lundi 31 octobre 2005

Extrêmes climatiques par continent en octobre 2005

EUROPE (à l'ouest de l'Oural) :
Txx
+34,4°C le 1er à Cordoue (Espagne)
Tnn
-25,3°C le 27 à Karasjok (Norvège)
RRx
263,4 mm le 22 à Linguaglossa (Italie)
252 mm le 4 à Hvar (Croatie)
246,8 mm le 13 à Castell d'Aro (Espagne, Galice)
201,0 mm le 19 à Muralla/Lousame (Espagne, Galice) et 136,0 mm le 21
Rafale de 178,7 km/h le 31 dans les îles Vestman (Islande).

À noter :
• Des Températures froides en Russie occidentale du 25 au 31/10/2005 :
Tn de -9,9°C à Moscou le 29/10/2005, soit la 10e Tn la plus basse en octobre depuis 1948 (le record : -16,1°C le 27/10/1960).
• De nombreux records mensuels de Tx ont été battus en Europe du Nord (parfois de plusieurs degrés), et plus particulièrement en Norvège. Les températures les plus élevées ont été enregistrées le 11/10/2005. A Tafjord, on a tout d'abord relevé une Tn de +18,3°C dans la nuit du 10 au 11/10/2005, soit la plus haute Tn relevée en octobre depuis 50 ans. Le précédent record était de +17,9°C quelques jours plus tôt, le 08/10/2005 !
Le thermomètre est monté jusqu’à +25,6°C à Molde Lufthavn durant la journée du 11/10/2005, soit tout près du record national de Tx abs. en octobre (+25,7°C à Flekkefjord le 05/10/1898). Signalons également les +23,1°C relevés à Bergen-Florida le même jour, soit un nouveau record de Tx pour octobre (précédent record : +22,1°C le 03/10/1924 !) ; ou encore les +23,0°C à Modalen (précédent record : +22,1°C le 03/10/1924 !).
À Tafjord, on a relevé 10 jours à plus de 20°C : un record pour un mois d’octobre…
Tous les records battus ou égalés en Norvège : ici.
On notera deux périodes chaudes (la seconde en fin de mois) qui ont été entrecoupées par une période plus froide (une transition brutale, marquée par de fortes amplitudes thermiques) : la barre symbolique des -10°C a été franchie le 18/10/2005 en Norvège (-10,2°C à Roros Lufthavn) et le 19/10 en Suède (-10,5°C à Ljusnedal). Les -20°C ont été atteints et dépassés le 24/10 en Suède (-21,0°C à Nikkaluokta) et le 25/10 en Norvège (-20,8°C à Karasjok).
Les plus basses températures ont été enregistrées le 27/10/2005 à Karasjok (pour la Norvège) avec -25,3°C et à Nedre Soppero (pour la Suède) avec -22,8°C. À noter qu'en Finlande, la température est descendue à -19,9°C à Sodankyla et -20,2°C à Enontekiö Hetta le 27/10, et même jusqu'à -22,9°C dans la région de Utsjoki, en Laponie...
• En Suède, on a enregistré un ensoleillement record pour un mois d’octobre :
les précédents records étaient de 164h à Norrköping en octobre 1973 et de 154h à Sturup en octobre 1979.
En octobre 2005, on a relevé :
  • 185h à Lund (précédent record : 141h en octobre 2003, début des observations en 1983) ;
  • 175h à Visby (record pour un mois d’octobre depuis le début des observations en 1952) ;
  • 166h à Norrköping ;
  • 153h à Göteborg ;
  • 130h à Växjä ;
  • 119h à Östersund.
Stockholm, qui dispose de la plus longue série d’observations (début en 1908), a enregistré 156h d’ensoleillement, mais le record est toujours détenu par octobre 1973 avec 161h. 
• Avec une moyenne de 162 heures d’ensoleillement, octobre 2005 a été le plus ensoleillé au Danemark depuis le début des observations, devant octobre 1922 (152 h), octobre 1951 (147 h), octobre 2003 (144 h) et octobre 1959 (135 h).
Au Danemark, la température moyenne au cours de ce mois d’octobre s’élève à +11,1°C, mais le record depuis 1872 est toujours détenu par octobre 2001 avec +12,0°C.
• Le cyclone Vince s’est formé dans le bassin oriental de l’Atlantique Nord, ce qui est exceptionnel en soi. La pression a baissé le 9 jusqu’à 987 hPa au cœur de l’ouragan Vince, classé alors ouragan de catégorie 1 sur l’échelle de Saffir-Simpson. Un cyclone né d’une dépression tempérée stationnaire, comme l’avait été également l’ouragan Catarina au large des côtes brésiliennes en mars 2004 (le National Hurricane Center utilisait en 1972 et 1973 pour qualifier ce type de cyclones le terme de « neutercane », terme qui a été ensuite abandonné au profit de « cyclone subtropical »).
L’ouragan s’est déplacé vers le sud de l’Espagne les 2 jours suivants ; il a donné de fortes rafales de vent et surtout d’intenses précipitations sur Cordoue : il est tombé 91,2 mm le 11/10/2005 à l'aéroport de Cordoue lors du passage de l'ex-ouragan Vince, soit un record de précipitations en 24h. Le précédent record datait du 15/10/1962 avec 87,0 mm. Dans ce document PDF sur l'ouragan Vince, établi par l'INM, on apprend qu'il est tombé en réalité 84,0 mm entre 12h et 16h, dont 54,2 mm en 1h.
Toujours dans un flux de sud très puissant, puis sous l’effet d’une dépression centrée sur la péninsule ibérique, de fortes pluies se sont produites durant plusieurs jours sur le nord de l’Espagne et le NE du pays (principalement la Catalogne), surtout les 13 et 14/10/2005.
Il est tombé notamment 246,8 mm en 24h le 13/10/2005 à Castell d’Aro (340,6 mm en 3 jours).
Il est donc tombé au moins 728,6 mm à Lousame (Galice) en octobre 2005 ! Il est également tombé 201,0 mm le 19/10/2005 à Lousame, mais cette valeur reste inférieure à celle enregistrée le 13/10/2005 à Castell d'Aro (246,8 mm).  
Rappelons ici que les cumuls annuels les plus importants en Espagne ont été relevés à Grazalema (4346 mm en 1963), Arruazu (3867 mm en 1965) et Articuza (3398 mm en 1960). Toutefois, certaines stations en Galice peuvent enregistrer des cumuls annuels encore plus élevés : Fornelos de Montes, par exemple, où en 2001 il est tombé plus de 4500 mm de pluie… Le record pour la péninsule ibérique est très certainement à rechercher dans cette région et pourrait avoisiner les 5500 mm.
• Le sud de l’Italie a connu de fortes précipitations et des inondations les 22 et 23/10/2005.
En seulement 3 heures, il est tombé 161 mm de pluie dans la nuit du 22 au 23/10/2005 dans la province de Bari (dans la région des Pouilles), soit ¼ de la moyenne annuelle !
Des pluies intenses sont tombées également dans la zone de l’Etna le 22/10/2005, plus particulièrement dans la province de Catane.
263,4 mm en 24h le 22 à Linguaglossa. 117 mm le 22 à Taormina.
De fortes pluies également en Ligurie orientale : 210 mm à proximité de Lerici et 230 mm au Lac Giacopiane le 23.


AFRIQUE-OCÉAN INDIEN :
Txx
+43,5°C le 2 à Dongola (Soudan)
+43,3°C le 12 à Komatidraai (Afrique du Sud)
Tnn
-7,6°C le 13 à Sutherland (Afrique du Sud)
RRx
87 mm le 24 à Dar es-Salaam (Tanzanie) et le 25 à Lambarene (Gabon)


ASIE :
Txx
+43,0°C le 3 à La Mecque (Arabie Saoudite)
+43,0°C le 11 à Turbat (Pakistan)
+42,0°C le 14 à Nawabshah (Pakistan)
Tnn
-34,2°C le 31 à Ilirnej (Sibérie)
-33,8°C le 27 à à Ojmjakon (Sibérie)
-33,7°C le 25 à Verkhojansk (Sibérie)
RRx
764,5 mm le 2 à Tianxiang (Taïwan) lors du passage du typhon Longwang
659,0 mm le 2 à Luoshao (Taïwan)
576,0 mm le 2 à Taipingshan (Taïwan)
510,5 mm le 2 à Ci-en (Taïwan)
337 mm le 27 à Chennai (Madras) (Inde)
127 mm en 12h le 25 à Qui Nhon (Vietnam)
Rafale de 233,6 km/h (64,9 m/s) le 2 à Hualien (Taïwan) lors du passage du typhon Longwang, soit un record absolu à la station (précédent record depuis 1946 : 223,6 km/h ou 62,1 m/s).


ARCTIQUE-GROENLAND :
Txx
+14,6°C le 19 à Narsarsuaq (Groenland)
Tnn
-49,0°C le 10 à Summit (Groenland, 3200 m)


AMÉRIQUE DU NORD et AMÉRIQUE CENTRALE :
Txx
+43,5°C le 6 à Cocoraque (Mexique)
Tnn
-33,0°C le 11 à Alert (Nunavut, Canada)
-29,4°C le 27 à Galbraith Lake (Alaska, États-Unis)
RRx
1576 mm le 21 à Isla Mujeres (Mexique) lors du passage de l’ouragan Wilma [du 21/10 (7h) au 22/10 (7h)], soit l’une des plus fortes valeurs observées en 24h dans le monde. À noter également : 1637,5 mm en 32h, du 21/10 (7h) au 22/10 (15h) et surtout 1082 mm en 12h, du 21/10 (19h) au 22/10 (7h).
776 mm en 16h le 21 à Cancun (Mexique)
743 mm en 24h le 21-22 à Sian Kaan (Mexique) [643,8 mm le 21/10 et 200,4 mm le 22/10]
425,5 mm le 21 à Mantua (Cuba, province de Pinar del Rio) lors du passage de l’ouragan Wilma
401,7 mm le 13 à Presa San Miguel (Mexique)
357,5 mm le 05 à El Tejar (Mexique)
320,2 mm le 05 à Los Naranjos (Salvador)
307,0 mm le 04 à El Novillero (Mexique)
289,5 mm le 05 à Tunas de Zaza (Cuba)
255,0 mm le 06 à Rodas (Cuba)
237,7 mm le 20 à Cancun (Mexique)

À noter :
• Une rafale de vent à 210 km/h à la station de Cancun (Mexique) en fin de journée du 21/10/2005, lors du passage de l’ouragan Wilma.
On retiendra que Wilma est devenu l'ouragan le plus puissant jamais enregistré dans l'Atlantique Nord en terme de pression atmosphérique (882 hPa le 19), devançant ainsi les ouragans Gilbert (888 hPa) en 1988, « Labor Day Hurricane » (892 hPa) en 1935, Rita (897 hPa) en 2005, Allen (899 hPa) en 1980 et Katrina (902 hPa) en 2005.
D’autres records concernant l’ouragan Wilma : œil le plus petit (3,6 km de diamètre), chute de pression la plus forte et la plus rapide (-86 hPa en 12h, -100 hPa en 24h le 19), plus basse température au sommet des nuages (-87°C).
• La saison cyclonique 2005 dans l’Atlantique Nord a été la plus importante : 26 dépressions tropicales, dont 10 sont devenues seulement tempêtes tropicales et 13 des ouragans (dont 3 de catégorie 5). C'est d’ailleurs la première fois que l'on a utilisé l'alphabet grec pour baptiser un système tropical dans l'Atlantique (Alpha et Beta).
En nombre de tempêtes, cette saison 2005 dépasse l’année 1933 (21 tempêtes) ; en nombre d’ouragans, elle dépasse également l’année 1969 considérée comme l’année la plus cyclonique (12 ouragans).
Avec 6 tempêtes tropicales (dont 4 ouragans), ce mois d’octobre 2005 est l’un des plus prolifiques depuis 1851, avec octobre 1950 (7 tempêtes dont 5 ouragans), octobre 1995 (6 tempêtes dont 4 ouragans) et octobre 1887 (6 tempêtes dont 3 ouragans).
• Une chaleur exceptionnelle les 2, 3, 4 et 5 au Québec et dans l’Ontario (Canada), où plusieurs stations ont battu ou approché leur record mensuel :
  • +27,4°C le 4 à Gaspé (Québec), soit un record de Tx en octobre depuis le début des observations en 1968. Précédent record : +26,6°C le 11/10/2003 ;
  • +27,0°C le 5 à Sherbrooke (Québec), soit un record de Tx en octobre. Précédent record : +24,7°C le 04/10/2001 ;
  • +26,7°C le 4 à Montréal (Aéroport international Pierre Elliott), soit un nouveau record de Tx en octobre. Précédent record : +26,1°C le 04/10/1951 ;
  • +26,3°C le 3 à Waskaganish (Québec) ;
  • +26,2°C le 3 à Moosonee RCS (Ontario) ;
  • +26,2°C le 4 à Mont-Joli (Québec), soit la 2e Tx la plus élévée en octobre depuis le début des observations en 1943, derrière les +26,7°C du 03/10/1968 et devant les +26,1°C du 11/10/1949 ;
  • +25,4°C le 4 à Bagotville (Québec), soit la 7e Tx la plus élevée en octobre depuis le début des observations en 1942. Le record : +28,3°C le 11/10/1949 ;
  • +25,3°C le 3 à Roberval (Québec) et +25,1°C le 4, soit les 5e et 6e Tx les plus élevées en octobre depuis le début des observations en 1957. Le record : +25,8°c les 01/10/1983 et 11/10/2003 ;
  • +24,8°C le 4 à Québec (soit la 3e Tx la plus élevée en octobre), +24,5°C le 3 (soit la 4e Tx la plus élevée en octobre). Le record mensuel depuis 1943 : +28,3°C le 11/10/1949 ;
  • +24,8°C le 2 à Val-D’or (Québec), +24,7°C le 3 et +24,1°C le 6. La température n’avait atteint ou dépassé les +24°C qu’à 6 reprises en octobre depuis le début des observations en 1951 (le record : +26,1°C) ; en octobre 2005, on a donc dépassé les 24°C à 3 reprises !
  • +22,3°C le 3 à La Grande IV (Québec), soit un record de Tx en octobre depuis le début des observations en 1986 ;
  • +20,0°C le 3 à Kuujjuarapik (Québec).
• Chaleur également dans le sud de l’Alberta et du Saskatchewan (Canada) du 23 au 26 :
  • +24,5°C le 24 à Maple Creek (Saskatchewan) ;
  • +23,8°C le 24 à Medicine Hat (Alberta) (mais +26,5°C le 15/10/2005) ;
  • +23,6°C le 23 à Lethbridge (Alberta) ;
  • +21,3°C le 23 à Calgary (Alberta) et +21,6°C le 25.
• Tempête de neige au Québec et dans le NE des États-Unis le 26/10/2005 :
C’est la première fois depuis 1987 qu’une tempête de neige de cette ampleur survient aussitôt dans la saison. Les services météorologiques américains ont indiqué que des cumuls de 50 cm ont été relevés localement le 26, particulièrement dans l’État du Vermont : notamment 50,8 cm à Jay Peak et 48,3 cm à Killington.

Aux États-Unis :
• Premières chutes de neige dans le Montana et le Dakota le 05/10/2005 : plus de 127 mm de neige (5 inches), soit près du record de 188 mm (7,4 inches) qui date de 1957.
De nombreuses stations du Montana ont relevé entre 6 et 8 inches (15,2 cm et 20,3 cm), et certaines stations jusqu’à 45,7 cm (18 inches).
À Billings Logan Airport, il s’agit des plus grosses chutes de neige pour un début de saison (10,8 inches ou 27,4 cm) : les plus importantes chutes de neige en début de saison remontaient au 11/11/1959 avec 9,9 inches (25,2 cm).
• Octobre 2005 a été l’un des mois d’octobre les plus secs de l’histoire dans de nombreuses stations des Etats du Sud (Mississippi, Tennessee, Alabama, Texas, Louisiane, et même Kentucky…). A titre d’exemples, il n’a pas plu une goutte à Jackson (Mississippi) comme au cours des mois d’octobre 1904, 1924 et 1952 ; à Nashville (Tennessee), il est tombé seulement 0,5 mm (0,02 inch), soit le 2e mois le plus sec, tous mois confondus, derrière octobre 1963 (traces) ; à Jonesboro (Arkansas), octobre 2005 est le mois d’octobre le plus sec (seulement des traces) devant octobre 1963 (0,03 inch) ; à Paducah (Kentucky) il est tombé 2,8 mm, soit le 3e mois le plus sec, tous mois confondus depuis le début des observations en 1949, avec août 1996 et derrière octobre 1964 (0 inch) et septembre 2004 (0,02 inch).
A contrario, octobre 2005 a été le mois d’octobre le plus pluvieux dans de nombreuses stations des États de l’Est et du Nord-Est, notamment en Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachussetts, New Hampshire, Rhode Island, Vermont), dans les États de New York, de Pennsylvanie, du Maryland, du New Jersey, de Caroline du Nord, de Caroline du Sud…
On notera en particulier les fortes pluies du 4 au 8/10/2005 (amplifiées par la tempête tropicale TAMMY), du 7 au 16/10/2005, puis les 24 et 25/10/2005 (amplifiées par l’ex-ouragan Wilma).
Des précipitations souvent intenses, comme les 317,5 mm en 24h relevés le 08/10/2005 près de Forest City (Caroline du Sud), les 269,2 mm le 08/10 à Sandts Eddy (Pennsylvanie), les 248,7 mm le 08/10 à Blairstown (New Jersey), les 136,7 mm le 14/10 à Islip et 101,3 mm le 12/10 à Central Park (New York)…

Un bilan rapide dans certains États américains :
Massachussetts :
Il est tombé jusqu’à 444,5 mm à Worthington, 423,9 mm à Sunderland, 448,8 mm à Southwick et 418,3 mm à Mansfield.
• À Boston, il est tombé 239 mm au cours du mois d’octobre 2005, soit le 2e mois d’octobre le plus pluvieux (le record : 270,8 mm en octobre 1996), et le 4e mois le plus pluvieux tous mois confondus (le record : août 1955 avec 434,1 mm).
Un nouveau record de chute de neige pour un mois d’octobre a également été enregistré à Logan Airport, près de Boston Downtown, depuis le début des observations en 1892 : 2,8 cm (1,1 inches) le 29/10/2005. Le précédent record à Boston était de 1 cm (0,4 inch) le 14/10/1913.
À Boston, on dénombre 84 mois d’octobre sans chute de neige en 113 ans.
• À l’observatoire de Blue Hill (à Milton), il est tombé 373,9 mm de pluie au cours du mois d’octobre 2005, soit le mois d’octobre le plus pluvieux depuis le début des observations en 1886 (précédent record : octobre 1996 avec 298,7 mm), et le 3e mois le plus pluvieux tous mois confondus (le record : août 1955 avec 477 mm, devant juin 1998 avec 439,9 mm).
De janvier à octobre 2005, il est tombé 1464 mm de pluie, soit le 3e plus fort cumul sur les 10 premiers mois depuis 1886, derrière 1998 (1714 mm) et 1996 (1485 mm).
Il est également tombé 3,8 cm (1,5 inches) de neige le 29/10/2005 à l’Observatoire de Blue Hill, soit un record de chute de neige depuis octobre 1979 où il était tombé 17,3 cm (6,8 inches) le 10/10/1979 (= le record). Par ailleurs, il s’agit du 8e mois d’octobre le plus neigeux en 120 ans.
Connecticut :
Il est tombé en octobre 2005 jusqu’à 486,4 mm à South Windsor, 478,8 mm à Bristol et 419,9 mm à Wetherfield.
• À Hartford, il est tombé 414,5 mm, soit le mois d’octobre le plus pluvieux (précédent record : 294,9 mm en octobre 1955), et le 2e mois le plus pluvieux tous mois confondus (le record : 555,5 mm en août 1955).
New Hampshire :
• À Marlow, il est tombé 422,7 mm en octobre 2005, soit le mois d’octobre le plus pluvieux.
Plusieurs records sont tombés au Mt Washington (New Hampshire) : il est tombé 200,4 cm (78,9 inches) de neige, soit un nouveau record mensuel pour octobre depuis le début des observations en 1933 et près du quart du total moyen annuel. Le précédent record remontait à octobre 2000 avec 101,1 cm (39,8 inches) de neige.
On a relevé jusqu’à 109,5 cm (43,1 inches) de hauteur maximale au sol, soit un nouveau record pour un mois d’octobre.
Un nouveau record de chute de neige en 24h pour un mois d’octobre a été également enregistré à 2 reprises, tout d’abord le 16/10/2005 avec 46,5 cm (18,3 inches), puis le 25/10/2005 avec 61,7 cm (24,3 inches).
Avec un cumul (équivalent en précipitations liquides) de 729 mm (28,7 inches), octobre 2005 est le mois d’octobre le plus « pluvieux » depuis 1933. Le précédent record remontait à octobre 1995 avec 539,8 mm (21,25 inches).
Pour finir, on peut signaler que le vent a soufflé fort au cours de ce mois : on a relevé une rafale à 219 km/h le 17 et à 204 km/h le 16. Cependant, le record en octobre est toujours détenu par octobre 1943 avec une rafale à 259,2 km/h.
Rhode Island :
• À Providence, il est tombé 390,7 mm, soit le mois le plus pluvieux tous mois confondus, devant avril 1983 (323,6 mm).
Vermont :
• À Worcester, il est tombé 395,2 mm, soit le mois d’octobre le plus pluvieux (précédent record : 278,9 mm en octobre 1955), et le 2e mois le plus pluvieux tous mois confondus, derrière août 1955 (298,7 mm).
New York :
• À Central Park, il est tombé 424,9 mm, soit le mois d’octobre le plus pluvieux (précédent record : 338,1 mm en octobre 1903). Précisons également qu’il s’agit du 2e mois le plus pluvieux tous mois confondus, derrière septembre 1882 (428 mm) et devant avril 1983 (355,9 mm).
Pennsylvanie :
• À Harrisburg, il est tombé 197,6 mm, soit le 3e mois d’octobre le plus pluvieux derrière octobre 1976 (250,7 mm) et octobre 1932 (227,6 mm).
• À Philadelphie, octobre 2005 est le plus pluvieux avec un total de 220,5 mm, devant octobre 1902 (169,2 mm).
• À Atlantic City, octobre 2005 est également le plus pluvieux avec un total de 229,6 mm, devant octobre 1943 (201,4 mm).
• À Allentown, il est tombé 334,3 mm, soit le mois le plus pluvieux, tous mois confondus depuis le début des observations en 1912 (précédent record : 307,3 mm en août 1955).
Maryland :
• À Baltimore (Washington international airport), octobre 2005 est le mois d’octobre le plus pluvieux depuis le début des observations (près de 235 mm) ; le précédent record était détenu par octobre 1976 avec 205,5 mm.
• À Washington Reagan national airport, octobre 2005 est également le mois d’octobre le plus pluvieux depuis le début des observations (soit depuis 135 ans), avec près de 240 mm ; le précédent record était détenu par octobre 1937 avec 223,8 mm.


AMÉRIQUE DU SUD :
Txx
+43,0°C le 3 à Prat Gill (Bolivie)
+40,4°C le 22 à Tartagal (Argentine)
+40,0°C le 22 à Villamontes (Bolivie)
Tnn
-11,8°C le 1er à Charaña (Bolivie)
RRx
136 mm le 3 à Las Flores (Argentine)

À noter :
- Une chaleur exceptionnelle et précoce en Argentine du 19 au 22 :
  • +40,4°C le 22 à Tartagal ;
  • +39,7°C le 21 à La Rioja (mais +40,0°C le 11) ;
  • +37,7°C le 22 à Santiago del Estero ;
  • +36,6°C le 21 et +36,2°C le 22 à Jujuy (1167 m) ;
  • +36,6°C le 21 et +36,2°C le 22 à Tucuman ;
  • +34,5°C le 19 à Santa Rosa ;
  • +34,0°C le 20 et +35,5°C le 21 à Cordoba ;
  • +31,7°C les 19 et 20, et +32,2°C le 21 à Buenos Aires.
Cette période de forte chaleur s’est interrompue brutalement le 23 par une chute vertigineuse du mercure : à titre d’exemple, la température maximale à Santiago del Estero est passée de +37,7°C le 22 à +16,2°C le 23.


ANTARCTIQUE :
Txx
+10,3°C le 29 à Base Esperanza (station argentine)
Tnn
-75,7°C le 7 à Vostok (3500 m) : le record de froid pour un mois d’octobre est égalé.
-71,3°C le 3 à Amundsen-Scott, soit un nouveau record de froid pour un mois d’octobre. Le précédent record datait du 01/10/1983 avec -71,1°C.
Rafales de vent à 154 km/h le 17 à Casey (Antarctique)
135 km/h le 24 à Mawson (Antarctique)

À noter :
À Amundsen-Scott, la température moyenne mensuelle en octobre 2005 s'est élevée à -48,8°C, soit la 6e Tm la plus élevée depuis le début des observations en 1957 (Tn moy. : -51,9°C, 5e rang des Tn moy. les plus élevées. / Tx moy. : -45,6°C, 6e rang des Tx moy. les plus élevées).
2 records quotidiens de Tn et 7 records quotidiens de Tx ont été battus.
La nébulosité a été importante au cours de ce mois d'octobre 2005, mais pas exceptionnelle. Toutefois, on note 12 jours consécutifs avec un ciel couvert (8/8 en octas de ciel couvert) entre le 8 et le 19/10/2005, très proche du record détenu par octobre 1983 avec 13 jours consécutifs.
Durant cette période, on a relevé seulement 28,1 heures d'ensoleillement sur 288 heures possibles. C'est également durant cette période et en raison de l'omniprésence de nuages bas que l'on a battu à 7 reprises des records quotidiens de Tx.
On retiendra enfin qu'il a été enregistré un nouveau record de vitesse de vent pour un mois d'octobre : une rafale de vent de 52 mph (83,7 km/h) le 15/10/2005. Le précédent record était de 48 mph (77,3 km/h) le 14/10/2003.


AUSTRALIE-OCÉANIE :
Txx
+45,1°C le 31 à Fitzroy Crossing (Australie Occidentale), soit un record pour un mois d’octobre depuis le début des observations en 1893 (précédent record en octobre : +44,4°C).
+44,9°C le 24 à Wyndham (Australie Occidentale), soit tout près du record de Tx abs. en octobre (+45,0°C) depuis le début des observations en 1968.
Tnn
-7,0°C le 31 à Charlotte Pass (Nouvelle Galles-du-Sud, Australie)
-4,2 °C le 16 Liawenee (Tasmanie, Australie).
RRx
203,0 mm le 23 à Central Waterhouse (Territoire du Nord, Australie)
146,6 mm le 31 à Batemans Bay (Nouvelle Galles-du-Sud, Australie)
Rafales de vent à 119 km/h le 3 à Cape Grim (Tasmanie, Australie) et à Hogan Island (Australie).
113 km/h le 24 à Mount Hotham (Victoria, Australie)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire