lundi 23 novembre 2020

Précipitations exceptionnelles en Israël

Après un mois d’octobre 2020 extrêmement sec dans tout le pays (comparable aux mois d’octobre 1948, 1964 et 1992), de grandes quantités de pluie sont tombées dans le nord d’Israël du 19 au 21 novembre 2020 (principalement le matin du 20 et dans la nuit du 20 au 21 jusqu’au matin), en particulier dans les plaines côtières du nord et du centre (secteur du mont Carmel), jusqu’à plus de 200 mm localement au sud de Haïfa sur le flanc ouest du mont Carmel. Il est tombé en 3 jours l’équivalent de 2 fois la moyenne pluviométrique pour un mois de novembre, voire plus de 3 fois la moyenne mensuelle dans certains secteurs du mont Carmel.
Du 19 au 21 novembre, on a relevé notamment 230 mm à Nahsholim, 203 mm à Kerem Maharal (soit près du tiers du cumul pluviométrique moyen sur un an [625 mm]), 176 mm à Ein Carmel, 160 mm à Daliat el Karmel (dont 74 mm en 3h), 151 mm à Ma’aya Tzvi, 125 mm à Zikhron Yaakov, 119 mm au port de Haïfa et 109 mm à Beit Dagan.

Au pied du mont Carmel, la station de Nir Etzion a enregistré 140 mm au cours de la seule journée du 20 novembre, soit un record absolu en 1 jour depuis le début des mesures à la station il y a plus de 60 ans.
Le 20 novembre 2020 figure désormais parmi les journées les plus pluvieuses dans l’histoire d’Israël : plusieurs stations ont relevé plus de 180 mm en 1 jour, comme Meir Shfeya (près de Zikhron Yaakov), Kerem Maharal où il est tombé 185 mm (dont près de 100 mm en 3h et 80 mm en 2h), et jusqu’à 217 mm sur une période glissante de 24h à Nahsholim ! Pour trouver un cumul ≥ 200 mm en 1 jour en Israël, il faut remonter au 31 décembre 1998 avec 215 mm mesurés à Kerem Maharal. Pour info, le record national de précipitations en 24h est de 272 mm le 9 décembre 1921 à Haïfa / Technion (Institut de technologie d’Israël).

Des intensités parfois exceptionnelles (période de retour d’une centaine d’années) ont été observées dans certaines stations, comme à Tel-Aviv (plage) le 21 novembre vers 3h du matin avec 21 mm en 10 minutes, 29 mm en 20 minutes et 33 mm en 30 minutes, et plus particulièrement à Beit Dagan le même jour vers 6h30 du matin avec 26 mm en 10 minutes, 39 mm en 20 minutes et 47 mm en 30 minutes ! De telles intensités (sur 20 et 30 minutes) constituent des records à Beit Dagan depuis le début des mesures en 1962 et peut-être même à l’échelle du pays.

Plus à l’intérieur des terres (montagnes de Judée) et dans le sud du pays (désert du Néguev), il n’y a pratiquement pas plu, à l’exception du nord de la région d’Arabah et du sud de la mer Morte où la station de Sodome a relevé 16 mm, dont 12 mm en 10 minutes, alors que la moyenne annuelle n’est que de 41 mm !

Pour finir, les premières chutes de neige se sont produites le 20 novembre sur le mont Hermon où plusieurs centimètres ont été mesurés à Mitzpe Shelagim, un poste d’observation situé à 2220 m d’altitude.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.