jeudi 31 juillet 2014

Bilan et extrêmes climatiques par continent en juillet 2014

EUROPE (à l’ouest de l’Oural) :
Tnn
-13,5°C le 9 à la Capanna Margherita (Italie, 4560 m)
À noter aussi :
-7,9°C le 10 au Jungfraujoch (Suisse, 3580 m), -7,3°C le 9 et -7,2°C le 8
-7,0°C le 9 à Pian Rosa (Italie, 3480 m)
-6,6°C le 10 au Brunnenkogel (Autriche, 3437 m)
-5,7°C le 10 à Corvatsch (Suisse, 3315 m)
-5,7°C le 10 au Titlis (Suisse, 3040 m)
-5,3°C le 1 au Zugspitze (Allemagne, 2960 m)
-4,7°C le 3 au Sonnblick (Autriche, 3109 m)
-2,3°C le 4 à Hovden-Lundane (Norvège)
-1,1°C le 31 à Gagnheiði (Islande)
-1,0°C le 4 au Funtensee (Allemagne, 1601 m)
0,0°C le 1 au Glattalp (Suisse, 1850 m)
Txx
+42,9°C le 16 à Cordoue aéroport (Espagne) et +42,7°C le 17
+42,7°C le 17 à Grenade aéroport (Espagne) et +42,2°C le 16
+42,2°C le 17 à Montoro (Espagne)
+42,0°C le 16 à Castuera (Espagne)
À noter aussi :
+41,7°C le 5 à Syracuse (Italie, Sicile)
+41,6°C le 17 à Elvas (Portugal)
+41,4°C le 5 à Paternò (Italie, Sicile)
+41,2°C le 18 à Yusta (Russie)
+41,1°C le 5 à Catenanuova (Italie, Sicile)
+40,7°C le 19 à Ottana (Italie, Sardaigne)
+39,8°C le 17 à Beja (Portugal)
+39,0°C le 18 à Verhnij Baskuncak (Russie)
+38,7°C le 17 à Biscarosse (France)
+36,5°C le 19 à Hoek van Holland (Pays-Bas)
+36,0°C le 19 à Duisbourg-Hochfeld (Allemagne) et +35,5°C le 18
+36,0°C le 19 à Mannheim aéroport (Allemagne)
+35,9°C le 19 à Wertheim (Allemagne)
+35,8°C le 19 à Karlsruhe (Allemagne)
+35,7°C le 7 à Berettyóújfalu (Hongrie)
+35,7°C le 18 à Brauneberg-Juffer (Allemagne)
+35,7°C le 19 à Bretten (Allemagne)
+35,7°C le 19 à Grevenbroich (Allemagne)
+35,7°C le 20 à Waidhofen an der Ybbs (Autriche)
+35,7°C le 20 à Wieselburg (Autriche)
+35,6°C le 19 à Darmstadt (Allemagne)
+35,6°C le 19 à Waghaeusel-Kirrlach (Allemagne)
+35,5°C le 19 à Bludenz (Autriche)
+35,5°C le 19 à Sachsenheim (Allemagne)
+35,4°C le 19 à Buehl-Baden (Allemagne)
+35,4°C le 19 à Duisbourg-Baerl (Allemagne)
+35,3°C le 20 à Cottbus (Allemagne)
+35,3°C le 20 à Linz (Autriche)
+35,2°C le 19 à Innsbruck (Autriche)
+35,2°C le 18 à Ihringen (Allemagne)
+35,2°C le 19 à Rheinstetten (Allemagne)
+35,2°C le 20 à Mooslandl (Autriche)
+35,0°C le 8 à Leskovac (Serbie)
+34,9°C le 19 à Bad Ragaz (Suisse)
+34,7°C le 19 à Coire (Suisse)
+34,5°C le 23 à Gulsvik (Norvège)
+34,4°C le 9 à Hjeltnes (Norvège)
+34,6°C le 19 à De Kooy (Pays-Bas), soit un record absolu à la station
+34,4°C le 9 à Hjeltnes (Norvège)
+34,1°C le 24 à Vossavangen (Norvège) et +33,1°C le 23
+34,0°C le 9 à Brusdalsvatnet (Norvège)
+33,9°C le 26 Hökmarksberget (Suède)
+32,5°C le 26 à Kouvola (Finlande)
+32,3°C le 26 à Heinola (Finlande)
+30,9°C le 9 à Aalborg (Danemark)
+24,9°C le 20 au Funtensee (Allemagne, 1601 m)
+23,3°C le 23 à Húsavík (Islande)
RRx/24h
292,5 mm le 28 à Münster HKA (Allemagne), dont 292,4 mm en 7h, 261,3 mm en 3h et 163,5 mm en 1h
230 mm le 7 à Cuccarello (Italie, Ligurie)
220 mm le 7 à Buto (Italie, Ligurie)
218,0 mm le 31 à Vršac (Serbie), dont 160 mm en 9h et 49 mm en 1h
À noter :
190 mm le 7 à Varese Ligure (Italie, Ligurie)
190 mm le 7 à Cembrano (Italie, Ligurie)
168,9 mm le 20 à Vialas (France)
166 mm le 7 à Arosio (Italie, Lombardie)
160 mm le 28 à Maarssen/Utrecht (Pays-Bas)
158 mm le 7 à Carimate (Italie, Lombardie)
158 mm le 30 à Podersdorf (Autriche) en 6h
150 mm le 7 à Rossiglione (Italie, Ligurie), dont 75 mm en 1h
140 mm le 7 à Campo Ligure (Italie, Ligurie)
138,5 mm le 20 à Sablières (France)
132 mm le 28 à Deelen (Pays-Bas), dont 76 mm en 1h
131,8 mm le 26 à Brescia/Ghedi (Italie), soit un record en 1 jour en juillet (précédent record : 70,6 mm le 04/07/1989)
125,8 mm le 14 à Camaiore (Italie, Toscane)
123,2 mm le 14 à Ponte Tavole (Italie, Toscane)
121,8 mm le 29 à Chievolis (Italie)
119,8 mm le 29 à Stabio (Suisse)
113 mm le 29 à Portorož (Slovénie)
111,6 mm le 14 à Vallelunga (Italie, Toscane)
110,0 mm le 26 à Podgorica (Monténégro)
109,4 mm le 3-4 à Bustince-Iriberry (France)
108 mm le 3-4 à St-Étienne-de-Baïgorry (France)
106,1 mm le 30 à Neusiedl am See (Autriche)
101,6 mm le 30 à Jánossomorja (Hongrie)
100,0 mm le 26 à Pjalica (Russie)
95,6 mm le 30 à Sopron (Hongrie), dont 81 mm en 6h
Rafales de vent
144 km/h le 8 au cap Corse (France, Corse)
Faits marquants :
• Un mois de juillet 2014 copieusement arrosé dans l'ouest et le sud-est de l'Europe, en particulier en Italie (Toscane et Latium notamment), au Monténégro ou encore en Croatie (341,3 mm à Zadar, soit 977% de la normale mensuelle !). En revanche, il a très peu plu en Europe du Nord (Suède et Finlande en particulier) et moins encore dans le sud de l'Espagne (Andalousie) et en Sicile (Italie). En Europe du Nord, des températures particulièrement élevées ont été enregistrées au cours de ce mois, en particulier du 4 au 11 et du 17 au 30.
• Un mois de juillet très pluvieux sur la majeure partie de l'Italie. Le cumul mensuel s'élève à 320 mm à Milan (13 jours de pluie), soit un record pour un mois de juillet depuis au moins 1899 (précédent record : 232,9 mm en juillet 1949 ; normale mensuelle : 73,5 mm). Rappelons que les 300 mm à Milan ont déjà été atteints mais en automne (notamment en octobre 1907, 1953 et 1976).
• Un mois de juillet également très arrosé en Autriche : il est tombé jusqu'à 542 mm à Gapfohlalpe bei Laterns (1559 m). Bregenz a enregistré le 2e mois de juillet le plus pluvieux depuis 1874 avec un cumul mensuel de 380 mm et Aspang a enregistré un record de pluie en un mois depuis 1948 avec 306 mm. À noter qu'il est tombé 158 mm le 30 à Podersdorf en 6h, soit un record en 1 jour dans l'État fédéré du Burgenland (précédent record : 155 mm en 1982 à Glashütten).
Image radar des précipitations
sur Münster le 28/07/2014 (22h)
• Un mois de juillet également très pluvieux sur la majeure partie de l’Allemagne : il est tombé jusqu'à 432,4 mm à Baiersbronn-Ruhestein.
Un très violent orage s'est abattu le 28 sur Münster (Rhénanie du Nord-Westphalie) : il est tombé jusqu'à 292,4 mm en 7h (entre 16h et 23h), dont 261,3 mm en 3h et 163,5 mm en 1h (19h-20h). Le cumul sur 24h atteint 292,5 mm le 28, soit le 2e plus fort cumul en 24h en Allemagne, juste derrière le record national détenu par Zinnwald-Georgenfeld/Erzgebirge avec 312,0 mm le 12/08/2002 [mais 353 mm du 12/08 (3h) au 13/08/2002 (3h UTC)]. Rappelons également que le record national en 1h est de 200 mm le 15/09/1968 à Miltzow.
• De fortes précipitations aux Pays-Bas du 27 au 29 : il est tombé le 28 jusqu'à 160 mm à Maarssen/Utrecht et 132 mm à Deelen, dont 76 mm en 1h, soit tout près du record national en 1h (79 mm le 28/06/2011 à Herwijnen).
Source : Météo France
• En France, ce mois de juillet a été particulièrement maussade sur la majeure partie du pays, avec une pluviométrie record, un faible ensoleillement et des températures à peine de saison. Les précipitations, souvent orageuses, ont été exceptionnellement fréquentes et abondantes sur la quasi-totalité du pays. En moyenne sur la France, la pluviométrie a été deux fois supérieure à la normale, plaçant juillet 2014 au 1er rang des mois de juillet les plus arrosés depuis plus de 50 ans, devant juillet 2000 (sur la période 1959-2014). Seules les côtes de la Manche et de la côte varoise ont bénéficié d’un temps plus clément. Un vent fort a fréquemment concerné le pourtour méditerranéen. Il a peu soufflé sur le reste du pays, mis à part quelques violentes rafales sous des orages. Le mistral et la tramontane ont été très présents durant ce mois de juillet, avec en général 4 à 6 jours de vent fort de plus que la moyenne. On relève des records mensuels avec jusqu’à 15 jours de vent fort à Marignane et 20 jours au cap Cépet dont 5 jours avec des rafales à plus de 100 km/h. En Corse, on a mesuré jusqu’à 144 km/h le 8 au cap Corse et 141 km/h le 21 au cap Sagro. Sous les orages, les rafales les plus violentes ont été enregistrées le 6 à Saint-Félix-Lauragais avec 137 km/h et le 25 à Apt avec 134 km/h.
De nombreux records de pluviométrie pour un mois de juillet ont été battus, particulièrement en Alsace, Auvergne, Franche-Comté et Rhône-Alpes. Quelques exemples :
  • 202,2 mm à Strasbourg, soit le mois le plus pluvieux, tous mois confondus, depuis 1923 ;
  • 249,7 mm à Chambéry, soit un record pour un mois de juillet depuis 1973 ;
  • 249,3 mm à Ambérieu (précédent record en juillet depuis 1934 : 171,3 mm en juillet 1938) ;
  • 227,1 mm à Saint-Étienne, soit un record pour un mois de juillet depuis 1946 ;
  • 185,1 mm à Vichy, soit un record pour un mois de juillet depuis 1941 ;
  • 148,9 mm à Clermont-Ferrand (précédent record depuis 1923 : 140,3 mm en juillet 1977) ;
  • 98,9 mm à Bastia (Corse), soit un record en juillet depuis 1947.
Les précipitations ont également été très fréquentes avec deux fois plus de jours de pluie que la normale, à l’exception de la Bretagne et de la Normandie peu arrosées. De nombreux records ont été battus comme à Clermont-Ferrand avec 20 jours de pluie significative (> 1 mm), à Chambéry ou à la pointe de Socoa avec 18 jours (> 1 mm). À noter également 202,9 mm à Chamonix-Mont-Blanc avec 19 jours de pluie avec au moins 1 mm.
• En Suisse, ce mois de juillet a été également extrêmement pluvieux (200 à 300% de la normale 1981-2010 dans l'ouest de la Suisse). Il est tombé jusqu'à 555 mm à Schwägalp/AR et 523 mm aux Avants, soit 3 fois la norme des précipitations pour un mois de juillet. 91 stations ont enregistré un nouveau record de précipitations pour un mois de juillet ; en voici quelques exemples :
  • 555 mm à Schwägalp/AR (précédent record : 488 mm en juillet 1993) ;
  • 523 mm aux Avants (précédent record depuis 1974 : 366,3 mm en juillet 2007) ;
  • 452 mm à Escholzmatt (précédent record depuis 1959 : 324,3 mm en juillet 2007) ;
  • 383 mm à Engelberg (précédent record depuis 1864 : 336,5 mm en juillet 1891) ;
  • 252 mm à Bern/Zollikofen (précédent record depuis 1864 : 240,8 mm en juillet 1965).
Pour quelque 40 stations suisses, il s'agit même d'un record pluviométrique mensuel tous mois confondus : c'est le cas notamment pour les Avants et Escholzmatt, mais aussi pour Langnau im Emmental avec 356,6 mm (précédent record depuis 1959 : 342 mm en août 1968) et Sempach avec 279,9 mm (précédent record depuis 1961 : 265 mm en juin 2000).
Par ailleurs, les fréquentes pluies n'ont pas laissé beaucoup de place au soleil. Il s'agit du mois de juillet le plus gris depuis le début des mesures sur le Bassin lémanique, en Valais et dans l'Oberland bernois. 37 stations ont enregistré un record mensuel de faible ensoleillement ; citons quelques exemples :
  • 186 heures à Lugano (précédent record depuis 1959 : 200 heures en juillet 1980) ;
  • 170 heures à Sion (précédent record depuis 1959 : 199 heures en juillet 1980) ;
  • 161 heures à Genève-Cointrin (précédent record depuis 1949 : 182 heures en juillet 1980) ;
  • 106 heures à Adelboden (précédent record depuis 1967 : 139 heures en juillet 1980).
• Un mois de juillet également très arrosé en Islande. Il s'agit même du mois de juillet le plus pluvieux à Akureyri (73,1 mm) depuis 1943 et à Reykjavik (89,3 mm) depuis 1984. Côté température, l'Islande a connu un mois de juillet chaud, le 3e plus chaud à Teigarhorn depuis 1872 notamment.
• Comparativement au reste de l'Europe, le nord de l'Europe a connu un mois de juillet très sec. En Suède par exemple, Linköping a enregistré le mois de juillet le plus sec depuis 1901 avec un cumul d'un peu moins de 5 mm. L'ensoleillement a été généreux : certaines stations suédoises ont enregistré un nouveau record mensuel, comme Storlien-Visjövalen avec 315 heures (précédent record : 255 heures en juillet 1997) ou encore Östersund avec 390 heures (précédent record : 336 heures en juillet 1994).
En Suède, ce mois de juillet 2014 a été également très chaud, en particulier dans le nord-ouest du pays (dans l'ouest de la région du Norrland plus exactement) où il n'avait pas fait aussi chaud en juillet depuis 150 ans. La température la plus élevée en Suède a été enregistrée dans le Norrland, à Hökmarksberget (64° de latitude N) avec +33,9°C le 26. La nuit suivante, la température n'est pas descendue en dessous de +22,6°C à Rödkallen et Storön, soit un record sur la côte du Norrland.
Voici les Tx les plus élevées observées en Suède au cours de ce mois de juillet :
  • +33,9°C le 26 à Hökmarksberget (Norrland du Nord) et +32,4°C le 23 ;
  • +33,4°C le 23 à Lungö (Norrland du Sud) ;
  • +33,3°C le 26 à Gävle (Norrland du Sud) et +32,0°C le 23 ;
  • +32,9°C le 23 à Torpshammar (Norrland du Sud) ;
  • +32,9°C le 23 à Hudiksvall (Norrland du Sud) ;
  • +32,8°C le 24 à Arvika (Svealand) ; 
  • +32,7°C le 25 à Simonstorp (Götaland) et +32,3°C le 24 ;
  • +32,7°C le 29 à Kristianstad (Götaland) et +32,1°C le 28 ;
  • +32,5°C le 24 à Falun-Lugnet (Svealand) et +32,1°C le 23 ;
  • +32,5°C le 24 à Floda (Svealand) ;
  • +32,4°C le 23 à Skellefteå (Norrland du Nord) ; 
  • +32,4°C le 25 à Göteborg (Götaland) et +32,0°C le 24 ;
  • +32,3°C le 23 à Örnsköldsviks (Norrland du Sud) ; 
  • +32,3°C le 25 à Rörastrand (Götaland) et +32,2°C le 24 ;
  • +32,3°C le 25 à Markusvinsa (Norrland du Nord) ;
  • +32,2°C le 23 à Umeå (Norrland du Nord), soit un record absolu à la station depuis 1882 ; 
  • +32,2°C le 25 à Uppsala (Svealand) ;
  • +32,1°C le 24 à Kolmården-Ströms ;
  • +32,1°C le 25 à Härsnäs (Götaland) ;
  • +32,0°C le 26 à Bjuröklubb (Norrland du Nord), soit un record absolu à la station depuis 1879 (précédent record : +30,7°C) ;
  • +32,0°C le 24 à Hud (Götaland) ;
  • +32,0°C le 26 à Films Kyrkby (Svealand).
Notons aussi qu'il a fait très chaud dans l'extrême-nord du pays (en Laponie suédoise) du 9 au 12 et du 24 au 26 : on a relevé notamment +30,9°C le 12 à Kvikkjook-Årrenjarka (+30,8°C le 25 et +30,5°C le 11), +30,6°C le 25 à Vajmat (+30,0°C le 11) ou encore +27,8°C le 10 à Katterjåkk (un record à la station depuis 1924).
Le SMHI indique que ce mois de juillet 2014 a été également très orageux en Suède : à l'exception du 4 juillet, le tonnerre a été entendu tous les jours dans au moins une station du réseau. Il a été enregistré 193 000 impacts de foudre en Suède au cours de ce mois, soit un record depuis le début des mesures en 2002 (précédent record : 169 000 en juillet 2003), dont 43 546 pour la seule journée du 27, battant ainsi le précédent record qui remontait au 07/06/2011.
• En Norvège, le mois de juillet 2014 a été chaud et extrêmement chaud dans le nord du pays. Il s'agit du mois de juillet le plus chaud depuis 1900, devant juillet 1925, 1937 et 1941. La température moyenne mensuelle est supérieure de 4,3°C par rapport à la normale à l'échelle nationale et jusqu'à +5,9°C dans la région de Trondheim. La température est montée jusqu'à +34,5°C le 23 à Gulsvik.
Au total, 86 stations norvégiennes ont enregistré un nouveau record de chaleur pour un mois de juillet. À titre d'exemples, voici quelques Tx particulièrement élevées en Norvège au cours de ce mois de juillet 2014 (notamment dans le nord du pays) :
  • +34,5°C le 23 à Gulsvik et +32,8°C le 22 ;
  • +34,4°C le 9 à Hjeltnes ;
  • +34,1°C le 24 à Vossavangen et +33,1°C le 23, soit un record absolu ;
  • +34,0°C le 9 à Brusdalsvatnet ;
  • +33,9°C le 24 à Kvamsøy, soit un record absolu ;
  • +33,8°C le 24 à Drammen et +33,2°C le 23, soit un record mensuel ;
  • +33,8°C le 24 à Nedre Eggedal et +33,2°C le 23 ;
  • +33,7°C le 23 à Rygge ;
  • +33,5°C le 23 à Kyse ;
  • +33,5°C le 24 à Huggenes et +32,9°C le 26 ;
  • +33,5°C le 25 à Råde, soit un record absolu ;
  • +33,4°C le 24 à Oslo-Blindern et +32,8°C le 26 ;
  • +33,3°C le 9 à Saltdal-Nordnes (Nordland) et +33,2°C le 10, soit un record mensuel ;
  • +33,0°C le 26 à Bygdøy ;
  • +32,9°C le 9 à Tingvoll, soit un record mensuel ;
  • +32,9°C le 22 à Kotsoy (62°59' N) ;
  • +32,9°C le 23 à Notodden, soit un record absolu ;
  • +32,8°C le 10 à Drag-Ajluokta (Nordland) ;
  • +32,8°C le 9 à Lærdalsøyri ;
  • +32,8°C le 22 à Meråker-Vardetun, soit un record mensuel ;
  • +32,7°C le 9 à Frosta ;
  • +32,7°C le 10 à Skibotn, soit un record mensuel ;
  • +32,7°C le 21 à Afjord Ii (63°58' N) ;
  • +32,7°C le 23 à Sande-Galleberg, soit un record mensuel ;
  • +32,6°C le 10 à Banak (à plusieurs centaines de km au nord du cercle polaire arctique !) ;
  • +32,6°C le 10 à Namsos aéroport, soit un record absolu à la station ;
  • +32,5°C le 9 à Narvik et +32,3°C le 11, soit un record absolu à la station ;
  • +32,5°C le 10 à Mo i Rana, soit un record absolu ;
  • +32,5°C le 23 à Gvarv-Nes, soit un record mensuel ;
  • +32,5°C le 24 à Kongsberg Brannstasjon, soit un record mensuel ;
  • +30,4°C le 10 à Tromso-Holt, soit un record absolu.
À noter également que la température est montée jusqu'à +20,0°C le 23 à Sognefjell (1415 m, 61°34' N) et +17,9°C le 23 à Juvvasshoe (1893 m, 61°41' N).
• Un mois de juillet extrêmement chaud en Finlande également, du sud au nord du pays. La température est montée jusqu'à +32,5°C à Kouvola et +32,3°C à Heinola le 26.
• Le Danemark a enregistré aussi un mois de juillet plus chaud que la normale (+3,9°C au-dessus de la moyenne), le 2e plus chaud derrière juillet 1994.
• En Russie, juste à l'ouest de l'Oural, le mois de juillet 2014 a été bien plus froid que la normale : -5,0°C en dessous de la moyenne mensuelle à Petchora et -4,6°C à Narian-Mar notamment. Notons que la température est descendue jusqu'à -0,4°C le 31 à Narian-Mar, soit un record de froid mensuel depuis 1927 (précédent record : 0,0°C le 08/07/1997). Notons également qu'il a neigé le 12 dans la région de Cheljabinsk, dans le sud de l'Oural : un phénomène rare dans cette région au mois de juillet.


ASIE :
Tnn
-4,4°C le 31 à Bayanbulag (Mongolie, 2255 m)
-3,5°C le 9 à Tian-Shan' (Kirgizistan, 3635 m)
À noter :
+40,6°C le 17 à Hoseyniyeh (Iran, 354 m), à 1,1°C du record mondial (+41,7°C le 27/06/2011 à l'aéroport de Khasab, Oman).
Txx
+53,0°C le 17 à Gotvand (Iran), soit la plus haute Tx relevée dans le monde en 2014 (cf. ce post)
+52,1°C le 17 à Omidieh (Iran)
+52,0°C le 8 à Hafr Al-Batin (Arabie Saoudite) [+50,8°C le 10 et +50,7°C le 9], soit un nouveau record absolu à la station (précédent record : +51,0°C le 10/06/2014) et égalant le record national (+52,0°C le 22/06/2010 à Jeddah aéroport international).
+52,0°C le 17 à Ramhormoz (Iran)
+52,0°C le 17 à Shushtar (Iran)
+51,5°C le 17 à Delhoran (Iran)
+51,2°C le 17 à Shush (Iran)
+51,0°C le 17 à Safi-Abad Dezful (Iran)
+51,0°C le 17 à Ahwaz/Agricultural Stn (Iran)
+51,0°C le 17 à Hendijan (Iran)
+51,0°C le 17 à Aghajari (Iran)
+50,5°C le 17 à Ahwaz (Iran)
+50,5°C le 17 à Hoseyniyeh (Iran, 354 m)
+50,2°C le 17 à Bostan (Iran)
+50,0°C le 5 à Mitribah (Koweït)
+50,0°C le 17 à Borazjan (Iran)
À noter :
+49,9°C le 17 à Masjed-Soleyman (Iran)
+49,8°C le 17 à Fao (Irak)
+49,0°C le 1 à La Mecque (Arabie Saoudite)
+48,8°C le 22 à Zabol (Iran)
+48,2°C le 28 à Tabas (Iran, 710 m), égalant le record absolu à la station
+48,0°C les 23 et 29 à Dalbandin (Pakistan)
+46,1°C le 12 à Cizre (Turquie)
+45,4°C le 12 à Ilısu Baraj Sahası (Turquie)
+45,1°C le 12 à Ceylanpınar (Turquie)

+41,4°C le 17 à Hanbogd (Mongolie, 914 m)
+41,0°C le 30 à Sainshand (Mongolie, 936 m)
+39,7°C le 5 à Anuradhapura (Sri Lanka)
+39,7°C le 5 à Monaragala (Sri Lanka)
+38,7°C le 29 à Batticaloa (Sri Lanka)
+38,6°C le 21 à Hamheung (Corée du Nord) et +38,1°C le 14
+38,3°C le 3 à Hua Hin (Thaïlande)
+38,0°C le 3 à Trincomalee (Sri Lanka)
+37,5°C le 12 à Tuguegarao (Philippines)
+37,3°C le 26 à Kuching (Malaisie), soit un record absolu à la station
+36,6°C le 25 à Sri Aman (Malaisie)
+36,4°C le 25 à Sibu (Malaisie)
+36,3°C le 12 à Ipoh (Malaisie) et +36,2°C le 28
+36,2°C le 23 à Banda Aceh (Indonésie)
+36,1°C le 28 à Lubok Merbau (Malaisie)
+34,0°C le 18 à Ust'-Charky (Russie, Yakoutie, 66°48' N)
RRx/24h
776,0 mm le 8 à Cherrapunji (Inde) et 219,1 mm le 9
603,0 mm le 23 à Xinan (Taïwan) lors du passage du typhon Matmot
569,0 mm le 23 à Yuyoushan (Taïwan)
562,5 mm le 23 à Duonalindao (Taïwan)
521,0 mm le 23 à Da-Han Shan (Taïwan)
506,5 mm le 23 à Meishan (Taïwan)
501,5 mm le 23 à Xingaokou (Taïwan)
493,5 mm le 23 à Gaozhong (Taïwan)
À noter aussi :
463,0 mm le 23 à Alishan (Taïwan)
439 mm le 6 à Kaiserganj (Inde)
436 mm le 6 à Elgin Bridge (Inde)
435,5 mm le 8-9 à Kunigami (Japon) lors du passage du typhon Neoguri
434,0 mm le 8-9 à Nago (Japon), dont 296,5 mm en 12h et 244,5 mm en 6h
399,8 mm le 18 à Haikou (Chine) lors du passage du typhon Rammasun
396 mm le 31 à Agumbe (Inde), 250 mm le 30, 249 mm le 12, 247 mm le 18 et 232 mm le 19
392 mm le 27 à Umbarpada (Inde)
385,5 mm le 8-9 à Yomitan (Japon), dont 307,5 mm en 12h et 258,5 mm en 6h
376,0 mm le 8-9 à Oku (Japon), dont 256,0 mm en 12h
371,5 mm le 6-7 à Ushibuka (Japon)
361 mm le 30 à Gokarna (Inde)
358 mm le 6 à Fursatganj (Inde)
346 mm le 31 à Hulikal (Inde), 302 mm le 30 et 202 mm le 18
342 mm le 6 à Bahraich (Inde)
332 mm le 30 à Nilkund (Inde)
325 mm le 30 à Castle Rock (Inde)
314 mm le 6 à Sidhauli (Inde)
312 mm le 31 à Mani Dam (Inde) et 272 mm le 30
310 mm le 31 à Mastikatte (Inde), 302 mm le 30 et 211 mm le 18
310 mm le 12 à Talacauvery (Inde), 245 mm le 31 et 230 mm le 30
300 mm le 15 à Renuka (Inde)

291,0 mm le 24-25 à Kusong (Corée du Nord)
256,0 mm le 25 à Anju (Corée du Nord)
200,5 mm le 22 à Kho Wang Yasothon (Thaïlande)
198,0 mm le 12 à Ranong (Thaïlande)
Rafales de vent
218,5 km/h le 22 à Lanyu (Taïwan)
177,1 km/h le 22 à Chenggong (Taïwan)
Faits marquants :
• Des températures anormalement basses sur toute la Sibérie occidentale et jusqu'au Kazakhstan (de plus de 5°C en dessous de la normale mensuelle) qui contrastent avec les températures particulièrement élevées observées en Europe du Nord. Le contraste était plus saisissant encore du 23 au 30 (cf. carte ci-contre).
