mardi 31 mai 2011

Sécheresse exceptionnelle au Texas

Depuis le mois de février 2011, une sécheresse exceptionnelle affecte les États du Sud des États-Unis, en particulier le Texas qui connaît la pire sécheresse depuis 44 ans. La situation actuelle est comparable aux sécheresses qui ont sévi au Texas dans les années 1950.
El Paso a enregistré 119 jours consécutifs sans pluie du 3 février au 1er juin 2011, le précédent record remontait à 2002 (109 jours du 6 février au 25 mai 2002).
Le déficit pluviométrique est aggravé par une forte évapotranspiration sous l'effet de températures très élevées.
Au cours de la journée la plus chaude, on a relevé le 28/05/2011 :
  • +44,4°C à Laredo (record mensuel égalé) ;
  • +43,3°C à San Angelo (record mensuel) ;
  • +43,3°C à Wichita Falls ;
  • +42,8°C à Abilene (record mensuel) ;
  • +41,7°C à Midland (record mensuel).


Comme le souligne le climatologue John Nielsen Gammon, la sécheresse au Texas a atteint un niveau exceptionnel au mois de mai 2011 : elle se classe au 3e rang des pires sécheresses que l'État ait connues, derrière mai 1918 et mai 1956.


À l'échelle mondiale, on remarquera sur la carte ci-dessous que la sécheresse sur les 3 derniers mois affecte non seulement les États du Sud des États-Unis, mais aussi le Mexique, une grande partie du Canada et la quasi-totalité de l'Europe.

La sécheresse dans le monde sur les 3 derniers mois (16 février - 16 mai 2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire