vendredi 18 mars 2016

Émirats arabes unis : publier des images d’intempéries est condamnable

Selon le journal Emirates 24/7, toute personne aux Émirats arabes unis qui publie des photos ou vidéos d’intempéries sur les réseaux sociaux peut désormais se voir condamner à une amende d’un million de dirham (soit 245 829 euros) et s’expose même à une peine d’un mois à trois ans de prison ! Pour les autorités, il s’agit d’un comportement irresponsable qui sème une panique infondée dans la population, diffuse une mauvaise image du pays et répand de fausses rumeurs [sic].

Cette nouvelle loi visant à contrôler la population sur les réseaux sociaux, soupçonnés d’encourager la dissidence, intervient au lendemain des fortes pluies qui ont causé de nombreux dégâts dans le pays le 9 mars 2015 (cf. cette vidéo des intempéries à Abou Dhabi). En effet, les vidéos et images du sinistre se sont répandues sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre.

No comment !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire