mercredi 25 juillet 2012

Record de basse pression en Islande pour un mois de juillet

Carte synoptique de surface
du 22/07/2012 (9h UTC) dans l’Atlantique Nord
La pression a chuté jusqu’à 966 hPa au cœur d’une dépression circulant au sud-ouest de l’Islande le 22/07/2012, cette valeur étant la plus basse jamais enregistrée dans cette partie de l’Atlantique Nord au mois de juillet.
En Islande, les pressions les plus basses (valeurs ramenées au niveau de la mer) ont été relevées dans les îles Vestmann, dans l’extrême sud-ouest de l’Islande, dans la soirée du 22/07/2012 :
  • jusqu’à 972,4 hPa entre 21h30 et 22h30 à la station automatique de Stórhöfða
  • 972,6 hPa le 22/07/2012 (23h40) à Önundarhorni
  • 972,7 hPa le 22/07/2012 (18h10) à Grindavik
  • 972,7 hPa le 22/07/2012 (21h40) à Surtsey
  • 972,8 hPa le 22/07/2012 (21h) à Stórhöfða
  • 972,8 hPa le 23/07/2012 (3h) à Kirkjubæjarklaustri
  • 973,0 hPa le 22/07/2012 (entre 21h30 et 22h40) à Vestmannaeyjabæ
Carte synoptique de surface du 22/07/2012 (21h UTC) en Islande
© The Icelandic Meteorological Office
La pression n’était descendue en dessous de 975 hPa en Islande qu’à 3 reprises au mois de juillet depuis les années 1820 :
  • 974,1 hPa le 18/07/1901 à Stykkishólmur
  • 974,3 hPa le 19/07/1923 à Stykkishólmur
  • 975,0 hPa le 11/07/1912 à Reykjavik
La plus forte rafale de vent en Islande a été enregistrée à Hvammur : 142,2 km/h (39,5 m/s) le 21/07/2012 à 21h.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire