jeudi 30 juin 2005

Fortes précipitations dans le Sud-Est asiatique

À Taiwan, cette période de l'année est généralement marquée par de fortes précipitations liées à la remontée vers le nord de l'équateur météorologique et l'arrivée du flux de mousson, mais depuis le 11/06/2005 l'île est frappée par des précipitations particulièrement abondantes qui ont provoqué des inondations et des éboulements et fait plusieurs victimes. 5 personnes sont décédées dans le sud de l'île et plusieurs milliers de personnes ont été évacuées.
À Tainan, dans le sud-ouest de l'île, il est tombé 904 mm entre le 11/06 et le 16/06/2005, la moyenne mensuelle en juin (période 1971-2000) étant seulement de 370,6 mm. À titre de comparaison, on avait relevé sur les 7 dernières années :
16,9 mm en juin 2004 ;
418,5 mm en juin 2003 ;
105,0 mm en juin 2002 ;
530,9 mm en juin 2001 ;
192,9 mm en juin 2000 ;
135,3 mm en juin 1999 ;
650,3 mm en juin 1998.
(source : Central Weather Bureau)

À Taichung, dans l'ouest de Taiwan, on a également relevé 337 mm en 48h (les 14 et 15/06/2005), soit presque l'équivalent du cumul moyen mensuel en juin qui s'élève à 342,7 mm.

Toutefois par le passé, on a déjà relevé des cumuls mensuels en juin plus importants dans d'autres endroits de l'île ; on peut citer par exemple en juin 1998 : 955,5 mm à Alishan (moyenne de 711,1 mm qui en fait la ville la plus arrosée en juin), 1003,5 mm à Kaohsiung (moyenne : 397,9 mm) et 1067,5 mm à Hengchun (moyenne : 371,3 mm).
Jusqu'en octobre, on peut également enregistrer des cumuls mensuels encore plus importants, amplifiés bien souvent par le passage de typhons et par le relief, mais également avec de grandes disparités locales. À titre d'exemples, on peut citer :
2976,0 mm en septembre 2001 à Chutzehu (moyenne en septembre : 588,1 mm), alors qu'on relevait seulement 232,9 mm à Jihyuehtan, 295,5 mm à Tungchitao et 494,8 mm à Tainan ;
2871,0 mm en septembre 2001 à Anpu (moyenne en septembre : 617,3 mm) ;
2112,6 mm en octobre 1998 à Chutzehu (moyenne en octobre : 837,3 mm) ;
2097,3 mm en octobre 1998 à Suao (moyenne en octobre : 757,1 mm) ;
2019,2 mm en octobre 1998 à Anpu (moyenne en octobre : 823,4 mm) ;
1925,0 mm en juillet 2004 à Alishan (moyenne en juillet : 590,7 mm).

Autre fait intéressant : après un hiver plus sec que la moyenne à Taiwan et dans le Sud-Est asiatique de façon générale, on a enregistré un mois de mai 2005 excédentaire. On a relevé, entre autres :
865,0 mm à Anpu (moyenne : 319,7 mm) ;
747,0 mm à Chutzehu (moyenne : 275,3 mm) ;
620,1 mm à Taichung (moyenne : 225,3 mm) ;
531,0 mm à Taipei, la capitale (moyenne : 258,9 mm).

Plus à l'est, à Hong Kong, le cumul mensuel en mai 2005 s'élève à 508,6 mm, la moyenne en mai (période 1961-1990) n'étant que de 316,7 mm. Toutefois, on est loin du record absolu (tous mois confondus) qui date de mai 1889 avec 1241,1 mm. Mais surtout, avec seulement 87,6 heures d'ensoleillement (moyenne en mai : 153,8 h), le mois de mai 2005 a été le 3e mois de mai le moins ensoleillé depuis 1884.

À Hong Kong, les précipitations au mois de juin ont été excédentaires : le cumul s'élevait d'ores et déjà à 424,4 mm le 21/06/2005, dépassant ainsi la moyenne mensuelle (376,0 mm sur la période 1961-1990). À noter qu'il est tombé 168,5 mm dans la seule journée du 15/06/2005, 106,6 mm le 23/06/2005 et 106,3 mm le 21/06/2005.
Les précipitations se sont encore intensifiées au cours de la journée du 24/06/2005 à Hong Kong où l'on a enregistré 232,6 mm.

Ces fortes précipitations ont affecté le sud et le sud-est de la Chine, Taiwan et le sud du Japon (l'archipel des Ryukyu en particulier) durant plusieurs jours. On a relevé notamment de fortes pluies à Naze, dans l'île Amami-Oshima (archipel des Ryukyu, Japon) le 18/06/2005 avec 123 mm, le 19/06/2005 avec 60 mm, et encore 55 mm le 20/06/2005, soit un cumul de 238 mm en 72h entre le 18/06 et le 20/06/2005. Des pluies torrentielles également à Naha, capitale de l'île d'Okinawa, où il est tombé 597 mm en 84h du 14/06 au 17/06, dont 122 mm le 17/06.
De fortes pluies également sur le sud-est de la Chine : 255 mm à Chao-Wou, dans le nord de la province de Foukien, du 16/06 au 19/06/2005, dont 175 mm entre le 18/06 (matin) et le 19/06/2005 (soir).
Il est tombé également 548 mm en 84h à Heyuan, dans la province de Guangdong, entre le 18/06 (matin) et le 21/06/2005 (soir). Dans le même intervalle, il est tombé 411 mm à Guangchang, dans la province de Jiangxi. Par ailleurs, on a relevé 151 mm à Guangzhou entre le 20/06 et le 21/06/2005, dont 112 mm le 21/06.

De fortes précipitations se sont encore abattues sur le sud-est de la Chine à partir du 21/06/2005. Ces fortes pluies ont entraîné des inondations et des éboulements, provoqué la mort de plus de 560 personnes et fait des centaines de disparus.
Des inondations qui ont touché plus particulièrement la province de Guangdong où l'on a relevé des cumuls pluviométriques importants : à Shanwei, il est tombé 353 mm entre le 21/06/2005 (matin) et le 24/06/2005 (soir), dont 215,6 mm le 24/06 ; dans le même intervalle de temps, on a relevé 279 mm à Shangchuan Dao, 206 mm à Shenzen et 183 mm à Fogang.
À signaler également de fortes précipitations dans la province chinoise de Anhui : on a relevé notamment 221 mm en 30h à Anqing (entre le 26 et le 27/06/2005).
Par ailleurs, les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la province de Guangxi à partir du 25/06/2005 ont provoqué de graves inondations et des crues de nombreuses rivières. Les inondations qui ont frappé la ville de Wuzhou ont d'ailleurs été les pires depuis 1 siècle, et peut-être même les pires de l'histoire de cette ville. La crue de la Pearl River a atteint le niveau le plus élevé de son histoire (source : Xinhua News Agency).
1,5 millions de personnes ont été évacuées dans 6 provinces chinoises et le bilan provisoire des victimes s'élève à 536 personnes.

Rappelons que les précipitations ont été déficitaires dans le sud de la Chine de janvier à mai 2005, le déficit étant très marqué en janvier (0 mm à Shanwei), février et avril 2005.
À Heyuan par exemple, on a relevé 757 mm de janvier à mai 2005, la moyenne étant de 883 mm (déficit de -14%) ; plus à l'ouest, dans l'extrême sud de la Chine, le déficit pluviométrique a été beaucoup plus marqué : on a relevé 461 mm à Yangjiang contre une moyenne de 835 mm (soit un déficit de -45%), et 256 mm à Haikou contre une moyenne de 396 mm (soit un déficit de -35%).

Au contraire, le mois de juin 2005 a donc été très largement excédentaire :
- à Heyuan, le cumul mensuel s'élève à 1168,8 mm (dont 287,9 mm le 21/06) alors que la moyenne n'est que de 358 mm ;
- à Hong Kong, le cumul mensuel s'élève à 893,9 mm (dont 232,6 mm le 24/06) alors que la moyenne n'est que de 376,0 mm ; cependant, on est encore loin du record de juin 2001 avec 1083,6 mm...
- à Macao, le cumul mensuel s'élève à 483,6 mm alors que la moyenne mensuelle est de 339,7 mm.

Les pluies torrentielles ont également touché la Corée du Sud : le 26/06/2005, on a relevé plus de 80 mm en 24h dans de nombreuses stations du pays, notamment 129 mm à Séoul, 104 mm à Sokcho et 102 mm à Incheon.
Le 27/06/2005, ces fortes pluies ont affecté surtout la Corée du Nord : on a relevé 131 mm à Hyesan, 108 mm à Haeju et 92 mm à Wonsan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire