mardi 31 juillet 2012

Extrêmes climatiques par continent en juillet 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-15,3°C le 22 à la Capanna Margherita (Italie, 4600 m)
-8,9°C le 16 au Jungfraujoch (Suisse, 3580 m)
À noter :
-2,8°C le 4 à Tarfala (Suède)
-2,8°C le 10 à Naimakka (Suède)
Txx
+45,4°C le 12 à Libertinia (Italie, Sicile) et +44,6°C le 11
+45,1°C le 12 à Mineo (Italie, Sicile) et +42,7°C le 29
+45,0°C le 17 à Lefkoniko (Chypre), +43,8°C le 19, +43,4°C le 16 et +43,0°C le 18
+44,9°C le 15 à Montegrosso (Italie, Pouilles)
+44,8°C le 12 à Catenanuova (Italie, Sicile) et +43,6°C le 11
+44,5°C le 14 à Ottana (Italie, Sardaigne), +44,3°C le 8, +43,9°C le 28, +43,8°C le 11, +43,7°C les 10 et 27, +43,0°C le 1, +42,7°C le 9 et +42,2°C le 20
+44,3°C le 29 à Grottole-C. Da Castellana (Italie, Basilicate)
+43,7°C le 12 à Francofonte (Italie, Sicile) et +42,0°C le 29
+43,7°C le 15 à Altamura-S.P. Santeramo (Italie, Pouilles)
+43,6°C le 12 à Botricello (Italie, Calabre)
+43,6°C le 12 à Catenanuova (Italie, Sicile)
+43,6°C le 17 à Lousá (Portugal)
+43,5°C le 12 à Comiso (Italie, Sicile)
+43,5°C le 17 à La Aldea de San Nicolás (Espagne, Canaries, Las Palmas) et +42,1°C le 19
+43,5°C le 17 à Tomar (Portugal)
+43,4°C le 16 à Livadia AWS (Grèce)
+43,4°C le 17 à Tymbu/Nicosie (Chypre) et +42,7°C le 19
+43,3°C le 12 à Caltagirone (Italie, Sicile)
+43,3°C le 17 à Alvega (Portugal)
+43,2°C le 12 à Aragona (Italie, Sicile) et +42,4°C le 11
+43,2°C le 16 à Sparti AWS (Grèce)
+43,2°C le 21 à Estepona (Espagne)
+43,1°C le 12 à Santa Croce Camerina (Italie, Sicile) et +42,9°C le 11
+43,1°C le 20 à Corinaldo (Italie, Marches)
+43,0°C le 12 à Paternò (Italie, Sicile) et +42,0°C le 15
+42,9°C le 12 à Aidone (Italie, Sicile) et +42,2°C le 11
+42,8°C le 12 à Caltanissetta (Italie, Sicile) et +42,3°C le 11
+42,8°C le 12 à Giuliana (Italie, Sicile)
+42,7°C le 12 à Lentini (Italie, Sicile)
+42,7°C le 12 à Mazzarrone (Italie, Sicile)
+42,7°C le 12 à Ramacca Giumarra (Italie, Sicile)
+42,5°C le 14 à Lorca (Espagne)
+42,5°C le 17 à Régua (Portugal)
+42,4°C le 15 à Bicorp (Espagne)
+42,4°C le 17 à Mora (Portugal)
+42,3°C le 15 à Torano Scalo (Italie, Calabre)
+42,3°C le 17 à Rio Maior (Portugal)
+42,2°C le 12 à Catane/Sigonella (Italie, Sicile)
+42,2°C le 16 à Akdeniz (Chypre)
+42,2°C le 17 à Amareleja (Portugal)
+42,1°C le 12 à Cammarata (Italie, Sicile)
+42,1°C le 12 à Contessa Entellina (Italie, Sicile)
+42,1°C le 16 à Tripolis Airport (Grèce)
+42,1°C le 17 à Andújar (Espagne)
+42,1°C le 17 à Alvalade (Portugal)
+42,1°C le 17 à Benavila/Avis (Portugal)
+42,0°C le 10 à Gonnosfanadiga (Italie, Sardaigne)
+42,0°C les 11 et 12 à Agira (Italie, Sicile)
+42,0°C le 12 à Bronte (Italie, Sicile)
+42,0°C le 15 à Tirana-La Praka (Albanie)
+42,0°C le 18 à Cordoue Aéroport (Espagne)
+42,0°C le 20 à Huelva/Ronda Este (Espagne)
+42,0°C le 21 à Demir Kapija (République de Macédoine)

mercredi 25 juillet 2012

Record de basse pression en Islande pour un mois de juillet

Carte synoptique de surface
du 22/07/2012 (9h UTC) dans l’Atlantique Nord
La pression a chuté jusqu’à 966 hPa au cœur d’une dépression circulant au sud-ouest de l’Islande le 22/07/2012, cette valeur étant la plus basse jamais enregistrée dans cette partie de l’Atlantique Nord au mois de juillet.
En Islande, les pressions les plus basses (valeurs ramenées au niveau de la mer) ont été relevées dans les îles Vestmann, dans l’extrême sud-ouest de l’Islande, dans la soirée du 22/07/2012 :
  • jusqu’à 972,4 hPa entre 21h30 et 22h30 à la station automatique de Stórhöfða
  • 972,6 hPa le 22/07/2012 (23h40) à Önundarhorni
  • 972,7 hPa le 22/07/2012 (18h10) à Grindavik
  • 972,7 hPa le 22/07/2012 (21h40) à Surtsey
  • 972,8 hPa le 22/07/2012 (21h) à Stórhöfða
  • 972,8 hPa le 23/07/2012 (3h) à Kirkjubæjarklaustri
  • 973,0 hPa le 22/07/2012 (entre 21h30 et 22h40) à Vestmannaeyjabæ
Carte synoptique de surface du 22/07/2012 (21h UTC) en Islande
© The Icelandic Meteorological Office
La pression n’était descendue en dessous de 975 hPa en Islande qu’à 3 reprises au mois de juillet depuis les années 1820 :
  • 974,1 hPa le 18/07/1901 à Stykkishólmur
  • 974,3 hPa le 19/07/1923 à Stykkishólmur
  • 975,0 hPa le 11/07/1912 à Reykjavik
La plus forte rafale de vent en Islande a été enregistrée à Hvammur : 142,2 km/h (39,5 m/s) le 21/07/2012 à 21h.

samedi 30 juin 2012

Extrêmes climatiques par continent en juin 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-10,1°C le 1 à Juvasshøe (Suède, 1900 m)
-9,6°C le 13 au Jungfraujoch (Suisse, 3580 m), -9,5°C le 14 et -9,0°C le 5
-8,8°C le 13 à Pian Rosa (Italie, 3480 m)
Txx
+44,7°C le 30 à Ottana (Italie, Sardaigne), +43,6°C le 20, +43,1°C le 29, +42,4°C le 18 et +42,1°C le 19
+44,4°C le 26 à Andújar (Espagne)
+44,4°C le 26 à Montoro (Espagne) et +42,3°C le 24
+44,1°C le 26 à Cordoue aéroport (Espagne) et +42,6°C le 24
+44,0°C le 29 à Murcie-Alcantarilla (Espagne) et +43,2°C le 28
+43,5°C le 27 à Alvega (Portugal)
+42,9°C le 26 à Reguengos (Portugal)
+42,7°C le 27 à Pegões (Portugal)
+42,6°C le 26 à Viana do Alentejo (Portugal)
+42,5°C le 27 à Elvas (Portugal)
+42,2°C le 27 à Portalegre ville (Portugal)
+42,2°C le 26 à Portel (Portugal)
+42,2°C le 27 à Avis/Benavila (Portugal)
+42,1°C le 26 à Mértola (Portugal)
+42,0°C le 27 à Tomar (Portugal)
+42,0°C le 15 à Aleksandrov-Gaj (Russie), soit un record mensuel à la station (précédent record : +41,5°C les 18/06/1955 et 22/06/1998).

jeudi 31 mai 2012

Extrêmes climatiques par continent en mai 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-18,6°C le 16 au Jungfraujoch (3580 m, Suisse) et -17,1°C le 17
À noter :
-17,1°C le 17 au Glattalp (1858 m, Suisse)
-16,6°C le 17 à Brúarjökull (Islande)
-16,2°C le 16 à Pian Rosa (3480 m, Italie)
-13,7°C le 7 à Setur (Islande)
-10,4°C le 13 à Lomnicky Stit (2633 m, Slovaquie)
-9,5°C le 17 à Galtür (Autriche)
Txx
+40,7°C le 14 à La Aldea de San Nicolás (Las Palmas, Canaries, Espagne) et +39,7°C le 15
+39,6°C le 13 à Carcaixent (Espagne)
+38,8°C le 17 à Amareleja (Portugal)
+38,7°C le 31 à Montoro (Espagne)
+38,6°C le 15 à Antigua (Las Palmas, Canaries, Espagne) et +38,4°C le 14
+38,6°C le 31 à Cordoue Airport (Espagne)
+38,4°C le 13 à Séville/San Pablo (Espagne), +38,3°C les 14, 15 et 31
+38,4°C le 13 à Séville Aéroport (Espagne), +38,3°C le 15, +38,2°C le 31 et +38,1°C le 14
+38,4°C le 14 à Huelva/Ronda Este (Espagne) et +38,3°C le 15
+38,4°C le 17 à Alcácer do Sal (Portugal)
+38,3°C le 14 à Chipiona (Espagne)
+38,2°C les 14 et 15 à Séville Tablada (Espagne)
+38,2°C le 13 à Fuentes de Andalucía (Espagne)
+38,2°C le 14 à Cartaya (Espagne)
+38,2°C le 15 à Jerez de la Frontera (Espagne)
+38,2°C le 15 à Almonte (Espagne)
+38,1°C le 13 à Andújar (Espagne)
+38,1°C le 17 à Alvalade (Portugal)

lundi 30 avril 2012

Extrêmes climatiques par continent en avril 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-29,3°C le 3 à Nikkaluokta (Suède)
Txx
+34,9°C le 27 à Ottana (Italie, Sardaigne) et +32,9°C le 26
+33,3°C le 30 à Komisarivka (Ukraine)
+33,2°C le 30 à Svichtov (Bulgarie)
+32,9°C le 28 à Kitzingen (Allemagne)
+32,9°C le 28 à Bad Mergentheim-Neunkirchen (Allemagne)
+32,8°C le 28 à Stuttgart-Neckartal (Allemagne)
+32,5°C le 29 à Zenica (Bosnie-Herzégovine), +32,4°C le 28 et +32,2°C le 27
+32,2°C le 28 à Ajaccio (France, Corse)
Anomalies thermiques en Europe en avril 2012.
+32,2°C le 28 à Münich (Allemagne)
+32,2°C le 30 à Bacau (Roumanie)
+32,1°C le 28 à Würzburg (Allemagne)
+32,0°C le 28 à Mannheim (Allemagne)
+32,0°C le 28 à Waidhofen/Ybbs (Autriche)
+32,0°C le 30 à Kherson (Ukraine) et +31,5°C le 29
+32,0°C le 30 à Mohyliv-Podil’s’Kyi (Ukraine) et +31,8°C le 29
+31,9°C le 28 à Jena Observatoire (Allemagne)
+31,8°C le 26 à Lefkonico (Chypre)
+31,8°C le 28 à Bamberg (Allemagne)
+31,8°C le 28 à Muehlacker (Allemagne)
+31,8°C le 28 à Ranshofen (Autriche)
+31,8°C le 30 à Dnepropetrovsk (Ukraine)
+31,8°C le 30 à Paks (Hongrie)
+31,7°C le 28 à Oehringen (Allemagne)
+31,7°C le 28 à Gmunden (Autriche)
+31,7°C le 29 à Tomaszow (Pologne)
RRx
98 mm le 5 à Sant Jaume d’Enjeva (Espagne)
90,1 mm le 28 au Mont Aigoual (France)
À noter :
Rafale de 203,8 km/h au Gütsch (Suisse, 2287 m)
Rafale de 190 km/h le 20 à Pedrosillo de Los Aires (Espagne, 865 m, province de Salamanque)
Faits marquants :
Anomalies pluviométriques en Europe
en avril 2012.
• Le mois d’avril 2012 a été plus frais que la normale sur toute la partie occidentale de l’Europe, de l’Espagne à la Norvège. En Norvège, la température moyenne mensuelle nationale a été légèrement inférieure à la normale pour la première fois depuis 1998 : 175 stations norvégiennes ont même enregistré un mois d’avril plus frais que le mois de mars. En Islande, avril 2012 a été également plus froid que mars 2012, surtout dans l’est et le nord du pays, comme en 1948, 1953, 1959, 1960 ou 1991 notamment. En Suède, la Tn la plus basse (-29,3°C le 3 à Nikkaluokta) a été inférieure à la Tn nationale relevée en mars 2012 (-27,4°C le 4 mars à Nikkaluokta). L’Espagne, le Portugal, comme le Royaume-Uni ont connu aussi un mois d’avril plus frais que le mois de mars ; au Royaume-Uni, c’est même la première fois depuis 1989.
Le mois d’avril 2012 a été marqué sur toute la façade occidentale de l’Europe par un temps agité avec pluie, vent, orages et giboulées, contrairement à l’Europe centrale où les hautes pressions ont dominé le plus souvent. Tous les pays de la partie occidentale de l’Europe ont donc enregistré des cumuls pluviométriques largement supérieurs aux normales. Le Royaume-Uni a d’ailleurs connu le mois d’avril le plus pluvieux depuis 1910 et les cumuls ont atteint ou depassé 200% de la normale mensuelle sur la majeure partie du pays.
Image satellite de l’Europe
le 28/04/2012 (12h UTC), canal visible.

• La fin du mois d’avril 2012 a été marqué par un événement météorologique majeur et de grande ampleur. Sous l’effet de puissantes remontées d’air chaud en provenance du Sahara, à l’avant d’une descente d’air froid sur l’Atlantique et canalisées à l’arrière d’un anticyclone positionné sur le centre et l’est de l’Europe, les températures se sont envolées brutalement et de très fortes rafales de vent ont été enregistrées dans les Alpes notamment.
Le contraste thermique était d’ailleurs saisissant le 28 entre les températures relevées au Royaume-Uni et celles enregistrées sur l’Europe centrale : +10,1°C à Tulloch Bridge (Tn de -7,2°C) en Écosse, alors qu’on relevait par exemple +32,4°C à Zenica (Tn de +8,2°C) en Bosnie-Herzégovine ou encore +32,2°C à Munich (Tn de +11,0°C) en Allemagne. C’est d’ailleurs dans ce contexte de forts contrastes thermiques et un contexte synoptique d’instabilité modérée, mais avec un cisaillement de vent très important (variation en vitesse et direction du vent avec l’atitude), qu’une tornade F1 s’est produite dans la région de Toulouse (France) le 29 en fin d’après-midi.
Carte synoptique de surface du 28/04/2012 (12h UTC).
Le vent de sud a soufflé très fort le 28 et dans la nuit du 28 au 29 sur le Massif Central et le SE de la France (Alpes et vallée du Rhône) : on a relevé de nombreuses rafales comprises entre 100 et 110 km/h à 750 m d’altitude, jusqu’à 173 km/h le 28 à la Masse en Savoie, 169,6 km/h le 28 au Mont Aigoual, 154 km/h le 28 au Mazet-Volamont (Haute-Loire), et des rafales de plus de 140 km/h les 28 et 29 à Chamonix (Haute-Savoie) qui ont fait d’importants dégâts dans la vallée. Une situation de foehn s’est donc installée les 28 et 29 sur les Alpes, entraînant une forte hausse des températures au nord des Alpes. Les rafales de foehn ont atteint leur maximum en Suisse dans la nuit du 28 au 29/04/2012 : on a relevé jusqu’à 203,8 km/h au Gütsch (2287 m), 174,2 km/h au Titlis, 172,8 km/h au Monte Rosa-Plattje, 168,5 km/h au Jungfraujoch, ou encore 161,6 km/h au Pilatus et 159,5 km/h aux Diablerets.
Des records de chaleur mensuels ont été enregistrés un peu partout en Europe centrale, en Europe orientale et en France ; plusieurs nouveaux records nationaux pour un mois d’avril ont surtout été enregistrés :

samedi 31 mars 2012

Extrêmes climatiques par continent en mars 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-32,6°C le 24 à Kanevka (Russie), -30,6°C le 23, -29,2°C le 29 et -28,0°C le 22
-30,1°C le 8 à Kojnas (Russie) et -28,2°C le 9
-29,3°C le 8 à Sura (Russie)
-29,0°C le 8 à Indiga (Russie)
-28,7°C le 8 à Mezen (Russie)
-28,2°C le 8 à Pinega (Russie)
-27,9°C le 9 à Vendinga (Russie)
-27,4°C le 4 à Nikkaluokta (Suède)
-27,4°C le 31 à Kalgachikha (Russie)
-27,4°C le 31 à Kepino (Russie)
À noter :
-26,8°C le 10 au Funtensee (Allemagne, 1601 m)
-24,3°C le 18 à Veiðivatnahrauni (Islande)
-20,1°C le 9 à Brunnenkogel (Autriche, 3440 m)
Txx 
+29,9°C le 14 à Andújar (Espagne) et +29,1°C le 13
+29,9°C le 26 à Ribadavia (Espagne) et +28,8°C le 27
+29,7°C le 25 à Vilagarcía de Arousa (Espagne)
+29,7°C le 26 à Monforte de Lemos (Espagne), +29,6°C le 25, +29,1°C le 24 et +28,9°C le 27
+29,7°C le 26 à Ourense (Espagne), +29,5°C le 25 et +28,9°C le 27
+29,3°C le 14 à Cordoue aéroport (Espagne)
+29,3°C le 14 à Fuentes de Andalucía (Espagne)
+29,2°C le 14 à Montoro (Espagne)
+29,1°C le 14 à Morón de la Frontera (Espagne)
+29,0°C le 14 à Séville/Tablada (Espagne)
+28,9°C le 14 à Mérida (Espagne)
+28,8°C le 26 à Carballino (Espagne)
+28,8°C le 30 à Tortosa (Espagne)
+28,7°C le 27 à Coimbra/Bencanta (Portugal)

mercredi 29 février 2012

Extrêmes climatiques par continent en février 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-46,0°C le 6 au Glattalp (Suisse, 1858 m), soit juste derrière le record de froid absolu enregistré le 07/02/1991 (-52,5°C).
-44,5°C le 6 à Neiden (Norvège, Finnmark), valeur mesurée par un particulier
-42,8°C le 6 à Naimakka (Suède)
-42,7°C le 3 à Kvikkjokk (Suède) et -42,5°C le 4
-42,7°C le 6 à Inari Kaamanen (Finlande)
-42,5°C le 4 à Gunnarn-A (Suède)
-42,2°C le 4 à Gunnarn-M (Suède)
-42,1°C le 4 à Vajmat (Suède) et -40,0°C le 7
-41,9°C le 5 à Kvikkjokk-Årrenjarka (Suède), -41,8°C le 4 et -40,2°C le 3
-41,6°C le 6 à Kittilä Pokka (Finlande)
-41,5°C le 5 à Nikkaluokta (Suède), -41,0°C le 7 et -40,7°C le 6
-41,2°C le 4 à Älvsbyn (Suède)
Anomalies thermiques en Europe en février 2012
par rapport à la normale mensuelle
-41,1°C le 5 à Lillviken-Roparudden (Suède)
-41,0°C le 4 à Lycksele (Suède)
-41,0°C le 5 à Nedre Soppero (Suède), -40,8°C les 6 et 7
-40,7°C le 5 à Salla Naruska (Finlande) et -40,4°C le 7
-40,6°C le 4 à Sorsele (Suède)
-40,6°C le 5 à Karesuando-A (Suède)
-40,6°C le 6 à Verkhove Lotta (Russie)
-40,5°C le 5 à Jäkkvik-M (Suède)
-40,5°C le 6 à Kevo (Finlande)
-40,3°C le 4 à Kuusamo Kiutaköngäs (Finlande)
-40,2°C le 4 à Asele (Suède)
-40,2°C le 4 à Vilhelmina (Suède)
-40,0°C le 5 à Mierkenis (Suède)
-39,8°C le 6 à Sodankyla (Finlande)
-39,7°C le 7 à Kautokeino (Norvège)
-39,4°C le 7 à Karasjok-Márkannjárga (Norvège)
-39,2°C le 6 à Sihcajavri (Norvège)
-38,7°C le 5 à Kalevala (Russie)
-38,6°C le 13 au Funtensee (Allemagne, 1601 m)
-38,3°C le 5 à Kandalaksa (Russie)
-37,9°C le 14 à Cerepovec (Russie)
-37,4°C le 15 au Refuge D’Eramo dei Piani Di Pezza (Italie), soit un record de froid absolu pour les Apennins.
-35,8°C le 15 à Altopiano di Marsia (Italie, Apennins)

Un hiver 2011-2012 fortement enneigé dans le sud de l'Alaska

La côte sud de l'Alaska a connu cet hiver 2011-2012 des chutes de neige très supérieures à la normale. Il est tombé 844,6 cm à Valdez, la normale étant de 509,0 cm (record absolu : 1424,2 cm en 1989-1990). Rappelons que Valdez est la ville située au niveau de la mer qui connaît les plus abondantes chutes de neige dans le monde : la moyenne par saison (juillet à juin) s'élève à 812,8 cm.
Signalons que Valdez a enregistré un record d'épaisseur de neige en février avec 246,4 cm au sol le 27/02/2012. Au cours de ce mois de février 2012, il est tombé 191,5 cm à Valdez (normale : 155,2 cm ; record : 457,2 cm en février 1996) et 309,9 cm à Thompson Pass (record en février : 475,0 cm en 1953).

Vue sur le port de Valdez, février 2012.
© Don Pitcher

Du 1er juillet 2011 au 29 février 2012, il est également tombé 1025,9 cm (403,9 inches) de neige à Valdez (normale : 645,7 cm) et 1590,0 cm (626 inches) à Thompson Pass. Comme on peut l'observer sur le graphique ci-dessous, la saison 2011-2012 figure d'ores et déjà parmi les saisons les plus enneigées.

Hauteur de neige exprimée en inches

Consulter le bulletin d'enneigement pour Valdez et Thompson Pass.

mercredi 15 février 2012

Des températures exceptionnellement basses en Sardaigne (Italie)

Stations d’observation du réseau ARPA en Sardaigne
© ARPA
Alors que la vague de froid a fait près de 500 morts en Europe, la Sardaigne connaît à son tour d’abondantes chutes de neige dans le nord de l’île et des températures exceptionnellement basses.
Il a fortement neigé sur les zones côtières du nord de la Sardaigne le 12/02/2012 et notamment à Olbia, ce qui n’était pas arrivé depuis 1999. Pour trouver des chutes de neige plus abondantes, il faut remonter à l’hiver 1986.
Mais le fait le plus marquant reste surtout la chute spectaculaire des températures : plusieurs stations ont enregistré des records de froid.
On a relevé jusqu’à -17,0°C le 13/02/2012 à Gavoi (833 m), -16,0°C le 13/02/2012 à Fonni Massiloi (850 m), -15,5°C le 12/02/2012 à Illorai (882 m) et -14,6°C le 12/02/2012 à Villanova Strisaili (813 m), établissant ainsi un nouveau record de froid en Sardaigne (précédent record : -14,5°C le 13/02/1999 à Illorai).


Voici les Tn les plus basses relevées ces derniers jours en Sardaigne (principalement des stations du réseau ARPA) :
  • -17,0°C le 13/02/2012, -15,0°C le 15/02/2012, -14,2°C le 05/02/2012, -13,2°C le 14/02/2012, -13,1°C le 12/02/2012 et -11,9°C le 11/02/2012 à Gavoi (833 m), soit un record de froid absolu à la station (précédents records : -11,8°C le 07/02/2003 et -11,5°C le 13/02/1999) ;
  • -16,0°C le 13/02/2012, -14,2°C le 05/02/2012, -13,8°C le 12/02/2012, -12,8°C le 06/02/2012, -12,6°C le 14/02/2012 et -10,3°C le 07/02/2012 à Fonni Massiloi (850 m), soit un record de froid absolu à la station (précédent record : -11,3°C le 16/12/2010) ;
  • -15,5°C le 12/02/2012, -15,2°C le 13/02/2012, -14,2°C le 05/02/2012, -12,1°C le 15/02/2012, -11,8°C le 11/02/2012 et -10,2°C le 14/02/2012 à Illorai (882 m), soit un record de froid absolu à la station (précédents records : -14,5°C le 13/02/1999 et -10,6°C le 16/12/2010) ;
  • -14,6°C le 12/02/2012, -13,3°C le 13/02/2012, -11,9°C le 11/02/2012, -11,8°C le 15/02/2012 et -11,2°C le 14/02/2012 à Villanova Strisaili (813 m), soit un record de froid absolu à la station (précédents records : -11,1°C le 30/01/2005 et -10,8°C le 05/01/2002) ;
  • -11,0°C le 13/02/2012, -10,2°C le 05/02/2012, -8,9°C le 07/02/2012 et -8,8°C le 06/02/2012 à Separadorgiu (1460 m) ;
  • -9,5°C le 12/02/2012 et -8,5°C le 05/02/2012 à Su Filariu (1370 m) ;
  • -9,1°C le 11/02/2012, -8,6°C le 13/02/2012, -7,6°C le 12/02/2012 et -7,5°C le 15/02/2012 à Sadali, soit un record de froid mensuel et tout près du record de froid absolu (-9,5°C le 31/01/2005) ;
  • -9,0°C le 11/02/2012, -8,3°C le 12/02/2012 et -7,3°C le 13/02/2012 à Macomer (550 m), soit un record de froid absolu à la station (précédent record : -8,8°C le 13/02/1999) ;
  • -8,9°C le 14/02/2012 et -6,1°C le 13/02/2012 à Chiaramonti ;
  • -7,7°C le 13/02/2012 à Giave (592 m ; record absolu : -11,5°C le 13/02/1999) ;
  • -7,1°C le 12/02/2012, -6,2°C le 13/02/2012 et -6,0°C le 11/02/2012 à Aritzo ;
  • -6,9°C le 15/02/2012, -6,1°C le 13/02/2012 et -5,8°C le 14/02/2012 à Orani ;
  • -6,5°C le 13/02/2012 et -5,5°C le 14/02/2012 à Orosei ;
  • -6,5°C le 13/02/2012 et -6,3°C le 15/02/2012 à Ozieri ;
  • -6,4°C le 13/02/2012 à Atzara ;
  • -6,4°C le 15/02/2012, -5,7°C le 13/02/2012 et -4,6°C le 14/02/2012 à Benetutti ;
  • -6,2°C le 12/02/2012, -5,5°C le 14/02/2012 et -5,0°C le 13/02/2012 à Bitti ;
  • -5,7°C les 13/02 et 15/02/2012 et -4,2°C le 14/02/2012 à Oliena ;
  • -5,2°C le 13/02/2012 à Dorgali ;
  • -5,1°C le 13/02/2012 à Bonnanaro ;
  • -4,6°C le 12/02/2012, -4,1°C le 15/02/2012 et -3,9°C le 13/02/2012 à Nuoro ;
  • -4,5°C le 15/02/2012, -3,5°C le 13/02/2012 et -3,3°C le 14/02/2012 à Ottana ;
  • -4,0°C le 13/02/2012 et -3,7°C le 15/02/2012 à Olmedo ;
  • -4,0°C le 15/02/2012 à Berchida ;
  • -3,9°C le 15/02/2012 à Palmas Arborea ;
  • -3,8°C le 13/02/2012 et -3,6°C le 15/02/2012 à Alghero Fertilia, soit un record de froid mensuel à la station (précédent record : -3,5°C le 15/02/1999 ; record absolu : -4,8°C en janvier 1981) ;
  • -3,6°C le 13/02/2012 à Luras ;
  • -3,4°C le 12/02/2012 à Villacidro ;
  • -3,4°C le 12/02/2012 et -3,3°C le 11/02/2012 à Guasila ;
  • -3,3°C le 12/02/2012 à Sardara ;
  • -3,2°C le 13/02/2012 et -2,6°C le 15/02/2012 à Dorgali Filitta ;
  • -2,9°C le 13/02/2012 à Olbia/Costa Smeralda, soit tout près du record de froid mensuel (-3,0°C le 18/02/2008 ; record absolu : -4°C en décembre 2001).

vendredi 10 février 2012

Nuages spectaculaires à Panama City Beach (Floride)

Panama City Beach (Floride), février 2012.
© JR Hott, Panhandle Helicopters (Facebook)
Les clichés pris en hélicoptère par JR Hott de Panhandle Helicopters au-dessus de Panama City Beach en Floride au début du mois de février 2012 ont rapidement fait le tour du Net. À l’image d’un tsunami, une vague de nuages vient envelopper le front de mer de manière spectaculaire, mais rien de mystérieux à tout cela…
Ces photographies viennent illustrer ici l’impact d’un obstacle sur ​​la dynamique aérologique, quelles que soient ses dimensions ou les échelles d’espace considérées. Le terme de « front » de mer prend d’ailleurs ici tout son sens : les immeubles bâtis sur l’espace littoral obligent l’air humide provenant perpendiculairement de la mer à s’élever brutalement, comme le ferait le versant abrupt d'une montagne. En s’élevant, l’air humide se refroidit par détente adiabatique et finit très rapidement par se condenser : cela se traduit visuellement par la formation d’une couche nuageuse en forme de dôme légèrement décalé vers l’arrière, qui vient coiffer le toit des bâtiments.
Une fois le sommet des immeubles atteint, l’air redescend sur la face arrière, se réchauffe par compression adiabatique et s’assèche : cela se traduit par l’évaporation de la vapeur d’eau et la disparition des formations nuageuses.
Ce phénomène est tout à fait comparable à l’effet de foehn que l’on peut observer en régions de montagne.

Panama City Beach (Floride), février 2012.
© JR Hott, Panhandle Helicopters (Facebook)
Panama City Beach (Floride), février 2012.
© JR Hott, Panhandle Helicopters (Facebook)
Panama City Beach (Floride), février 2012.
© JR Hott, Panhandle Helicopters (Facebook)

mardi 31 janvier 2012

Extrêmes climatiques par continent en janvier 2012

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-41,2°C le 16 au Funtensee (Allemagne, 1601 m), -37,0°C le 26 et -35,9°C le 25
-37,3°C le 31 à Petrun' (Russie)
-35,9°C le 31 à Kuusamo Kiutaköngäs (Finlande)
-35,4°C le 30 à Valtimo/Kuhmo Kalliojoki (Finlande)
-35,3°C le 29 à Taivalkoski/Kauppatie (Finlande)
-34,4°C le 30 à Suomussalmi (Finlande)
-34,4°C le 31 à Nikkaluokta (Suède)
-34,4°C le 31 à Folldal (Norvège)
À noter :
-25,1°C les 17 et 18 à Florina (Grèce, 692 m), soit un record de froid absolu à la station et la 2e plus basse température relevée en Grèce (le record national étant de -27,8°C le 27/01/1963 à Ptolemaida).
Txx
+28,8°C le 6 à Coín (Espagne)
+28,2°C le 6 à Benahavis (Espagne)
À noter :
+26,0°C le 5 à Valence aéroport (Espagne), soit un record mensuel à la station depuis 1966 (précédent record : +25,6°C le 28/01/2003)
RRx
146 mm le 20 au col du Grand Saint-Bernard (Suisse)
À noter :
1062,0 hPa le 29/01/2012 à Kuhmo Kalliojoki (Finlande).
1057,0 hPa le 29/01/2012 à Haparanda, soit la plus haute pression relevée en Suède depuis 40 ans (1059,9 hPa le 30/01/1972 à Haparanda).
Rafale de 270 km/h le 5 à Konkordiahuette (2856 m, Suisse)
Rafale de 185 km/h le 5 à Crap Masegn (2580 m, Suisse)


ASIE :
Tnn
-55,8°C le 13 à Amga (Russie, Sibérie)
À noter :
-48,4°C le 30 à Ulygaiin Dugang (Mongolie)
-19,6°C le 13 à Kargil (Inde)
-18,2°C le 13 à Lehin Ladakh (Inde)
-16,5°C le 13 à Gulmarg (Inde)
-3,6°C le 14 à Srinagar (Inde)
Txx
+37,3°C le 3 à Chantha Buri (Thaïlande)
RRx
405,0 mm le 2 à Nakhonsi Thammarat (Thaïlande)
À noter :
190 mm en 6h le 12 à Kuantan (Malaisie)
660,6 mm en 3 jours à Nakhonsi Thammarat (Thaïlande) du 1er au 3
836,6 mm à Aydinkent-Ibradi/Antalya (Turquie) au cours de ce mois de janvier 2012, soit a priori un record national en 1 mois.


ARCTIQUE-GROENLAND :
Tnn
-55,5°C le 27 à Neem (Groenland, 2500 m)
Txx
+7,2°C le 15 à Narsarsuaq (Groenland)


AMÉRIQUE DU NORD et AMÉRIQUE CENTRALE :
Tnn
-53,9°C le 29 à Galena (États-Unis, Alaska)
-52,0°C le 29 à Fort Yukon (États-Unis, Alaska)
-51,7°C le 31 à Bettles (États-Unis, Alaska)
À noter :
-61,7°C le 28/01/2012 à Jim River (États-Unis, Alaska), soit tout près du record de froid en Alaska (-62,1°C le 23/01/1971 à Prospect Creek). Toutefois, on suspecte un problème de fiabilité lié à la batterie de la station Vantage Pro utilisée qui fournirait des valeurs erronées en dessous de -40°C…
Txx
+37,2°C les 1 et 2 à Choix (Mexique)
À noter :
+32,8°C le 4 à Riverside (États-Unis, Californie)
+31,1°C le 4 à Long Beach (États-Unis, Californie)
+29,4°C le 4 à Los Angeles (États-Unis, Californie)
RRx
325 mm le 1 à Tuxtepec (Mexique)


AMÉRIQUE DU SUD :
Tnn
-2,4°C le 11 à Cerro Litrán (Argentine)
-1,3°C le 11 à Chapelco (Argentine)
-1,0°C le 25 à Santa Rosa de Osos (Argentine)
Txx
+43,5°C le 9 à Santiago del Estero (Argentine)
+43,3°C le 8 à San Juan (Argentine)
+43,0°C le 9 à Ceres (Argentine)
RRx
213 mm le 6 à Coari (Brésil)
180,0 mm le 31 à Horquilla (Argentine)


ANTARCTIQUE :
Tnn
-48,0°C le 28 à Concordia (Dome C, 3233 m)
Txx
+11,0°C le 20 à Base Esperanza (station argentine)
À noter :
Tx de -15,9°C le 12 à Concordia (Dome C, 3233 m), soit un record absolu de douceur à la station


AFRIQUE-OCÉAN INDIEN :
Tnn
-7,5°C le 31 à El-Kheiter (Algérie)
Txx
+46,0°C le ?? à Redelingshuys (Afrique du Sud)
À noter :
+44,8°C le 8 à Twee Riviere (Afrique du Sud), soit un record absolu à la station
+43,8°C les 7 et 8 à Hardap (Namibie), soit un record absolu à la station
+42,9°C le 8 à Henkries (Afrique du Sud), soit un record absolu à la station
+42,8°C le 8 et +42,7°C le 7 à Keetmanshop (Namibie), soit un record absolu à la station
+42,8°C le 4 à Stampriet (Namibie), soit un record absolu à la station (précédent record : +40,1°C)
+42,7°C le 8 à Vanwyksvlei (Afrique du Sud), soit un record absolu à la station
+39,5°C les 6 et 7 à Windhoek (1728 m, Afrique du Sud), soit un record absolu à la station (précédent record : 39,0°C)
RRx
331 mm le 18 à Hoedspruit (Afrique du Sud)


AUSTRALIE-OCÉANIE :
Tnn
-3,7°C le 12 à Thredbo AWS (Australie, Nouvelle-Galles du Sud)
Txx
+47,5°C le 7 à Birdsville (Australie, Queensland)
RRx
440,0 mm le 24 à Nagado (Fidji)
410,0 mm le 24 à Tavua (Fidji)
356,0 mm le 24 à Vatukoula (Fidji), et 863,4 mm entre le 22 et le 24
291,0 mm le 25 à Springbrook Rd (Australie, Queensland)

jeudi 12 janvier 2012

Un hiver 2011-2012 exceptionnellement enneigé en Alaska

Le sud, l’ouest et le centre de l’Alaska subissent de très importantes chutes de neige depuis plusieurs semaines. Même si l’État d’Alaska est habitué aux fortes chutes de neige, les cumuls mesurés sont d’ores et déjà exceptionnels, y compris sur les côtes.

De grosses chutes de neige se sont produites notamment les 5 et 6/01/2012. Les localités de Cordova, Nome et Valdez ont été totalement paralysées.

Cordova, 08/01/2012 - © Linden O'Toole
• À l’aéroport de Cordova (150 miles au sud-est d’Anchorage), l’épaisseur de neige a atteint 150 cm le 08/01/2012. Il est tombé 436,9 cm de neige du 1er novembre 2011 au 10 janvier 2012, et près de 5,5 m depuis le 1er juillet 2011 !

Anchorage est en passe de connaître l’hiver le plus neigeux et il est d’ores et déjà tombé 206,5 cm de neige du 1er juillet 2011 au 10 janvier 2012, soit un record absolu sur la même période depuis le début des observations à la station.




Valdez, 10/01/2012 - © Trish Stowe
• À Valdez, le manteau neigeux a atteint une épaisseur de 205,7 cm le 11/01/2012 !
Il est tombé 559 cm du 11/12/2011 au 11/01/2012, soit un record absolu sur une période de 31 jours.
Valdez a d'ailleurs connu le mois de décembre 2011 le plus neigeux (386,6 cm), dont 51,6 cm le 11/12/2011 et 50,8 cm le 17/12/2011, battant le précédent record qui remontait à décembre 1991 (348,2 cm).
Par ailleurs, il est tombé 240,8 cm de neige à Valdez sur les 12 premiers jours du mois de janvier 2012, la normale étant seulement de 61,5 cm !
Il est tombé également 627,4 cm du 1er décembre 2011 au 11 janvier 2012, la normale étant seulement de 243,6 cm !
Rappelons que l’hiver 1989-1990 détient le record avec un cumul de 1424,2 cm, hiver au cours duquel le record en 1 jour avait été enregistré (116,1 cm le 16/01/1990), ainsi que le record d’épaisseur (274,3 cm) le 17/01/1990.
Enfin, il est tombé 808,7 cm du 1er juillet 2011 au 12 janvier 2012, la normale étant de 380,2 cm, tandis que le cumul s’élève à 1224 cm à Thomson Pass.

dimanche 1 janvier 2012

Stations les plus arrosées dans le monde en 2011

Cumuls annuels maxi :
11905,0 mm à Puerto Lopez de Micay (Colombie)
10078,0 mm à Bellenden Ker Top Station (Australie, Queensland)
9493 mm à Cropp River/Waterfall (Nouvelle-Zélande)
9292,6 mm au Mt Waialeale (États-Unis, Hawaï)
9258,6 mm à la station des Hauts de Ste-Rose (Réunion), dont 1346,7 mm en janvier
8732,2 mm à Cherrapunjee (Inde)
8511 mm à Hulikal (Inde, État de Karnataka)
8236 mm à North Egmont (Nouvelle-Zélande)
7883 mm à Quibdo/El Carano (Colombie)
7874 mm à Amboli (Inde)
7841 mm à Agumbe (Inde)
7701 mm à Masthikatte (Inde, État de Karnataka)
7562 mm à Yadur (Inde, État de Karnataka)
7271 mm à Mani (Inde, État de Karnataka)
7198 mm à Haast River/Cron Creek (Nouvelle-Zélande)
6985 mm à Ivory River (Nouvelle-Zélande)
6722,7 mm à la station de Takamaka-PK12 (Réunion), dont 1453,0 mm en janvier
Entre 6150 et 7000 mm sur les pentes de la Soufrière (Guadeloupe)
6463,4 mm à Boat Bluff (Canada, Colombie-Britannique)
6107 mm à Doon (Nouvelle-Zélande)
6089 mm à Hokitika River/Colliers Creek (Nouvelle-Zélande)
6055,8 mm à Puerto Libre (Équateur)
6026,4 mm à Reventador (Équateur)
6002,8 mm à Bellenden Ker Bottom (Australie, Queensland)
 
Signalons également :
5835 mm à Waiho River/Douglas Hut (Nouvelle-Zélande)
5788 mm au Morne-Rouge (Guadeloupe, France)
5754,9 mm à Puu Kukui (États-Unis, Hawaï)
5552,9 mm à Milford Sound (Nouvelle-Zélande)
5496,3 mm à Trad (Thaïlande)
5493,0 mm à Palikir (Pohnpei Island, États fédérés de Micronésie)
5474,2 mm à Palau International Airport (Palau, Micronésie)
5431,8 mm à Babinda Post Office (Australie, Queensland)
5352,7 mm à Lumbaqui (Équateur)
5228,8 mm à Koror (Palau, Micronésie), soit un record depuis 1948
5069 mm à Whataroa (Nouvelle-Zélande)
5059,6 mm à Tully Sugar Mill (Australie, Queensland)
5023,9 mm à Pohnpei (États fédérés de Micronésie)
4996,7 mm à Kosrae (États fédérés de Micronésie)
4954,5 mm à Yakushima (Japon)
4889,8 mm à Oahu Forest (États-Unis, Hawaï)
4879,0 mm à Anbu (Taïwan)
4839,2 mm à Zatzayacu (Équateur)
4831,7 mm à Daradgee (Australie, Queensland)
4816,8 mm à Valpoi (Inde)
4802,3 mm à Huaticocha (Équateur)
4784 mm à Franz Josef (Nouvelle-Zélande)
4666,4 mm à Kilohana (États-Unis, Hawaï)
4584 mm à Rakaia/Lake Ramsay (Nouvelle-Zélande)
4556,5 mm à Owase (Japon)
4443,8 mm à Su-ao (Taïwan)
4413 mm à Arthurs Pass (Nouvelle-Zélande)
4351,5 mm à Ketchikan (États-Unis, Alaska)
4282,1 mm à Takua Pa (Thaïlande)
4201,6 mm à Nakhonsi Thammarat (Thaïlande)
4195,8 mm à Tena Hacienda Chaupi Shungo (Équateur)
4161,8 mm à Chuuk (États fédérés de Micronésie)
4158,8 mm à Puyo (Équateur)
4151,5 mm à Ranong (Thaïlande)
4126,4 mm à Nakhonsi Thammarat Agromet. (Thaïlande)
4111,2 mm à Zhuzihu (Taïwan)
4100,2 mm à Narathiwat (Thaïlande)
4008 mm à Villavicencio (Colombie)
4005,6 mm à Yap (États fédérés de Micronésie)
3927,2 mm à Franz Josef EWS (Nouvelle-Zélande, 80 m)
3660,4 mm au Mt Cook (Nouvelle-Zélande, 765 m)
3655,6 mm à Alishan (Taïwan)
3621,2 mm à Los Naranjos (Salvador), dont 1286 mm en 10 jours (10-20/10/2011)
3273,5 mm à Takada (Japon)
3247 mm à Chiltiupan (Salvador), dont 1253 mm en 10 jours (10-20/10/2011)
3242 mm à Musi (Italie)
3218,7 mm à Penang Mill (Fidji)
3194 mm à Leticia (Colombie)
3177 mm à Finca Los Andes (Salvador), dont 1093 mm en 10 jours (10-20/10/2011)
3135 mm à Perquín (Salvador)
3103 mm à Apartado (Colombie)
3082 mm à La Hachadura (Salvador)
3037,5 mm à Hachijojima (Japon)
3025,4 mm à Rainier Paradise Ranger Station (États-Unis, Washington)
2943,5 mm à Naze (Japon)
2726,2 mm à Quillayute (États-Unis, Washington)
2726,0 mm à Miyakejima (Japon)
2726 mm à Piancavallo (Italie)
2657 mm à Chievolis (Italie)
2496,4 mm à Tabasco (Mexique)
2381,7 mm à Chiapas (Mexique)
2318 mm à Vogel (Slovénie)
2239,0 mm à San Juan Metro Area (Puerto Rico)
2216 mm à Barcis (Italie)
2052,3 mm au Mt. Pocono (États-Unis, Pennsylvanie)

Cumul mensuel maxi :
2298,0 mm à Bellenden Ker Top Station (Australie, Queensland) en février

Cumuls maxi en 24h :
976 mm à Niudou (Taïwan) le 3 octobre
873 mm à Miyagawa (Japon) le 3-4 septembre
867 mm à Umaji-Yanase (Japon) le 18-19 juillet

>> Bilan pour l’année 2009
>> Bilan pour l’année 2010