samedi 26 septembre 2020

Douceur exceptionnelle et persistante dans le nord de la Sibérie

Les températures moyennes sont anormalement élevées depuis le début de l’année en Russie et atteignent même un record sur les 8 premiers mois de l’année depuis 1891. Les plus fortes anomalies thermiques sont observées dans le nord de la Sibérie, en particulier dans la péninsule de Taïmyr, qui constitue la partie la plus septentrionale du continent asiatique, entre la mer de Kara à l’ouest et la mer de Laptev à l’est.
Après un mois d’août 2020 historiquement chaud dans cette région, les températures restent très anormalement élevées en ce mois de septembre. Au cap Tcheliouskine (le point le plus septentrional de la péninsule de Taïmyr et du continent eurasiatique, à 1370 km du pôle Nord), la température moyenne depuis le début du mois atteint 5,6°C, soit 7,8°C au-dessus de la normale et 2,4°C au-dessus du précédent record pour les 26 premiers jours du mois (3,2°C du 1er au 26 septembre 2016, pour une Tm mensuelle de 2,6°C en septembre 2016) ! Par ailleurs, la température n’est toujours pas descendue en dessous de 0°C depuis le 5 juillet dernier (la dernière gelée remontant au 4 juillet avec -0,2°C), soit depuis 83 jours (au 26 septembre inclus) : il s’agit de la plus longue série jamais enregistrée au cap Tcheliouskine depuis le début des mesures en 1932 !


Dans le nord de la mer de Kara, la station météo installée sur l’île Vize a battu à 12 reprises son précédent record mensuel de chaleur (avant 2020) entre le 1er et le 26 septembre 2020 : à 8 reprises consécutives du 2 au 9 septembre, à 2 autres reprises les 12 et 13 septembre, puis à 2 autres reprises les 22 et 23 septembre ! La température est montée jusqu’à 6,6°C le 12 septembre, surpassant de plus de 1°C le précédent record mensuel depuis le début des mesures en 1945 (5,4°C le 5 septembre 2015).
Plus surprenant encore, la station a d’ores et déjà enregistré 23 records quotidiens de chaleur en septembre 2020 (entre le 1er et le 26 septembre), après en avoir déjà enregistré 21 au mois d’août 2020, dont une série exceptionnelle de 28 records consécutifs du 14 août au 10 septembre !

Source des données : www.pogodaiklimat.ru
 

La station voisine de l’île Golomyannyy (79°55'N) a également battu à 14 reprises son précédent record mensuel de chaleur (avant 2020) entre le 1er et le 26 septembre 2020, du 4 au 10 septembre, puis du 12 au 17, puis encore le 23 septembre ! La température est montée à 7,1°C le 12 septembre et jusqu’à 7,2°C le 13 septembre, pulvérisant ainsi son précédent record mensuel depuis le début des mesures en 1930 (5,8°C le 12 septembre 2016) et après avoir déjà établi un nouveau record mensuel de chaleur en août 2020 (11,5°C le 2 août, contre 10,0°C le 9 août 1978) !
Par ailleurs, la station a d’ores et déjà enregistré 25 records quotidiens de chaleur en septembre 2020 (entre le 1er et le 26 septembre), dont 17 records consécutifs du 1er au 17 septembre et 8 autres du 19 au 26 septembre.

Source des données : www.pogodaiklimat.ru


Aucun commentaire:

Publier un commentaire