330 m, Suisse)
275 cm à St Anton am Arlberg (2811 m, Autriche, Tyrol)
250 cm au Zugspitze (2960 m, Allemagne)
250 cm à Mölltaler Gletscher (3122 m, Autriche, Carinthie)
247 cm à Glaernisch Guppen (1630 m !, Suisse)
244 cm au Sonnblick (3100 m, Autriche)
244 cm à Gandegg (2717 m, Suisse)

Le 13 décembre 2007 à 13h :
330 cm au Jungfraujoch (3580 m, Suisse)
277 cm à Schaechental Alper Tor (2330 m, Suisse)
275 cm à St Anton am Arlberg (2811 m, Autriche, Tyrol)
270 cm au Sonnblick (3100 m, Autriche)
250 cm au Zugspitze (2960 m, Allemagne)
250 cm à Mölltaler Gletscher (3122 m, Autriche, Carinthie)
234 cm à Gandegg (2717 m, Suisse)
230 cm à Glaernisch Guppen (1630 m !, Suisse)

mardi 11 décembre 2007

Tempête en Islande dans la nuit du 10 au 11 décembre 2007

De très fortes rafales de vent ont été enregistrées en Islande dans la nuit du 10 au 11/12/2007 : jusqu’à 226,4 km/h (62,9 m/s) à Hafnarfjall le 10/12/2007 (à 22h).

Rafales de vent (> 40 m/s) relevées dans la nuit du 10 au 11/12/2007 :
Hafnarfjall : 62,9 m/s
Skálafell : 53,5 m/s
Sandbúðir : 53,5 m/s
Þyrill : 51,1 m/s
Vatnsskarð eystra : 46,3 m/s
Hvammur : 45,8 m/s
Skrauthólar : 45,2 m/s
Stórhöfði sjálfvirk stöð : 44,7 m/s
Kolka : 44,2 m/s
Hveravellir sjálfvirk stöð : 42,9 m/s
Hafnarmelar: 42,1 m/s
Skarðsmýrarfjall : 42,0 m/s
Vatnsskarð : 41,9 m/s
Biskupsháls : 40,9 m/s
Gilsfjörður : 41,6 m/s
Sáta : 41,4 m/s
Jökulheimar : 41,0 m/s
Hólmsheiði : 40,8 m/s
Húsafell : 40,8 m/s
Fróðárheiði : 40,8 m/s
Reykjanesbraut : 40,5 m/s
Skjaldþingsstaðir sjálfvirk stöð : 40,2 m/s
Vatnsfell : 40,1 m/s

Rappel des plus fortes rafales de vent enregistrées en Islande :
74,5 m/s (268,2 km/h) le 16/01/1995 à Gagnheiði (949 m)
74,3 m/s (267,5 km/h) le 20/01/1998 à Skálafell (771 m)
73,7 m/s (265,3 km/h) le 25/10/1995 à Þverfjall (753 m)

(Source des infos : The Icelandic meteorological Office)

Vitesse du vent à la station de Hafnarfjall (rafales et vent maxi sur 10 mn) du 5 au 11/12/2007 :

vendredi 16 novembre 2007

Fortes chutes de neige sur les Alpes suisses et autrichiennes

Quelques hauteurs de neige relevées les 15 et 16 novembre 2007 :
240 cm au Zugspitze (2962 m, Allemagne) les 15 et 16 novembre à 13h
220 cm au Sonnblick (3105 m, Autriche) le 16 novembre à 13h
220 cm au Säntis (2500 m, Suisse) le 16 novembre à 13h
184 cm au Glattalp (1852 m, Suisse) le 15 novembre à 18h30


Après les fortes chutes de neige qui se sont produites en Autriche les 11 et 12/11/2007, plusieurs stations ont enregistré la couche de neige au sol la plus élevée pour un mois de novembre, d'autres ont approché leur record :
  • 73 cm le 12/11/2007 à Obergurgl (précédent record en novembre depuis 1953 : 68 cm le 13/11/1959) ;
  • 45 cm le 11/11/2007 Radstadt (précédent record mensuel depuis 1936 : 35 cm le 03/11/2006 ; record abs. : 48 cm) ;
  • 38 cm le 11/11/2007 à Krimml (précédent record en novembre depuis 1961 : 30 cm le 15/11/1996) ;
  • 25 cm le 11/11/2007 à Aigen/Ennst. (précédent record en novembre depuis 1963 : 22 cm le 03/11/2006).

Comme on peut le constater au regard des valeurs ci-dessous, la hauteur de neige au sol n’a jamais été aussi élévée au Zugspitze un 16 novembre depuis 1974 :

Zugspitze (2962 m)
16 nov. 2007 : 240 cm
16 nov. 2006 : 87 cm
16 nov. 2005 : 5 cm
16 nov. 2004 : 75 cm
16 nov. 2003 : 75 cm
16 nov. 2002 : 105 cm
16 nov. 2001 : 110 cm
16 nov. 2000 : 45 cm
16 nov. 1999 : 75 cm
16 nov. 1998 : 190 cm
16 nov. 1997 : 60 cm
16 nov. 1996 : 145 cm
16 nov. 1995 : 130 cm
16 nov. 1994 : 72 cm
16 nov. 1993 : 100 cm
16 nov. 1992 : 115 cm
16 nov. 1991 : 75 cm
16 nov. 1990 : 115 cm
16 nov. 1989 : 100 cm
16 nov. 1988 : 85 cm
16 nov. 1987 : 42 cm
16 nov. 1986 : 35 cm
16 nov. 1985 : 63 cm
16 nov. 1984 : 65 cm
16 nov. 1983 : 8 cm
16 nov. 1982 : 35 cm
16 nov. 1981 : 220 cm
16 nov. 1980 : 85 cm
16 nov. 1979 : 180 cm
16 nov. 1978 : 175 cm
16 nov. 1977 : 85 cm
16 nov. 1976 : 80 cm
16 nov. 1975 : 60 cm
16 nov. 1974 : 330 cm
16 nov. 1973 : 135 cm
16 nov. 1972 : 148 cm
16 nov. 1971 : 38 cm
16 nov. 1970 : 175 cm

(Source : meteogiornale.it)

vendredi 26 octobre 2007

Le mont Blanc a gagné 2,15 m en deux ans

Des membres de la Chambre départementale des géomètres experts de la Haute-Savoie, soutenus par l’Ordre national des géomètres, l’Institut national géographique (IGN) et Leica Geosystems, ont effectué les 15 et 16 septembre 2007 l’ascension du mont Blanc, afin de réaliser des mesures par GPS de son altitude. Au cours de cette opération, qui se déroule tous les deux ans depuis 2001, plusieurs centaines de relevés ont permis de modéliser en 3 dimensions la calotte glaciaire sommitale et suivre ainsi son évolution.


Au cours de leur assemblée générale qui s’est tenue à Chamonix le 13 octobre 2007, les géomètres experts de la Haute-savoie ont annoncé que le mont Blanc culminait désormais à 4810,90 m, contre 4808,75 m en 2005, soit un gain de 2,15 m en deux ans. Le mont Blanc n’aurait donc jamais été aussi haut et dépasse de 50 cm l’altitude atteinte en 2001 (4810,4 m).

Pour mémoire, rappelons que le sommet rocheux du mont Blanc a été mesuré à 4792 m en mai 2004 (à l’aide d’instruments radar et de carottages) et est décalé de 40 m à l’ouest par rapport au sommet. Par ailleurs, le volume de neige a considérablement augmenté depuis 2005, passant de 14 300 m3 à 24 100 m3.

Selon le météorologue chamoniard Yan Giezendanner, il n’y a globalement pas d’augmentation du volume des précipitations sur les Alpes, mais on enregistre ces dernières années une plus grande fréquence des vents d’ouest qui amènent de la pluie avec des températures plus élevées. En été, cela se traduit par de la neige collante au-dessus de 4000 m d’altitude qui a la propriété de se fixer sur le sommet et d’augmenter plus rapidement la hauteur et le volume du mont Blanc. Avec le réchauffement climatique que l’on observe dans tout l’arc alpin et l’élévation de la limite pluie-neige notamment, on constate que les glaciers d’altitude grossissent alors que ceux situés à plus basse altitude rétrécissent.

lundi 8 octobre 2007

Offensive tardive du froid en Afrique du Sud et Amérique du Sud

Belle offensive du froid en Afrique du Sud les 7 et 8 octobre 2007.
Plusieurs stations ont enregistré leurs plus basses Tn et Tx pour un mois d'octobre :
Tx de +13,3°C le 07/10/2007 à Cape Agulhas, soit un record mensuel de Txn depuis au moins 1960 (précédent record : +13,4°C le 07/10/1970) ;
Tx de +10,3°C le 07/10/2007 à Tygerhoek, soit un record mensuel de Txn depuis au moins 1965 (précédent record : +11,5°C le 04/10/1978) ;
Tx de +10,4°C le 07/10/2007 à Robertson, soit un record mensuel de Txn depuis au moins 1962 (précédent record : +12,4°C le 01/10/1976) ;
Tx de +9,7°C le 07/10/2007 à George Weather Office, soit un record mensuel de Txn depuis au moins 1961 (précédent record : +11,4°C le 02/10/1989) ;
Tx de +11,4°C le 07/10/2007 à Cape St Blaise, soit un record mensuel de Txn depuis au moins 1960 (précédent record : +13,3°C le 19/10/1991) ;
Tn de +3,1°C le 08/10/2007 à George Weather Office, soit un record mensuel de froid depuis au moins 1961 (précédent record : +3,4°C le 22/10/1966) ;
Tn de +5,2°C le 08/10/2007 à Cape St Blaise, soit un record mensuel de froid depuis au moins 1960 (précédent record : +7,6°C le 18/10/1962) ;
Tn de +1,0°C le 08/10/2007 à Pofadder, soit un record mensuel de froid depuis au moins 1960 (précédent record : +1,6°C le 20/10/1975)…

Des Tn particulièrement basses également au Chili le 7 octobre 2007, les plus froides en octobre depuis plus de 25 ans pour de nombreuses stations…
On a relevé ce jour-là jusqu'à -8,9°C à Balmaceda, -2,2°C à Temuco, -1,6°C à Puerto Montt...

samedi 25 août 2007

Déluge dans l'Est de l'Australie

De fortes précipitations ont touché l'État de Nouvelle-Galles du Sud les 20 et 21/08/2007 : il est tombé le 21/08/2007 jusqu'à 268,2 mm à Lowanna, 206,2 mm à Dorrigo et 203,0 mm à Wooli. Plusieurs stations ont enregistré un nouveau record de précipitations en 24h pour un mois d'août.

Des précipitations orageuses encore plus abondantes ont touché l'extrême sud-est de l'État du Queensland les 22 et 25/08/2007, mais surtout le 24/08/2007 avec des cumuls en 24h particulièrement impressionnants : il est tombé 310,2 mm à Tewantin RSL Park, 305,6 mm à Double Island Point Lighthouse et jusqu'à 713,0 mm le 24/08 à Rainbow Beach (154,0 mm le 25/08/2007) !
De nombreuses stations ont battu un record de précipitations en 24h pour un mois d'août ; certaines d'entre elles ont même enregistré un nouveau record absolu, comme à Double Island Point Lighthouse où les 305,6 mm relevés le 24/08/2007 constituent un record absolu de précipitations en 24h depuis le début des observations à la station en 1894 (précédent record : 262,4 mm le 05/02/1931).

Localisation de la station de Rainbow Beach (cercle bleu) :
Image IPB

jeudi 16 août 2007

+40,9°C : record de chaleur au Japon

+40,9°C le 16 août 2007 à Tajimi et à Kumagaya (Japon), soit la plus haute température enregistrée au Japon, battant le précédent record national détenu par Yamagata avec +40,8°C le 25/07/1933.

La température est montée également jusqu'à +40,8°C le 17 août 2007 à Tajimi.

lundi 25 juin 2007

+47,0°C : record de chaleur mensuel en Europe

+47,0°C le 25 juin 2007 à Amendola (Italie), soit la plus forte température enregistrée en Italie et en Europe au mois de juin.

À noter également :
+45,5°C le 25/06/2007 à Bari/Palese Macchie (Italie), soit la plus haute température enregistrée à la station.
Une température minimale de +35,6°C le 25/06/2007 à Termini Imerese (Italie, Sicile), soit l’une des Tn les plus élevées enregistrées en Sicile et en Europe.

lundi 30 avril 2007

Record de douceur à Jan Mayen (Norvège)

Avec une température maximale de +10,3°C le 30 avril 2007, la station de Jan Mayen (Norvège) a enregistré un record de douceur pour un mois d’avril depuis le début des observations en 1921 (précédent record : +9,8°C le 26/04/1984).

Comme on peut le voir ci-dessous, des températures maximales supérieures ou égales à +10°C sont assez exceptionnelles sur la période allant de novembre à mai :
  • +12,3°C le 15/12/2001
  • +11,3°C le 26/05/1954
  • +10,3°C le 30/04/2007
  • +10,2°C le 14/12/2001
  • +10,0°C les 17/02/1965 et 03/11/1953
(Source : Norwegian Meteorological Institute)

dimanche 29 avril 2007

Record de chaleur en Islande pour un mois d'avril

Des températures anormalement élevées ont été enregistrées dans l’Est et le NE de l'Islande les 3 et 4 avril 2007 : la température est montée jusqu’à +21,2°C le 04/04/2007 à Neskaupstaður, soit juste 0,2°C en dessous du record national de chaleur pour un mois d'avril enregistré le 19/04/2003 à Hallormsstaður (+21,4°C) et devant les +21,1°C enregistrés le 18/04/2003 à Sauðanes.

On a relevé également +18,1°C le 04/04/2007 et +19,1°C le 03/04/2007 à Dalatangi, battant ainsi à 2 reprises le record mensuel de chaleur à la station depuis au moins 1961 (précédent record : +17,3°C le 24/04/1972).
On a relevé aussi jusqu’à +16,9°C le 03/04/2007 à Akureyri, mais il ne s'agit pas ici d'un record ; depuis 1961, la température est déjà montée beaucoup plus haut dans cette station au mois d’avril : +19,8°C le 22/04/1976, +19,0°C le 26/04/1984 ou encore +18,4°C le 18/04/2003.

Pour information :


Des températures maximales exceptionnellement élevées pour un mois d'avril ont également été enregistrées les 28 et 29 avril 2007, en particulier dans l'Est et le NE du pays.
Un nouveau record national de chaleur pour un mois d'avril a été enregistré le 29/04/2007 : la température est montée jusqu’à +21,5°C à Akureyri, +21,9°C à Staðarhóll et surtout +23,0°C à Ásbyrgi, battant ainsi le précédent record national enregistré le 19/04/2003 à Hallormsstaður (+21,4°C).

Près de 20 de stations ont enregistré un nouveau record mensuel de chaleur, parmi lesquelles :
Staðarhóll avec une Tx de +21,9°C (précédent record : +19,3°C le 18/04/2003),
Akureyri avec une Tx de +21,5°C le 29/04/2007 (précédent record : +19,8°C le 22/04/1976),
Dalatangi avec une Tx de +19,1°C le 03/04/2007 (précédent record : +17,3°C le 24/04/1972),
Stykkishólmur avec une Tx de +16,4°C le 28/04/2007 (précédent record : +15,4°C le 19/04/2005)...

(Source : The Icelandic Meteorological Office)

mardi 17 avril 2007

États-Unis : un nombre de tornades supérieur à la normale

Selon le rapport préliminaire du 17 avril 2007 de la NOAA (cf. graphique ci-dessous), le nombre de tornades est déjà supérieur à la moyenne (sur 10 et 30 ans) alors que nous ne sommes pas encore en mai ou en juin (mois les plus propices à la formation des tornades aux États-Unis) ; souvenons-nous des 543 tornades enregistrées en mai 2003 après un début d'année très calme ou encore des 509 tornades en mai 2004 !



Comme le rappelle la NOAA,  le record de tornades en 1 mois est bien de 543 en mai 2003 : "The record for most tornadoes in any month (since modern tornado record keeping began in 1950) was set in May 2003, with 543 tornadoes confirmed in the final numbers. This easily broke the old mark of 399, set in June 1992." (Source : Storm Prediction Center de la NOAA)

Rappelons également que le record sur une année est détenu par l'année 2004 avec 1819 tornades : ces tornades avaient provoqué la mort de 36 personnes. Depuis le début de l'année 2007, on déplore d'ores et déjà 52 victimes !

>> Pour connaître le bilan des tornades aux États-Unis par mois et par année :
Storm Prediction Center de la NOAA 

dimanche 8 avril 2007

Froid et neige dans le sud et l'est des États-Unis

Ce début de mois d'avril 2007 a été marqué par des chutes de neige exceptionnelles et des températures anormalement basses dans les États du Sud, du centre et de l’Est des États-Unis, en particulier les 7 et 8 avril 2007. Des records quotidiens de Tnn et de Txn ont été battus un peu partout, de nouveaux records de froid pour un mois d'avril ont même été enregistrés dans de nombreuses stations.
Voici quelques événements à retenir...

Texas :
Des chutes de neige exceptionnelles dans le nord, l’est et le SE du Texas le 07/04/2007 :
il a neigé (traces) à Dallas-Fort Worth le 07/04/2007 : c’est la première fois qu’il neige en avril à Dallas-Fort Worth depuis les 07 et 08/04/1938 et la 5e fois qu’il neige en avril depuis le début des observations à la station.
Il est tombé 8,6 cm le 07/04/2007 à Waco, soit un record pour un mois d’avril : c’est la 3e fois qu’il neige à Waco en avril, la dernière fois remontant au 02/04/1992 ; c’est également les plus importantes chutes en une journée depuis le 13/01/1982 (15,2 cm).
Il a également neigé le 07/04/2007 dans le SE du Texas, au nord d’une ligne allant de Brenham à Livingston : il n’avait jamais neigé au mois d’avril dans cette partie du Texas, même en avril 1938 et 1939 alors que les températures avaient été exceptionnellement basses. La dernière fois qu’on avait relevé de la neige au sol dans le SE du Texas remontait au 24-25/12/2004.
On peut d'ailleurs signaler qu'il est tombé 2,5 cm le 07/04/2007 à Crockett : il s'agit en réalité des chutes de neige les plus tardives puisque le précédent record datait du 27/03/1930 (2,5 cm).
Il a neigé également (traces) le 07/04/2007 à Bryan/College station, soit les chutes de neige les plus tardives enregistrées dans la région.
Des records mensuels de Txn et de nombreux records quotidiens de Tnn et Txn ont été battus au Texas :
Tx de +2,2°C le 07/04/2007 à Abilene, soit la plus basse Tx pour un mois d’avril (précédent record : +3,3°C le 08/04/1938) ;
Tx de +3,3°C le 07/04/2007 à San Angelo, soit la plus basse Tx pour un mois d’avril (précédent record : +3,9°C le 13/04/1957) ;
Tx de +6,7°C le 07/04/2007 à Tyler, soit un record quotidien de Txn (précédent record depuis 1896 : +10,6°C le 07/04/1983) ;
Tn de -1,1°C le 08/04/2007 à Texarkana, soit un record quotidien de Tn (précédent record depuis 1930 : +1,1°C le 08/04/1935)...

Louisiane :
Tx de +10,0°C le 07/04/2007 à Shreveport, soit un record quotidien de Txn (précédent record depuis 1874 : +10,6°C le 07/04/1983).

Géorgie :
Des records de froid mensuels ont été battus :
Tn de -6,7°C le 07/04/2007 à Asheville, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -5,6°C le 01/04/1987) ;
Tn de -2,2°C le 08/04/2007 à Savannah airport, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : 0,0°C en avril 1962 et 1987).

Caroline du Nord :
Des records de froid mensuels ont été battus :
Tn de -6,1°C le 08/04/2007 à Charlotte Douglas International airport, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record depuis 1878 : -4,4°C le 01/04/1923).

Caroline du Sud :
Des records de froid mensuels ont été battus :
Tn de -4,4°C le 08/04/2007 à Greenville-Spartanburg airport, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -3,9°C les 04/04/1975, 11/04/1973 et 20/04/1983).

Floride :
Des records quotidiens de Tnn et Txn ont été battus :
Tx de +14,4°C le 07/04/2007 à Tallahassee, soit un record quotidien de Txn (précédent record : Tx de +15,0°C le 07/04/1898 !) ;
Tx de +14,4°C le 08/04/2007 à Tallahassee, soit un record quotidien de Txn (précédent record : Tx de +16,1°C le 08/04/1899 !).
Des records de froid mensuels ont également été battus :
Tn de -1,1°C le 08/04/2007 à Alma, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -0,6°C en avril 1987) ;
Tn de -0,6°C le 08/04/2007 à Jacksonville, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : +1,1°C en avril 1987) et la gelée la plus tardive à la station (précédent record : 0,0°C le 31/03/1964).

Maryland :
On a enregistré 5 jours consécutifs avec des Tx inférieures à 10,0°C à Baltimore (du 05 au 09/04/2007), ce qui est tout à fait exceptionnel au mois d’avril. Il fallait remonter à avril 1935 pour trouver pareille situation (5 jours), le record absolu en avril étant de 6 jours (du 01 au 06/04/1881 !).

District of Columbia :
On a également enregistré 5 jours consécutifs avec des Tx inférieures à 10,0°C à Washington (du 05 au 09/04/2007), ce qui est tout à fait exceptionnel au mois d’avril. Il fallait remonter à avril 1898 et 1886 pour trouver pareille situation (5 jours), le record absolu en avril étant de 6 jours (du 01 au 06/04/1881 !).

Kentucky :
Tn de -6,1°C le 08/04/2007 à Paducah, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -4,4°C le 08/04/1990).

Tennessee :
Tn de -5,0°C le 08/04/2007 à Nashville, soit un record quotidien de Tn (précédent record : -2,8°C le 08/04/1990) et la plus basse Tn enregistrée aussi tard dans l’année.
Tn de -6,1°C le 08/04/2007 à Tri-Cities Regional airport, égalant ainsi le record de froid pour un mois d'avril (précédents records : -6,1°C les 01/04/1964 et 07/04/1982).

Missouri :
Tn de -7,2°C le 08/04/2007 à Joplin, égalant le record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -7,2°C les 03/04/1975 et 13/04/1957).

Arkansas :
Tn de -1,1°C les 07 et 08/04/2007 à North Little Rock airport, égalant à 2 reprises le précédent record de froid pour un mois d’avril (-1,1°C le 06/04/1982) : il s’agit également de la première fois qu’une température négative est enregistrée à la station en avril depuis le 04/04/1987.
Tn de -2,2°c le 08/04/2007 à Little Rock airport (Adams Field), égalant le précédent record de froid pour un mois d’avril (-2,2°C en avril 1886, 1920 et 1971).
Tn de -6,1°C les 07 et 08/04/2007 à Jackson airport, soit un record de froid pour un mois d’avril (précédent record : -3,9°C le 11/04/1989)...

dimanche 1 avril 2007

+43,0°C : record de chaleur au Vietnam

+43,0°C le 1er avril 2007 à Tây Hiêu (Vietnam), soit la plus haute température enregistrée au Vietnam.

vendredi 30 mars 2007

Douceur exceptionnelle dans l'ouest de la Russie

+17,5°C le 30 mars 2007 à Moscou (et +17,2°C le 31 mars), soit la plus haute température enregistrée à la station au mois de mars depuis au moins 1948, battant ainsi le précédent record de +16,9°C enregistré le 31/03/1983.

On a relevé des températures particulièrement douces jusque dans le nord de la Russie occidentale : +12,1°C le même jour à Arkhangelsk (Russie), soit la plus haute température enregistrée à la station au mois de mars depuis le début des observations en 1881 (par 64° 30’ de latitude N !), battant ainsi les précédents records enregistrés le 29/03/2007 (+11,8°C) et le 27/03/1920 (+10,3°C).

mercredi 28 mars 2007

Record de douceur en Finlande pour un mois de mars

Du 26 au 28 mars 2007, on a relevé des températures maximales exceptionnellement élevées en Finlande pour un mois de mars.
La température est montée jusqu'à +16,3°C le 26 mars à l'Observatoire de Jokioinen, +16,3°C le 28 mars et +16,6°C le 27 mars à Lahti, mais surtout +17,5°C le 27 mars à Helsinki-Vantaa, soit la plus haute température enregistrée officiellement en Finlande au mois de mars.
Toutefois, la température est montée encore plus haut ce jour-là dans certaines stations de l’agglomération de Helsinki le 27 mars 2007 : jusqu'à +19,3°C à Hyvinkäa/Kaukas, +19,0°C à Vihti/Oinasjoki, +18,3°C à Pukkila/Kantele et à Mäntsälä/Mälli et +18,2°C à Ruotsinpyhtää/Viirilä. 

Tx officielles les plus élevées en Finlande au mois de mars :
+17,5°C le 27/03/2007 à Helsinki-Vantaa
+16,6°C le 28/03/2007 à Lahti
+16,3°C le 28/03/2007 à Lahti
+16,3°C le 26/03/2007 à l'Observatoire de Jokioinen.
+16,0°C le 24/03/1945 à Kumlinge
+15,2°C le 29/03/2002 à Porvoo Jernböle

vendredi 9 mars 2007

Chaleur exceptionnelle en Australie-Occidentale

Les États d’Australie-Occidentale, d’Australie-Méridionale et de Tasmanie ont enregistré leur mois de février le plus chaud depuis au moins 1950.

Il faut noter que Marble Bar (Australie-Occidentale) a enregistré une Tx moyenne mensuelle de +44,9°C, soit la Tx moyenne mensuelle la plus élevée (tous mois confondus) depuis le début des observations en 1907 (précédent record : +44,6°C en janvier 2005), mais surtout la Tx moyenne mensuelle la plus élevée (tous mois confondus) enregistrée en Australie (précédent record national : +44,8°C en janvier 2005 et en février 1998 à Emu Creek Station) !
L’Australie-Occidentale a enregistré une Tx moyenne mensuelle de +37,8°C (+3,1°C au-dessus de la normale 1961-1990), soit un record pour un mois de février depuis au moins 1950 (précédent record : +37,3°C en février 1998), et juste en dessous du record mensuel absolu (+37,9°C en décembre 1972).
Le record du nombre de jours consécutifs de chaleur extrême a également été battu :
43 jours consécutifs avec une Tx supérieure à +42°C à Marble Bar du 16/01/2007 au 27/02/2007, tandis que sur la même période Newman et Wiluna ont enregistré respectivement 29 et 23 jours consécutifs avec une Tx supérieure à +40°C.

La première semaine du mois de février 2007 a été exceptionnellement chaude en Australie-Occidentale, en particulier dans le sud de l’État : la température est montée jusqu’à +48,6°C le 03/02/2007 à Hyden, soit un record absolu à la station (précédent record depuis 1969 : +48,2°C le 01/02/1991) et la plus haute température enregistrée aussi haut en latitude dans le sud de l’État.

Plusieurs stations ont enregistré des records absolus de chaleur, notamment :
  • Northam avec +48,1°C le 03/02/2007 (précédent record depuis 1964 : +45,8°C le 23/01/1980) ;
  • Cunderdin avec +48,0°C le 03/02/2007 (précédent record depuis 1948 : +47,8°C le 23/02/1991) ;
  • Narembeen avec +47,1°C le 03/03/2007 (précédent record depuis 1964 : +45,6°C le 01/02/1991) ;
  • Narrogin avec +44,7°C le 03/02/2007 (précédent record depuis 1965 : +43,4°C le 04/01/1969) ;
  • Lake Grace Comparison avec +46,1°C le 03/02/2007 (précédent record depuis 1962 : +45,4°C le 01/02/1991).
Meekatharra airport, qui avait enregistré jusque-là seulement 5 jours avec une Tx supérieure à +45°C en 57 ans d’observations, a enregistré 5 jours à plus de +45°C durant la première semaine du mois de février 2007, avec également un nouveau record absolu de chaleur de +45,5°C les 02 et 04/02/2007 (précédent record depuis 1948 : +45,4°C le 01/01/1995).

L’État d’Australie-Méridionale a enregistré une Tx moyenne mensuelle record pour un mois de février, et des nuits particulièrement chaudes.
Adelaide (Australie-Méridionale) a enregistré une Tx moyenne mensuelle de +32,9°C, soit un record en février depuis au moins 1906.
L’État de Tasmanie a enregistré une Tn moyenne mensuelle record pour un mois de février, avec des nuits particulièrement chaudes.
On a relevé également des températures anormalement élevées dans le sud du Territoire du Nord : Alice Springs a enregistré des températures supérieures à +35°C tous les jours au cours du mois de février 2007 et ce, pour la première fois en février.

Cette chaleur exceptionnelle en Australie-Occidentale s'est poursuivie au début du mois de mars 2007.
Alors que le cyclone George approchait des côtes septentrionales de l'État, on a enregistré des températures exceptionnellement élevées dans les régions situées plus au sud-ouest. La température est montée jusqu'à 47,8°C le 06/03/2007 à Carnarvon, soit un nouveau record à la station (précédent record depuis 1907 : +47,7°C le 23/01/1953), égalisant le record national de chaleur pour un mois de mars qui remontait au 04/03/1998 à Roebourne.

Notons également en Australie-Occidentale :
+47,2°C le 06/03/2007 à Shark Bay airport ;
+47,2°C le 06/03/2007 à Kalbarry, soit un nouveau record de Tx abs. (précédent record depuis 1970 : +46,3°C le 20/02/1985) ;
+47,0°C le 09/03/2007 à Bidyadanga, soit un nouveau record pour un mois de mars (précédents records depuis 1956 : +44,0°C le 08/03/2007 et +43,1°C le 16/03/1986) et égalisant surtout le record absolu depuis 1956 enregistré le 21/12/1985 (+47,0°C) ;
+45,2°C le 06/03/2007 à Geraldton airport, soit un nouveau record mensuel de chaleur (précédents records depuis 1941 : +44,6°C le 05/03/2007 et +44,3°C le 01/03/1961) ;
+39,9°C le 07/03/2007 à Cape Leeuwin, soit un nouveau record mensuel de chaleur (précédent record depuis 1907 : +38,2°C le 03/03/1956) ;
+42,5°C le 06/03/2007 et +42,7°C le 07/03/2007 à Perth Airport ;
+40,4°C le 05/03, +42,0°C le 06/03 et surtout +42,4°C le 07/03/2007 à Perth ;
c’est d'ailleurs la 3e fois que l’on enregistre 3 jours consécutifs avec 40°C ou plus en mars à Perth depuis le début des observations en 1897.

samedi 3 mars 2007

Hiver 2006-2007 : le plus doux depuis 1950 en France

La majeure partie de l'Europe a connu un automne 2006 puis un hiver 2006-2007 exceptionnellement chauds : au final, la période automne-hiver a été la plus chaude en France depuis au moins 1950, mais également en Suisse depuis 1864, en Belgique depuis 1832 ou encore aux Pays-Bas depuis 1706.

La fréquence toujours plus importante des flux de S à SW explique en grande partie la hausse des températures observée sur toute l'Europe de l'Ouest depuis plus d'un siècle. À titre d'exemple, on peut observer cette formidable corrélation (ou covariation) sur le graphique ci-dessous : sur la période automne-hiver, le nombre de jours avec un vent moyen de secteur S à SW tend à augmenter à De Bilt (Pays-Bas) depuis au moins 1905, conjointement à la hausse des températures moyennes.
Alors que De Bilt vient d'enregistrer la température moyenne la plus élevée sur la période automne-hiver depuis au moins 1905 (+10,0°C), la station néerlandaise a enregistré 105 jours avec un vent de secteur S à SW, comme en 2000-2001, soit juste derrière le record établi en 1924-1925 (106 jours).
Les causes du réchauffement observé en Europe de l'Ouest sont clairement identifiables par une analyse de la dynamique aérologique et de la nébulosité. Plutôt que d'invoquer sans cesse l'effet de serre anthropique, il serait peut-être temps de s'interroger sur l'origine des phénomènes et sur les mécanismes qui régissent la dynamique aérologique, à toutes les échelles de temps et d'espace...

mercredi 28 février 2007

Moscou : analyse des Tn journalières depuis 1948

L'hiver météorologique (DJF) vient de s'achever : voici le bilan des températures minimales (Tn) journalières à Moscou pour l'hiver 2006-2007 et depuis 1948.



Au cours de l’hiver 2006-2007, on a comptabilisé seulement 5 jours avec une Tn < -20°C (tous en février), la Tn la plus basse de l'hiver ayant été enregistrée le 22/02/2007 avec -23,0°C !

À noter :
Moscou a enregistré une Tx exceptionnelle de +9,2°C le 15/12/2006, soit un record pour un mois décembre (précédent record en décembre depuis 1948 : +8,1°C le 05/12/1953), mais surtout un nouveau record de chaleur en hiver (DJF) (précédent record de Tx en hiver : +8,3°C en février 1989).
Moscou a également enregistré une Tx de +8,0°C le 10/01/2007 et surtout de +8,6°C le 11/01/2007 : il s’agit de la 2e Tx la plus élevée en hiver et d'un nouveau record de chaleur pour un mois de janvier depuis au moins 1949 ; le précédent record a donc été battu à 2 reprises (précédents records en janvier : +5,6°C le 04/01/1992 ; +5,2°C le 09/01/2005, +5,1°C le 08/01/2005, +4,6°C les 11/01/1991 et 18/01/1993, +4,5°C le 11/01/2005, +4,4°C le 03/01/1992, +4,2°C le 01/01/1973).



Analyse des Tn journalières à Moscou (WMO 27612) depuis le 01/01/1948
Étude actualisée au 28/02/2007 (inclus)

- 43 jours avec une Tn < à -30°C (6 jours en décembre, 24 jours en janvier et 13 jours en février), dont 6 jours avec une Tn < à -35°C (2 jours en décembre, 3 jours en janvier et 1 jour en février).
La Tn abs. observée depuis 1948 est de -38,1°C le 31/01/1956, devant les -38,0°C du 31/12/1978 et -37,2°C du 30/12/1978. Le record absolu est de -42,1°C le 17/01/1940 (valeur corrigée).

- 156 jours avec une Tn comprise entre -30°C et -25°C, dont 30 en décembre, 77 en janvier, 44 en février et 5 en mars (les 2 plus tardifs : les 23/03/1952 avec -27,1°C et 24/03/1952 avec -25,6°C).

- 513 jours avec une Tn comprise entre -24,9°C et -20,0°C, dont 14 en novembre (le plus précoce : le 12/11/1951 avec -21,1°C), 89 en décembre, 214 en janvier, 160 en février et 36 en mars (le plus tardif : le 25/03/1952 avec -21,9°C).

Au total, on comptabilise 712 jours avec une Tn inférieure ou égale à -20,0°C, dont 14 en novembre, 125 en décembre, 315 en janvier, 217 en février et 41 en mars.
On comptabilise 490 jours avec une Tn strictement inférieure à -21,5°C, dont 152 jours en février.

Enfin, les décennies 1950-1959 et 1960-1969 représentent près de 54% du nombre total de jours dont la Tn est inférieure ou égale à -20,0°C, la décennie 1960-1969 arrivant en tête (près de 29% du total). C'est également au cours de l'hiver 1955/1956 (DJF) que l'on enregistre le plus grand nombre de jours (soit 13) avec une Tn inférieure à -30°C, devant l'hiver 1949/1950 (7 jours, principalement en janvier).

En résumé et à titre de comparaison :
Hiver 1955-1956 : 42 jours avec une Tn < -20°C (12 en décembre, 10 en janvier, 20 en février), 13 jours avec une Tn < -30°C
Hiver 1949-1950 : 25 jours avec une Tn < -20°C (3 en décembre, 19 en janvier, 3 en février), 7 jours avec une Tn < -30°C
Hiver 1978-1979 : 21 jours avec une Tn < -20°C (10 en décembre, 7 en janvier, 4 en février), 3 jours avec une Tn < -30°C
Au cours de l’hiver 2005-2006 : 20 jours avec une Tn < -20°C (8 en janvier, 12 en février), 2 jours avec une Tn < -30°C
Au cours de l’hiver 2006-2007 : seulement 5 jours avec une Tn < -20°C (tous en février) 

Premier hiver sans neige de l'Histoire à Tokyo (Japon)

L’hiver 2006-2007 a été l’hiver le plus doux dans de nombreuses régions du Japon.

C’est la première fois qu’il n’a pas neigé à Tokyo au cours de l’hiver depuis le début des observations en 1876.
Avec une Tm de +8,6°C, Tokyo a enregistré l'hiver le plus doux depuis le début des observations en 1876 (précédents records : +8,0°C au cours des hivers 1988-1989 et 2003-2004) ; le mois de février 2007 a d'ailleurs été le plus doux depuis 1876 avec une Tm de +8,6°C (précédent record : +8,5°C en février 2004).
Tokyo a enregistré son 10e hiver le plus pluvieux avec un cumul de 299,5 mm (record : 342,5 mm au cours de l'hiver 1968-1969), le mois de décembre ayant été le plus pluvieux depuis 1876 (200,5 mm) : des chiffres trompeurs puisque le cumul pluviométrique de cet hiver est principalement du à la journée du 26/12/2006 au cours de laquelle il est tombé 175 mm (soit 58,4 % du cumul total !).
En réalité, Tokyo a connu le plus souvent des conditions anticycloniques : avec une moyenne de 1018,4 hPa, l'hiver 2006-2007 se place au 5e rang des hivers les plus anticycloniques depuis 1877, à égalité avec l'hiver 1929-1930 (le record étant détenu par l'hiver 1989-1990 avec une moyenne de 1019,6 hPa) ; on remarque d'ailleurs une tendance à la hausse de la pression en surface en hiver depuis le début des années 1980.

Pour info, les premiers flocons sur Tokyo sont tombés finalement le 17 mars 2007.
Jusqu'à ce jour, les chutes de neige les plus tardives avaient été enregistrées le 10 février 1960.