Plus à l'est, on a relevé le 12 des températures particulièrement élevées dans le sud de la Sibérie :
  • +36,9°C à Barnaul ;
  • +36,4°C à Novossibirsk, soit un nouveau record mensuel (précédent record : +35,9°C le 22/07/1975), à 0,2°C du record absolu (+36,6°C le 07/06/1967) ;
  • +35,9°C à Tomsk, soit un record absolu (précédent record : +35,1°C le 11/07/1975) ;
  • +35,7°C à Novokouznetsk, à 0,3°C du record absolu (+36,0°C les 10/07/1975 et 11/07/1974) ;
  • +35,6°C à Kemerovo.
Un puissant orage de grêle est venu ponctuer cette journée extrêmement chaude dans la région de Novossibirsk (Russie), comme on peut le voir sur cette vidéo tournée sur une plage au bord du fleuve Ob (on y voit des baigneurs bombardés littéralement par des grêlons de la taille d'une balle de golf ou d'un œuf).
Un gros orage de grêle a également frappé Gorno-Altaïsk (république de l'Altaï) le 28, avec des grêlons de 7 cm de diamètre : 300 habitations ont été endommagées.
• De fortes précipitations à Taïwan lors du passage du typhon Matmot du 22 au 24.
Typhon Neoguri le 08/07/2014
sur l'archipel Okinawa (Japon)
• Au Japon, le début du mois de juillet 2014 a été marqué par le passage du typhon Neoguri les 8 et 9 sur l'archipel Okinawa, avec de fortes précipitations et de violentes rafales de vent. Une vague de chaleur a marqué la fin du mois (les 25 et 26) : la température est montée le 26 jusqu'à +38,8°C à Azuma Omi et +15,0°C au Mt Fuji (3770 m). De nombreuses stations ont enregistré un record de chaleur mensuel, voire absolu pour certaines d'entre elles ; citons quelques exemples :
  • +38,8°C le 26 à Azuma Omi, soit un record absolu à la station ;
  • +38,7°C le 26 à Fukui, soit un record absolu à la station ;
  • +38,7°C le 26 à Obama, soit un record absolu à la station ;
  • +38,7°C le 26 à Toyooka et +38,5°C le 25 ;
  • +38,3°C le 26 à Kyoto, soit un record mensuel depuis 1881 (précédent record : +38,2°C en juillet 1942 ; record abs. : +39,8°C le 08/08/1994) ;
  • +38,1°C le 26 à Mihama, soit un record absolu à la station ;
  • +38,0°C le 26 à Toyama ;
  • +38,0°C le 26 à Yonago ;
  • +37,8°C le 26 à Miyazu, soit un record absolu à la station ;
  • +37,7°C le 26 à Hikone, soit un record absolu à la station depuis 1893 (précédent record : +37,5°C en 1942) ;
  • +37,3°C le 26 à Hakusan Yoshino, soit un record absolu à la station ;
  • +36,2°C le 26 à Obanazawa, soit un record absolu à la station ;
  • +35,7°C le 26 à Shigaraki, soit un record absolu à la station ;
  • +33,7°C le 26 à Koyasan, soit un record absolu à la station.
• En Inde, Mumbai a enregistré le mois de juillet le plus arrosé avec un cumul mensuel de 1461,0 mm, battant ainsi les mois de juillet 1965 (1455,5 mm) et 2005 (1454,5 mm).
Le typhon Rammasun le 18/07/2014
sur le sud de la Chine
• Du 15 au 20, le typhon Rammasun a frappé les Philippines puis le sud de la Chine, en provoquant la mort de 206 personnes et 6,5 milliards de dollars de dégâts.
De catégorie 3, ce typhon a touché l’archipel des Philippines le 15 et est passé à 65 km de Manille en catégorie 2 : il s’agit du premier typhon à frapper les Philippines après le super typhon Haiyan en novembre 2013 et l’un des plus puissants typhons à toucher la capitale (le plus puissant étant le typhon Angela en 1995 de catégorie 2).
Le typhon Rammasun a touché ensuite l'île chinoise de Hainan (à Wenchang) le 18 au stade de super typhon (910 hPa) : il s'agit du plus puissant typhon dans le sud de la Chine depuis 1973. Il est tombé le 18 jusqu'à 399,8 mm à Haikou, 261,4 mm à Danxian, 189,0 mm à Qionghai, 186,3 mm à Beihai et 161,9 mm à Zhanjiang. Les restes de ce typhon ont provoqué ensuite de graves inondations au Vietnam, notamment dans la ville de Lang Son.
Rafales de vent
190,8 km/h le 8 à Tokashiki (Japon, Okinawa)
180,7 km/h le 8 à Naha (Japon, Okinawa)
180,4 km/h le 8 à Itokazu (Japon, Okinawa)


ARCTIQUE-GROENLAND :
Tnn
-26,0°C le 20 à GEO-Summit (Groenland, 3255 m)
À noter (pour les stations < 1000 m d'altitude ) :
-4,7°C le 5 à Isachsen (Canada, Nunavut)
Txx
+32,2°C le 19 à Deputatskij (Russie, 69°20' N)
+31,2°C le 17 à Jubilejnaja (Russie, 70°46' N)
À noter :
+23,0°C le 13 à Pelly Island (Canada, Territoires du Nord-Ouest, 69°37' N)
+15,1°C le 22 à Nord (Groenland, 81°36' N) et +14,0°C le 21
+10,0°C le 22 à Cap Morris Jesup (Groenland, 83°37' N)


AMÉRIQUE DU NORD et AMÉRIQUE CENTRALE :
Tnn
-4,2°C le 31 à Macmillan Pass (Canada)
-3,3°C le 25 à Flattop Mountain (États-Unis, Montana, 1920 m), soit un record de froid mensuel depuis 1983 (précédent record : -2,2°C le 16/07/1999)
À noter :
+35,0°C le 13 à Furnace Creek (États-Unis, Californie, vallée de la Mort)
+3,9°C le 16 à International Falls (États-Unis, Minnesota)
+1,0°C le 22 à Nevado de Toluca (Mexique)
Txx
+52,2°C le 13 à Furnace Creek (États-Unis, Californie, vallée de la Mort), +51,7°C le 1, +50,6°C les 2, 24 et 25
À noter :
+48,1°C le 23 à l'observatoire de Ejido Nuevo León (Mexique)
+47,0°C le 18 à El Pinacate (Mexique)
+46,7°C le 24 à Phoenix (États-Unis, Arizona)
+46,0°C le 18 à Huejutla (Mexique)
+45,5°C le 2 à Cuauhtémoc (Mexique)

+44,4°C les 1, 13 et 23 à Las Vegas (États-Unis, Nevada)
+41,7°C le 15 à Ashcroft (Canada, Colombie-Britannique) et +41,3°C le 13
+41,4°C le 15 à Lillooet (Canada, Colombie-Britannique) et +41,1°C le 13
+41,1°C le 13 à Lytton (Canada, Colombie-Britannique)
+40,4°C les 22 et 24 à San Miguel UES (Salvador), +40,3°C le 21, +40,2°C le 23 et +40,0°C le 25
+39,0°C les 18 et 20 à Choluteca (Honduras)
+37,2°C le 24 à Guantánamo (Cuba)
+32,8°C les 2 et 8 à New York/Central Park (États-Unis, New York)
+29,5°C le 30 à St John (Canada, Terre-Neuve) et +29,4°C le 31
RRx/24h
335,3 mm le 5 à Angel R. Cabada (Mexique)
235,1 mm le 3 à Dique Pescaditos (Mexique)
210,0 mm le 11 à Puerto Limón (Costa Rica)
164,0 mm le 8 à Cerritos (Mexique)
161,8 mm le 25 à Yecora (Mexique)
157,7 mm le 9 à Pocosol (Costa Rica)
149,7 mm le 9 à Turrialba (Costa Rica)
141,0 mm le 27 à Der. Durán (Cuba)
Rafale de vent
154,5 km/h le 5 au Mt Washington (États-Unis, New Hampshire)
Faits marquants :
• Un mois de juillet 2014 plus chaud que la normale sur la majeure partie du territoire canadien, en particulier dans l'ouest et le nord-est. À titre d'exemple, St John (Terre-Neuve) a enregistré le mois de juillet le plus chaud depuis 1874 avec une Tm de +20,0°C, soit 4,2°C au-dessus de la normale mensuelle. Des températures particulièrement élevées ont d'ailleurs été enregistrées dans le NE du Canada du 19 au 22, en particulier à Terre-Neuve :
  • +31,1°C le 20 à Nain aéroport (Terre-Neuve) ;
  • +26,6°C le 21 à Tukialik (Terre-Neuve), +25,2°C le 20 et une Tn de +19,6°C le 21 ;
  • +26,3°C le 21 à Saglek (Terre-Neuve), +25,7°C le 20 et une Tn de +21,3°C le 21 ;
  • +24,7°C le 21 à Cape Kakkiviak (Terre-Neuve) et une Tn de +19,1°C ;
  • +24,5°C le 21 à Cape Kiglapait (Terre-Neuve) et une Tn de +18,9°C ;
  • +21,9°C le 21 à Resolute Island (Nunavut).
L'Ouest canadien a connu une vague de chaleur très intense du 12 au 15, tandis que le Midwest américain connaissait des températures anormalement basses. Dans la province canadienne de Colombie-Britannique la température a dépassé les +41°C en plusieurs endroits et à plusieurs reprises, de nombreuses stations ayant même enregistré un nouveau record de chaleur mensuel ; voici quelques exemples de Tx très élevées enregistrées durant cette période dans l'ouest du Canada :
  • +41,7°C le 15 à Ashcroft (Colombie-Britannique), +41,3°C le 13 ;
  • +41,4°C le 15 à Lillooet (Colombie-Britannique), +41,1°C le 13 ;
  • +41,1°C le 13 à Lytton (Colombie-Britannique) ;
  • +40,7°C le 13 à Kamloops aéroport (Colombie-Britannique) ;
  • +40,1°C le 13 à Pemberton aéroport (Colombie-Britannique) ;
  • +40,0°C le 13 à Osoyoos (Colombie-Britannique) ;
  • +36,6°C le 13 à Fort Simpson (Territoires du Nord-Ouest, 61°45' N) ;
  • +35,0°C le 14 à Puntzi Mountain (910 m, Colombie-Britannique).
• Le mois de juillet 2014 a été particulièrement chaud dans l'ouest des États-Unis (3 à 5°C au-dessus de la normale mensuelle), notamment dans les États de l'Oregon, de Washington, de l'Idaho ou encore en Californie. A contrario, ce mois de juillet a été anormalement froid dans le centre des États-Unis (2 à 3°C en dessous de la normale), en particulier dans le Midwest (notamment les 15 et 16) : il fait partie des 10 mois de juillet les plus froids dans 13 États (des Grands Lacs au golfe du Mexique). Les États de l'Arkansas et de l'Indiana ont même enregistré le mois de juillet le plus froid depuis le début des mesures. Plusieurs records de froid mensuel ont été égalés ou battus ; citons entre autres :
  • +7,2°C le 4 à Conception (Missouri), égalant le record de froid mensuel depuis 1893 (précédent record : +7,2°C le 05/07/1972) ;
  • +8,9°C le 6 à Pocahontas (Arkansas), soit un record de froid mensuel depuis 1894 (précédent record : +10,0°C le 23/07/1947) ;
  • +9,4°C le 11 à Midland (Texas), égalant le record de froid mensuel datant du 13/07/1936 ;
  • +14,4°C le 3 à Brunswick (Géorgie), soit un record de froid mensuel depuis 1895 (précédent record : +15,0°C le 10/07/1984).
• Il est tombé 242,8 mm à San Antonio (dans l’État mexicain de Basse-Californie) du 1 au 4 lors du passage de la tempête tropicale Douglas, soit 51 % de la moyenne annuelle à la station.
• Un mois de juillet 2014 copieusement arrosé sur la façade est du Costa Rica (mer des Caraïbes), en particulier du 9 au 11. Il est tombé au cours de mois de juillet jusqu’à :
  • 1315,6 mm à La Selva ;
  • 1124,4 mm à ADIFOR/La Fortuna ;
  • 1101,0 mm à Diamantes ;
  • 1086 mm à En Guácimo, soit un record en juillet à la station (précédent record : 230 mm en juillet 2012) ;
  • 1033,7 mm à Puerto Limón (moyenne mensuelle : 647 mm), dont 210,0 mm le 11.
• Plus au nord, en revanche, le Salvador a connu son mois de juillet le plus sec avec un cumul moyen national de 95 mm (précédent record : 135 mm en juillet 1991 ; normale mensuelle : 291 mm).
Plusieurs stations ont battu ou approché leur record de chaleur pour un mois de juillet :
  • +34,4°C les 11 et 12 à San Salvador (précédent record mensuel : +34,0°C les 25/07/2013 et 30/07/2012) ;
  • +40,4°C les 22 et 24 à San Miguel (record mensuel : +40,9°C en juillet 2007) ;
  • +39,2°C le 26 à Puente Cuscatlán (record mensuel : +39,9°C en juillet 1972) ;
  • +38,4°C les 27 et 30 à San Francisco Gotera (record mensuel : +38,6°C en juillet 1997) ;
  • +38,4°C le 31 à Cerrón Grande (record mensuel : +38,5°C en juillet 2001) ;
  • +37,6°C le 25 à Nueva Concepción (record mensuel : +37,9°C en juillet 1987) ;
  • +34,8°C les 30 et 31 à Santa Ana (record mensuel : +35,0°C en juillet 1984).


AMÉRIQUE DU SUD :
Tnn
-20,6°C le 28 à Mazo Cruz (Pérou, 3970 m), -20,2°C le 24 et -19,6°C le 6
-20,5°C le 28 à Chuapalca (Pérou)
-19,0°C le 28 à Vilacota (Pérou) et -18,0°C le 23
-17,4°C le 27 à El Calafate (Argentine, Patagonie, 199 m) et -16,0°C le 26
-16,8°C le 24 à Laraqueri (Pérou)
-16,4°C le 24 à Imata (Pérou)
-16,0°C le 24 à Pillones (Pérou)
À noter aussi :
-13,6°C le 28 à Oruro (Bolivie, 3072 m)
-13,2°C le 26 à Perito Moreno (Argentine, 429 m) et -10,2°C le 27
-13,1°C le 26 à Balmaceda (Chili, 520 m)
-11,5°C le 3 à Maquinchao (Argentine, 888 m) et -11,2°C le 26
-11,4°C le 26 à Esquel (Argentine, 789 m)
-11,0°C les 10 et 25 à La Quiaca Observatoire (Argentine, 3462 m)
-10,4°C le 24 à Malargue (Argentine, 1426 m)
-10,2°C le 27 à Trelew (Argentine, 39 m)
-9,1°C le 26 à Coyhaique (Chili)
-8,7°C le 5 à Bariloche (Argentine, 845 m)
-8,7°C le 26 à Villa Reynolds (Argentine, 485 m, 33°44' S)
-8,5°C les 11 et 27 à Rio Gallegos (Argentine, 20 m)
-8,3°C le 25 à Calama (Chili, 2312 m, 22°30' S)
-5,0°C le 25 à Santiago del Estero (Argentine, 198 m, 27°46' S)
Txx
+42,0°C le 16 à Valledupar (Colombie), +41,4°C les 19 et 20, +41,2°C les 18 et 23
+41,4°C le 16 à Urimata (Colombie)
+41,4°C le 17 à Codazzi (Colombie)
+41,4°C le 19 à Pailitas (Colombie) et +41,2°C le 17
+41,3°C le 29 à Puerto Salgar (Colombie) et +41,2°C le 25
À noter :
+29,7°C le 4 à Sao Paulo (Brésil), soit tout près du record mensuel (+30,2°C en juillet 2006)
RRx/24h
226 mm le 23 à Formosa (Argentine)
170,0 mm le 5 à Feliciano (Argentine)
159,0 mm le 31 à Las Lagunas (Argentine)
128 mm le 23 à Villarrica (Paraguay)
114,0 mm le 27 à Cerro Mirador (Argentine)
106,0 mm le 13 à Recife/Curado (Brésil)
Faits marquants :
• Un mois de juillet 2014 plus chaud que la normale dans la plupart des régions d'Amérique du Sud (en particulier dans l'est du Brésil), mais des températures négatives de l'ordre de -15/-20°C à la fin du mois en Argentine et au Pérou à haute altitude.


ANTARCTIQUE :
Tnn
-80,3°C le 7 à Concordia (3200 m)
-76,3°C le 24 à Amundsen-Scott
Txx
+8,7°C le 11 à Base Esperanza (station argentine) et +8,1°C le 28
Rafales de vent
176 km/h le 24 à Casey (station australienne)
156 km/h le 17 à Mawson (station australienne)


AFRIQUE-OCÉAN INDIEN :
Tnn
-19,3°C le 9 à Buffelsfontein (Afrique du Sud, 1094 m), -17,6°C le 10, -17,3°C le 21, -16,6°C le 6, -16,4°C le 8 et -16,3°C le 7.
-12,6°C le 9 à Jamestown (Afrique du Sud, 1601 m), -10,5°C le 10 et -10,3°C le 7
-12,6°C le 10 à Sutherland (Afrique du Sud, 1459 m), -12,3°C le 8 et -11,8°C le 9
-12,4°C le 9 à Shaleburn (Afrique du Sud, 1614 m), -10,5°C le 11 et -10,2°C le 10
-11,8°C le 9 à Barkly East (Afrique du Sud, 1816 m), -11,0°C le 10, -10,6°C le 8 et -10,2°C le 7
-11,1°C le 10 à Frankfort (Afrique du Sud, 1499 m), -10,8°C le 8, -10,3°C les 9 et 14
-10,8°C le 8 à Ficksburg (Afrique du Sud, 1614 m) et -10,4°C le 10
-10,6°C le 10 à Glen College AWS (Afrique du Sud, 1303 m)
-10,3°C le 9 à Aliwal North (Afrique du Sud, 1348 m)
À noter :
-9,4°C le 9 à Twee Riviere (Afrique du Sud, 879 m)
-8,7°C les 13 et 14 à Bloemhof (Afrique du Sud, 1228 m)
-7,1°C le 9 à Kimberley (Afrique du Sud, 1198 m)
-6,3°C le 10 à Tsabong (Botswana, 960 m) et -6,0°C le 14
-1,8°C le 12 au gîte de la Plaine des Chicots (Réunion, France)
+0,6°C le 7 à Cape Town D.F. Malan (Afrique du Sud) et +0,9°C le 10
Txx
+49,7°C le 31 à In-Salah (Algérie), +49,5°C le 27, +49,2°C le 4
+49,6°C le 26 à Ouargla (Algérie) et +49,4°C le 27, tout près du record absolu (+49,7°C)
+49,6°C le 28 à Adrar (Algérie)
+49,2°C le 3 à Timimoun (Algérie)
+49,2°C le 25 à Hassi-Messaoud (Algérie)
À noter :
+48,0°C le 10 à El Borma (Tunisie), +47,8°C le 30 et +47,3°C le 27
+46,6°C le 26 à Remada (Tunisie)
+46,4°C le 26 à Kebili (Tunisie)
+46,3°C le 26 à Medenine (Tunisie)
+42,8°C le 3 à Jendouba (Tunisie)
+41,3°C le 29 à Tunis-Carthage (Tunisie)
+41,2°C le 26 à Monastir-Skanes (Tunisie)
RRx/24h
177 mm le 6 à Tabou (Côte d'Ivoire)
175 mm le 22 à La Crête (Réunion, France)
Faits marquants :
• Les températures ont été supérieures à la normale sur la majeure partie de l'Afrique, en particulier en Algérie où l'excedent thermique atteint 3°C.
En revanche, on a relevé des températures anormalement basses durant la première moitié du mois en Afrique du Sud. La température est descendue jusqu'à -19,3°C le 9 à Buffelsfontein (1094 m), soit un record de froid national pour un mois de juillet et juste derrière le record national absolu détenu par la même station (-20,1°C le 23/08/2013). De nombreuses stations sud-africaines ont enregistré un record de froid mensuel, comme Ficksburg avec -10,8°C le 8 (précédent record : -9,8°C le 19/07/1995) ou encore Frankfort avec -11,1°C le 10.
• À la Réunion (France), le déficit pluviométrique observé depuis plusieurs mois a persisté, malgré une seconde quinzaine de juillet plus humide. Globalement, ce mois de juillet a été plus chaud que la normale et se situe au 3e rang des plus chauds depuis 1946 (derrière juillet 2011 et 2012). Toutefois, malgré des nuits globalement douces durant ce mois, certains postes situés dans les Hauts de St-Denis ont connu un refroidissement nocturne marqué (en l'absence de vent et de nuages) : la température est descendue jusqu'à -1,8°C le 12 au gîte de la Plaine des Chicots, ce qui constitue un nouveau record de froid pour un mois de juillet depuis le début des mesures à la station en 2000 (précédent record : -1,7°C le 24/07/2013).


AUSTRALIE-OCÉANIE :
Tnn
-11,3°C le 12 à Glenn Innes Airport AWS (Australie, Nouvelle-Galles du Sud)
-9,8°C le 16 à Lake Tekapo (Nouvelle-Zélande)
Txx
+35,5°C le 29 à Bidyadanga (Australie, Australie-Occidentale), égalant le record mensuel depuis 1960 (+35,5°C le 27/07/2010)
+35,5°C les 30 et 31 à Bradshaw (Australie, Territoire du Nord) et +35,0°C le 15
+35,2°C le 29 à Wyndham Aero (Australie, Australie-Occidentale), +34,9°C le 31 et +34,7°C le 30
+35,0°C les 29 et 31 à West Roebuck (Australie, Australie-Occidentale)
+34,9°C le 30 à Middle Point (Australie, Territoire du Nord) et +34,7°C les 31
+34,8°C le 29 à Broome Airport (Australie, Australie-Occidentale)
+34,7°C le 15 à Mango Farm (Australie, Territoire du Nord)
+34,7°C le 31 à Pirlangimpi (Australie,Territoire du Nord)
+34,6°C le 28 à Gouglas River (Australie, Territoire du Nord)
+34,6°C le 30 à Borroloola (Australie, Territoire du Nord)
+34,6°C le 31 à Derby Aero (Australie, Australie-Occidentale)
À noter :
+22,7°C le 31 à Timaru (Nouvelle-Zélande), soit un record de chaleur en juillet depuis 1885
+22,2°C le 31 à Christchurch/Kyle St (Nouvelle-Zélande), soit la 2e Tx la plus élevée en juillet depuis 1863
RRx/24h
353 mm le 19-20 à Kahana Stream (États-Unis, Hawaï)
264,9 mm le 20 à Oahu Forest National Wildlife Refuge (États-Unis, Hawaï)
215,0 mm le 13 à Cape Leveque (Australie, Australie-Occidentale), soit un record en 1 jour en juillet depuis 1931 (précédent record : 136,7 mm le 14/07/1956) ; cet épisode pluvieux représente à lui seul le cumul total de ce mois, soit un record également pour un mois de juillet (précédent record : 198,7 mm en juillet 1956). 
159,4 mm le 8 à Kaikohe (Nouvelle-Zélande), soit un record en 1 jour depuis 1956
149,1 mm le 14 au Mt Waialeale (États-Unis, Hawaï)
143,8 mm le 13 à Kulani (États-Unis, Hawaï)
126,5 mm le 10 à Ivory Glacier (Nouvelle-Zélande, 1390 m)
117 mm le 8 à Kerikeri (Nouvelle-Zélande)
102,2 mm le 7 à Point Hicks Lighthouse (Australie, Victoria)
Rafales de vent
191 km/h le 5 à Cape Turnagrain (Nouvelle-Zélande)
174 km/h le 29 à Maatsuyker Island Lighthouse (Australie, Tasmanie)
150 km/h le 8 à Tutukaka Harbour (Nouvelle-Zélande)
150 km/h le 31 à Thredbo AWS (Australie, Nouvelle-Galles du Sud)
Faits marquants :
• Mois de juillet 2014 exceptionnellement pluvieux dans la partie la plus septentrionale de la Nouvelle-Zélande, dans la région du Northland (plus du double de la normale mensuelle), en particulier du 7 au 12 (531 mm en 5 jours à Puhi Puhi) : il est tombé jusqu'à 586 mm à Kaikohe au cours de ce mois (dont 477 mm du 7 au 12), soit un record pour un mois de juillet depuis 1956.
• De fortes précipitations le 19 sur l'île d'Oahu (Hawaï) lors du passage de la tempête tropicale Wali.
• Des températures anormalement basses ont été enregistrées en Océanie du 5 au 9, du 12 au 14 et du 24 au 28. L'air froid a atteint les basses latitudes, au-delà même du tropique du Capricorne :
  • +5,7°C le 9 à La Roche (Nouvelle-Calédonie, France, 21°2' S) et +6,5°C le 14 ;
  • +9,1°C le 5 à Nadarivatu (Fidji) ;
  • +11,0°C le 26 à Monasavu (Fidji), +11,4°C les 27 et 28 ;
  • +11,1°C le 24 à l'aéroport de Port Vila (Vanuatu) ;
  • +12,0°C le 28 à Labasa Airport (Fidji) ;
  • +13,0°C le 14 à Tubuai (Polynésie française, 23°2' S) ;
  • +13,0°C le 24 à Aneityum (Vanuatu) ;
  • +13,4°C le 27 à Nadi (Fidji) et +13,5°C le 25 ;
  • +13,5°C le 25 à Nausori (Fidji) ;
  • +13,8°C le 14 à Bauerfield (Vanuatu) ;
  • +14,4°C le 13 à Rartonga (îles Cook, 21°1' S) ;
  • +18,0°C le 14 à Hihifo (Wallis, France) et +18,3°C le 13, soit un record de froid absolu à la station (précédent record : +18,4°C les 09/07/1978 et 26/08/2003) et à 0,4°C du record absolu de Wallis (+17,6°C le 01/06/1987 à Malaetoli).


Anomalies de température en juillet 2014 par rapport à la moyenne 1998-2006

Événements climatiques significatifs en juillet 2014
© NCDC/NOAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire