jeudi 31 mai 2018

Mois de mai le plus chaud aux États-Unis depuis 1895

Après un mois d’avril 2018 particulièrement froid (le 13e plus froid à l’échelle des 48 États américains contigus), les États-Unis viennent de connaître le mois de mai le plus chaud depuis plus de 120 ans. Avec une température moyenne mensuelle nationale de 18,56°C (soit +2,89°C par rapport à la normale), ce mois de mai 2018 surpasse le précédent record remontant à mai 1934 (18,17°C). 42 États américains ont enregistré des températures moyennes mensuelles bien supérieures à la normale ; 8 d’entre eux ont enregistré leur mois de mai le plus chaud depuis 1895 : Arkansas, Illinois, Indiana, Kentucky, Missouri, Ohio, Oklahoma et Virginie.



En dépit d’un mois de mai historiquement chaud, l’activité tornadique est restée anormalement faible. Un simple constat qui vient une nouvelle fois tordre le coup aux idées reçues…
Selon un bilan encore provisoire, seulement 96 tornades ont été recensées sur le territoire américain, alors que le mois de mai est en moyenne le plus prolifique (276 tornades en moyenne depuis 1950), le pic d’activité étant généralement atteint entre la mi-mai et la mi-juin. Il faut remonter à mai 1970 pour trouver un total mensuel inférieur, avec 88 tornades. En ce début de mois de juin 2018, on recense seulement 382 tornades depuis le début de l’année : on flirte désormais avec les records de faible activité tornadique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire