mercredi 28 décembre 2016

Uluru, le rocher sacré des Aborigènes d’Australie sous le déluge


Situé au cœur du désert australien, dans le sud du Territoire du Nord, Uluru (ou Ayers Rock) — un inselberg de grès rouge culminant à 348 m au-dessus de la plaine — s’est paré de multiples cascades après les précipitations exceptionnelles qui se sont abattues sur la région du 24 au 27 décembre 2016.

À Walungurru Airport (Kintore), station située à quelques dizaines de kilomètres au nord-ouest du parc national d'Uluṟu-Kata Tjuṯa, il est tombé en 3 jours 330,6 mm du 24 au 26 décembre 2016 (alors que le cumul moyen annuel n’est que de 274,2 mm !), dont 231,6 mm durant la seule journée du 26 décembre : il s’agit d’un record absolu en 1 jour pour la station depuis le début des mesures en 2000 (précédent record : 127,2 mm le 11/03/2006), mais également pour toute la région d’Uluru (précédent record : 133,6 mm le 07/03/1967 à Ayers Rock).
D’autres stations ont également enregistré un record de précipitations en 1 jour, comme Curtin Springs (à quelques dizaines de kilomètres à l’est du parc national) avec 128,0 mm le 27 décembre (précédent record depuis 1953 : 104,6 mm le 26/03/1982 ; moyenne annuelle : 235,0 mm).

Selon le bureau météorologique de la région, cet événement peut être qualifié d’exceptionnel puisque de telles précipitations ne se produisent en moyenne que tous les cinquante ans. On estime qu’il est tombé en l’espace d’une heure plus de 60 mm localement. Le parc national a dû fermer ses portes pour trois jours et les populations vivant aux alentours ont du être évacuées en raison des inondations. Toutefois, quelques visiteurs de passage ont pu immortaliser ces scènes de déluge en plein désert : https://youtu.be/w-_yHSBnIDY


Le cœur spirituel de l’Australie vu du ciel
Rocher mythique de l’outback australien et classé au patrimoine mondiale de l’Unesco en 1987, Uluru a été filmé pour la première fois depuis un drone, avec l’autorisation de la communauté aborigène qui garde le parc national d'Uluṟu-Kata Tjuṯa. La vidéo, mise en ligne le 29 août 2016 sur la page Facebook officielle de l’organisme Explore Uluru, permet d’admirer le caractère majestueux de ce monument naturel, sous des angles uniques et spectaculaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire