samedi 30 avril 2011

Avril 2011 : un record de tornades aux États-Unis

Selon le rapport préliminaire du 30 avril 2011 de la NOAA, le nombre de tornades est déjà supérieur à la moyenne, alors que nous ne sommes pas encore en mai ou en juin (mois les plus propices à la formation des tornades aux États-Unis).
On dénombre 1041 tornades depuis le début de l'année (la moyenne pour un 30 avril étant de 466), dont 875 en avril (426 tornades en 4 jours, au moins 2 tornades de catégorie 5 sur l'échelle de Fujita) : il s'agit d'un record à cette période de l'année et d'un record pour un mois d'avril.
Si l'on s'en tient au rapport préliminaire, le mois d'avril 2011 dépasserait d'ores et déjà les précédents records remontant à mai 2003 (543) et mai 2004 (509).


Le 27/04/2011, on a dénombré 160 tornades en 24h, soit un record en 24h pour un mois d'avril ; le précédent record datait du 03/04/1974 avec 148 tornades.
Au cours de la dernière semaine du mois d'avril 2011, les tornades ont frappé 21 États américains, du Mississippi à la côte atlantique : cette vague de tornades meurtrière s'est donc abattue sur une étendue plus vaste qu'en avril 1974 (13 États).


Comme on peut l'observer sur le graphique ci-dessous, le mois d'avril 2011 s'inscrit dans une évolution à la hausse du nombre de tornades depuis 1950 :


L'année 2011 démarre donc en "trombe" !
Rappelons que le record sur une année est détenu par l'année 2004 avec 1819 tornades : ces tornades avaient provoqué la mort de 36 personnes. Depuis le début de l'année 2011, on déplore d'ores et déjà 348 victimes, dont 346 en avril. Mais ce bilan est tout à fait provisoire, puisqu'à l'issue de la terrible journée du 27/04/2011 où pas moins de 160 tornades ont été recensées, on a dénombré 315 victimes, dont 250 dans le seul État de l'Alabama, soit plus que le 03/04/1974 (307 morts) et le 11/04/1965 (260 morts). L'Alabama est l'État le plus touché par la pire vague de tornades depuis 60 ans. Les villes de Tuscaloosa et Rainwille en Alabama ont été également les plus touchées : on y dénombre respectivement 36 et 26 morts, et plusieurs centaines de blessés.
Il s'agit d'ores et déjà de la pire catastrophe naturelle aux États-Unis depuis l'ouragan Katrina en 2005. Rappelons enfin que le pire Tornado Outbreak de l'histoire remonte au 18 mars 1925 avec 695 morts (le célèbre "Tri-State Tornado").
Généralement, les tornades se développent plus à l'ouest, dans une zone que l'on appelle Tornado Alley, constituée de prairies et de larges espaces. Cela n'a pas été le cas au cours de ce mois d'avril 2011 : les tornades se sont développées plus à l'est et ont touché des régions plus densément peuplées.
Même si l'on a acquis une meilleure connaissance de ces phénomènes et si l'on dispose d'instruments de plus en plus sophistiqués, les alertes météo restent encore insuffisamment précises. Elles sont données en moyenne seulement 13 minutes à l'avance et sont fausses dans 75 % des cas, si bien que les habitants n'y croient pas et attendent de voir la tornade avant de prendre la situation au sérieux ; malheureusement, il est souvent trop tard…
Le passage de tornades dans les banlieues des grandes villes comme Atlanta ou Saint-Louis constituerait le pire des scénarios : on estime qu'une tornade pourrait provoquer plus de 1 000 morts.

(D'autres photos sur le blog Meteorology News.)

Des photos et plusieurs vidéos à voir sur le site norvégien NRK :
http://www.yr.no/nyheter/1.7611595
http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7607787
http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7611156
http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7600907
http://www.nrk.no/nyheter/verden/1.7597784

À consulter : Cartes annuelles des tornades des États-Unis de 1950 à 2009
La NOAA a répertorié sur une carte des États-Unis toutes les tornades pour chaque année de 1950 à 2009, en les classant par intensité suivant l'échelle de Fujita, tout en distinguant le nombre de tornades pour chaque État.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire